10 choses à savoir sur le sucre de fleur de coco

Sucre de coco

Le sucre n’a vraiment pas bonne réputation, et nous lui cherchons tous des alternatives plus saines. En effet, le sucre raffiné, qu’il soit blanc ou de coco, acidifie l’organisme et peut donc entraîner des problèmes de santé, de la prise de poids aux problèmes cardiaques, en passant par le diabète. Heureusement, il existe de nombreuses alternatives au sucre blanc raffiné : le miel, le sirop d’agave, le rapadura ou encore le sucre de fleur de coco (Voir l’article : « Les différents sucres en pâtisserie »).

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le sucre de fleur de coco. Tout, tout, vous saurez tout (ou presque) !

D’où vient le sucre de fleur de coco ?

Le sucre de coco est issu de la sève des fleurs du Coco Nucifera. On cultive ce cocotier principalement en Inde, en Amérique du Sud et dans les zones tropicales du Pacifique. Il donne des noix de coco à partir de l’âge de 15 ans. Chaque cocotier peut produire jusqu’à 25 kg de sève par jour.

Comment est-il produit ?

La récolte se fait en grimpant aux arbres. On attache d’abord les tiges des fleurs de coco, puis on les secoue pour récupérer la sève des fleurs dans un récipient accroché en dessous. Ensuite, on chauffe la sève pour obtenir un sirop par évaporation de l’eau : le nectar de coco, aussi appelé sucre de coco liquide. Enfin, pour passer de l’état liquide à l’état cristallisé de sucre en poudre, le sucre de fleur de coco est secoué mécaniquement, jusqu’à devenir grain.

Quels sont les bienfaits et avantages du sucre de fleur de coco ?

Côté saveur

Sucre de fleur de coco Greenweez
  • Le sucre de fleur de coco est original et goûteux. Le goût de caramel et la couleur brune résultent de la cuisson. En effet, la sève caramélise, ce n’est donc pas un produit cru.
  • Il existe en un de couleur claire avec un parfum atténué. Et un autre, de couleur foncée avec un goût plus prononcé.
  • On en met moins que du sucre de canne (cristaux) ou du sirop d’agave (liquide), car son pouvoir sucrant est plus fort.
  • Top dans un yaourt, un thé, un jus de citron dilué dans de l’eau froide, il fond très rapidement.

Côté nutrition

Sucre de fleur de coco Comptoirs & Compagnie
  • En comparaison avec le sucre blanc, qui fournit des calories vides, le sucre de coco apporte vitamines et minéraux, principalement des polyphénols, du potassium, du zinc et du fer.
  • Il contient aussi un prébiotique appelé inuline (fibre alimentaire soluble métabolisée par la flore intestinale).
  • Composé de fructose, de saccharose, et de glucose, le sucre de coco est en outre riche en vitamines du groupe B et C.
  • Enfin, le sucre de fleur de coco se distingue des autres types de sucres par son indice glycémique très bas. En effet, celui-ci est de 24.5 en Europe (35 aux Etats-Unis – le calcul de l’index glycémique n’étant pas le même sur ces deux continents, l’un utilisant le pain blanc comme référence et l’autre le glucose)) alors qu’à titre de comparaison, le sucre blanc est à 70 et le sucre de canne à 65.

Attention : Le sucre de fleur de coco reste néanmoins un sucre. Il faudra donc en discuter avec votre médecin si vous souffrez de diabète.

Quid de son impact écologique ?

Sucre de fleur de coco Ecoidées
  • C’est le sucre le plus durable selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Gandhi le qualifiait quant à lui de « contrepoison de la misère », car sa récolte garantit des revenus aux populations pauvres.
  • De plus, comparé aux autres sucres (betterave, canne à sucre, agave) c’est la production la plus écologique. Les cocotiers restent en place et continuent à donner des fleurs qui serviront à produire des noix de coco, du sucre, de l’alcool et/ou du vinaigre.

Et vous, quelle sont vos alternatives chouchoutes au sucre blanc raffiné ?

Claire C.

14 Comments

  • Bonjour, j’aimerais savoir si on peut utiliser ce sucre pour les gâteaux et aussi pour faire du sirop pour la toux( je le fais moi même avec des bourgeons de sapins et je prenais du sucre cristallisé )
    Merci pour la réponse

    • Bonjour, oui vous pouvez utiliser ce sucre en pâtisserie et pour faire votre sirop (qui doit être très efficace au bourgeons de pin).

      • Merci pour la réponse , oui le sirop est efficace, quand on a une bonne toux il faut quand même compter 2 semaines pour l’enlever entièrement mais mon mari qui se moque de moi quand je prends de l’homéopathie ou des remèdes fait maison a pris du sirop à la pharmacie et sa toux a mis 2 semaines aussi, j ‘ai encore une question , qu’est ce qui est le mieux (pour la santé ) sucre d’agave ou sucre de fleur de coco (mon mari fait un peu de diabète donc il faut toujours éviter de trop sucrer)

        • Bonjour Plumette, concernant le diabète, je ne peux m’avancer car je n’ai pas fait médecine. Le mieux reste de vous adresser à un spécialiste compétent, car il existe plusieurs types de diabètes.

    • Bonjour, comme expliqué dans cet article, l’index glycémique est de 35 aux USA et de 24,5 en Europe. Le calcul de cet Index glycémique se fait différemment sur les deux continents. Pour faire simple : en Europe, on prend pour référence de calcul le glucose, alors qu’aux États-Unis, c’est le pain blanc. D’où un résultat différent. Merci d’avoir posé la question, j’ai modifié l’article pour que cela soit plus clair.

      • Selon d’autres articles , notamment sur nutrition.fr il est dit que le taux de 25 ou 35 vient d’une étude philippine qui a intérêt à promouvoir le sucre de fleur de coco , mais que des études récentes ont montrés que l’IG était de 54 donc proche du sucre blanc . Mais il contient effectivement t des nutriments et vitamines contrairement au sucre blanc .

        • Bonjour, effectivement cette remarque a déjà été faite un peu plus haut dans les commentaires. Le calcul de l’index glycémique n’étant pas le même en Europe qu’aux USA (l’un se basant sur le glucose et l’autre sur le pain blanc), les chiffres varient en fonction des sources.

    • En effet l’article doit etre corrigé. L’indice dlycémique de 24,5 a été donné par une étude réalisées aux phlippines (gros producteur de sucre de coco)….D’autres études indépendantes, notamment une étude australienne de l’université de Sydney donne des indices proches du sucre « classique ». [According to the University of Sydney, which publishes a very large, if not exhaustive, online database of the glycemic index and glycemic load values of various foods, coconut sugar has a GI of 54, which is at the top end of the low category. (White and brown sugars have a GI of around 64, putting them into the moderate category.)]

  • Vous n’avez pas lu l’article que donnait Uldaric. Il est clairement expliqué que le chiffre de 35 (provenant des Philippines) est faux, dans le but de vendre le sucre de coco.

    Il n’est pas de 35, mais de 54, selon l’université de Sydney qui a refait le vrai calcul.
    Ce qui donnera bien plus de 24,5 en France et équivaut au sucre blanc avec juste plus de nutriments.
    Je suis diabétique et vous devriez vérifier vos informations.

    Lisez l’article : https://www.lanutrition.fr/le-sucre-de-noix-de-coco-est-il-meilleur-que-le-sucre-ordinaire

    • Bonjour, Vous pouvez tomber parfois sur des valeurs d’IG différentes selon les sources. Aux USA, la réponse en insuline de l’ingestion de pain blanc est prise comme référence de l’IG 100, alors qu’en Europe c’est le glucose qui fait référence. Le problème est que selon l’origine du blé, son type de mouture, et la confection du pain, on peut avoir des réponses en insuline extrêmement différentes. Avec le glucose, la quantité d’insuline sécrétée par l’organisme est toujours la même, et correspond à une absorption intestinale de 100%. De plus, le calcul des IG, comme toute démarche scientifique, évolue rendant toujours plus précis l’IG d’un aliment.
      A titre d’exemple, jusqu’en 2002 l’IG de la carotte cuite était estimé à 90. En 2002, l’équipe de Jennie Brand-Miller de l’université de Sydney a repris l’étude, et a ainsi pu déterminer que l’IG de la carotte cuite est en fait de 50.

      • Merci pour cet article et ces précisions !
        Le sucre de fleur de coco est utilisé par certaines pâtisseries (1 notamment qui a 2 adresses sur Paris est passé au 20h dimanche 3 mars) qui proposent des gâteaux à indice glycémique controlé.
        Les clients diabétiques interrogés reviennent et viennent parfois de loin apparemment.
        Et vous avez répondu à toutes les questions que je me posais ?!
        Merci 😊

  • Je viens d’en acheter et j’en raffole quand je le prends directement avec la cuiller.Quant à son pouvoir sucrant hum hum, cela sucre moins que le sucre de canne bio. Cela dit, j’en mets dans mon café le matin mais il faut en mettre bcp ou alors vu le prix il va falloir que je m’habitue à un goût moins sucré. En tous cas, c’est une belle expérience que j’espère continuer.

Laisser un commentaire