Kreidezeit - Huile dure à l'huile de lin 2,5L
Top vente
Produits du même rayon
Référence 2ECOD0411
Infos poids 19,96 €/litre

L'huile dure à l'huile de lin s'utilise pour la protection des surfaces intérieures sollicitées telles que plancher ou plan de travail en bois, liège, pierre naturelle. Contenance : 2.5 L.


Marque : Kreidezeit


Kreidezeit
propose des peintures et des enduits naturels et écologiques, développés pour l'habitat d'aujourd'hui à partir d'anciennes techniques et recettes de peintures. Ces produits utilisent uniquement des matières premières naturelles, végétales et minérales, non toxiques, qui respectent la santé des artisans et des habitants.

L'huile dure à l'huile de lin Kreidezeit est obtenue en faisant fondre les résines de colophane dans un mélange d'huiles dde lin et de bois. L'huile de lin garantit une pénétration profonde dans le bois et un temps de travail ouvert assez long.

Dans quels cas utiliser l'huile dure à l'huile de lin ?

. Protection des surfaces intérieures sollicitées telles que plancher ou plan de travail en bois, liège, pierre naturelle.
. Pour la protection des terres cuites crues.

Conditionnement : 2.5 L



Composition :

Les ingrédients qui entrent dans la composition des peintures Kreidezeit figurent toujours sur les étiquettes et sur les fiches techniques des différents produits. La liste avec les appellations est véritable et exhaustive.

Huile de lin, huiles cuites de lin et de bois, térébenthine du Portugal ( moins de 15% de solvant – high Solid -
conformément à la législation ) , colophane, siccatifs sans plomb.

Rendement : suivant le support de 10 à 15 m2 par litre.


Conseils d'utilisation :

L'huile dure se passe, de préférence avec un spalter (pinceau large), sur un support propre, sec, dégraissé et absorbant, à une température minimale de 10 °C. Il est conseillé de faire un essai au préalable à un endroit qui ne se verra pas, car l'huile peut changer la teinte du support ( particulièrement pour le chêne ).

Bien mélanger l'huile avant de commencer.

. Pour les bois tendres et absorbants :

1) Première couche : nettoyer et poncer le bois à traiter, le dépoussiérer, nettoyer les taches de résine à l’alcool. Les supports très absorbants (bois tendre, liège, terre cuite etc.) doivent être saturés d'huile dure, mais il faut éviter les surplus : si nécessaire, après 30 à 45 minutes, essuyer l'huile en trop avec un chiffon sec, non pelucheux, sinon l'huile dure ne sèche pas et reste collante.

Sur des supports moins absorbants, on peut diluer l'huile dure avec 20 % de diluant, ou passer à la place une sous-couche d'huile d'imprégnation.
Les surplus apparaissent comme des taches humides et brillantes, qui restent collantes et entraînent des différences de brillance. Si ce problème n’a pas été traité à temps, il faut nettoyer ces parties-là avec une lessive à la soude (2 cuillerées à soupe dans 1 litre d’eau chaude), laisser agir 1 à 2 minutes, puis rincer avec un mélange, à parts égales, d’eau et de vinaigre (pour neutraliser la soude), avant de passer une autre couche d’huile dure. Attention ! Les bois à tannin (comme le chêne) peuvent foncer avec une lessive à la soude : faire un essai avant.
Attendre que la première couche soit bien sèche avant de poncer (grain 180 à 240), passer ensuite la deuxième couche.

2) Deuxième couche : il faut passer une couche très fine et régulière, non diluée, en évitant les surplus là aussi. Essuyer tout surplus après un temps d’attente de 30 à 45 minutes. Il faut en tenir compte spécialement pour les bois qui présentent beaucoup de noeuds, qui apparaîtront alors sous forme de taches brillantes.

. Pour les bois durs :


Pour les bois durs, il est conseillé de ne passer qu’une couche d’huile dure, si on a décidé d’appliquer un traitement de finition avec le lait pour sol à la cire de carnauba.

En résumé : L’huile dure ne doit pas former un film sur le bois, elle doit pénétrer dans le bois et boucher les pores.


3) Traitement de finition : Pour augmenter la résistance à l'usure, nous conseillons une couche fine d'émulsion à la cire de carnauba ( lait pour sol )

4) Entretien : les planchers huilés et cirés ne doivent pas être nettoyés avec un produit dégraissant qui enlèverait la couche de cire ! On peut utiliser du savon de Marseille ou l'émulsion à la cire de carnauba, qu'on ajoute à l'eau de lavage. Si certaines parties du plancher très sollicitées perdent leur brillant, il faut les nettoyer avec une paille de fer avant de les huiler à nouveau. Pour les grandes surfaces, il vaut mieux utiliser une solution à la soude (2 cuillers à soupe pour 1 litre d’eau), qu’on neutralise ensuite avec de l’eau vinaigrée.

Attention ! Les bois à tannin (comme le chêne) peuvent foncer avec une lessive à la soude : faire un essai avant.

Séchage :
24 heures à 20 °C. Le temps de séchage augmente avec l'humidité de l'air et le froid.

Stockage : Au frais, au sec, à l'abri du gel, un pot bien fermé se conserve au moins 2 ans.


Précaution d'emploi :

Contient de l’essence de térébenthine. Nocif par inhalation, par contact avec la peau et par ingestion. Irritant pour la peau, les yeux, les voies respiratoires. Toxiques pour les organismes aquatiques, peut entraîner à long terme des effets néfastes pour l’environnement aquatique. Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau. Tenir hors de portée des enfants. Porter des gants et un vêtement de protection approprié. En cas d’ingestion, ne pas faire vomir. Consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’étiquette. Eviter le rejet dans l’environnement.

Tenir compte d’allergie possible aux matières naturelles.
Les huiles naturelles peuvent jaunir aux endroits peu éclairés. Les huiles naturelles en séchant dégagent une odeur typique qui disparaît avec le temps. Les résidus de métal sur le support (paille de fer, etc.) peuvent provoquer une coloration au contact de l’huile : bien dépoussiérer avant.

Bien aérer pendant le travail, se tenir éloigné de toutes flammes.
Risque d’auto inflammation des chiffons imprégnés, à cause de la présence d’huiles naturelles. Faire sécher les
chiffons à l’air libre, ou les conserver dans un récipient fermé (verre ou métal). Veiller pendant l’application à ce que l’huile ne pénètre pas dans un support isolant poreux (billes d’argile, cellulose) : risque là aussi d’auto inflammation !

Ne pas verser l’huile dure sur le support à traiter !


Le côté écolo chez Kreidezeit :

Une démarche sociale et écologique globale dans l'entreprise :

Kreidezeit utilise exclusivement des matières premières naturelles, végétales et minérales, non toxiques.

L'entreprise se fournit en électricité renouvelable et assure son chauffage avec du bois déchiqueté. Les opérations de transformation des matières premières se font sans utilisation de produits chimiques.

La fabrication des peintures n'entraîne aucun déchet. Tout ce qui est produit est vendu intégralement.

Avis des internautes :
(1 avis)

Posté par Karine le 28/03/2019

Correspond tout à fait à ce que je souhaitais.
L'application est facile (j'ai choisi de passer l'huile au pinceau), elle goutte peu.
De plus, elle donne un ton plutôt neutre, même si ça fonce légèrement.

Avis n°464621


Vous devez être connecté pour poster un avis.
Se Connecter

Les weezers ont aussi aimé