10 questions à Romain Roy

Aujourd’hui, Greenweez est une équipe jeune et dynamique d’une trentaine de personnes réparties dans différents services : Informatique, Marketing, Service client, Comptabilité et Achats. Romain Roy et Carl de Miranda se sont lancés dans l’aventure Greenweez dès 2008. Romain Roy a débuté sa carrière à sa sortie de Supelec en travaillant dans le monde du web et des télécoms. Désireux de trouver une activité ayant du sens, qui lui permette de concilier sa fibre du vivre sain et ses valeurs environnementales, à sa passion pour le web et le e-commerce, il co-fonde alors Greenweez . D’abord positionné comme une plateforme de vente en ligne de produits écologiques, Greenweez est depuis devenu le site de courses Bio leader en France et en Europe.

Pour les 10 ans de Greenweez, Romain Roy s’est prêté au jeu des 10 questions !

 

  • Bonjour Romain, déjà 10 ans d’existence pour Greenweez, et la petite entreprise de 5 salariés est devenue leader du marché bio en ligne, pensais tu à ce moment là que les choses iraient aussi vite ?

Non pas du tout ! Nous voulions juste essayer d’avoir un impact, même modeste, donner la possibilité au plus grand nombre de trouver et d’acheter des produits Bio de qualité.

 

  • Le siège social de Greenweez est implanté en Haute-Savoie à Saint-Jorioz sur les bords du Lac d’Annecy, contrairement à la plupart de ce type d’entreprise qui est implanté en région parisienne. Pourquoi ce choix ?

C’est pour moi un des plus beaux endroits au monde, très nature, nous sommes au bord du lac et le cadre de travail est top.

  • Que signifie le nom Greenweez, pourquoi ce choix ?

Ça ne veut rien dire 😉 A l’époque nous cherchions un nom avec Green, et quasiment tous les noms de domaines avec green dedans étaient pris. Il nous restait une toute petite liste dans laquelle faire notre choix, et Greenweez est ce que nous avions trouvé de mieux dans la liste.

 

  • Si tu ne devais retenir qu’un fait marquant de ces 10 années passées ?

Très compliqué… Je retiens surtout une aventure humaine incroyable et des rencontres géniales avec les gens qui travaillent ici, les fournisseurs, les clients.

 

  • Greenweez propose aujourd’hui plus de 20.000 produits bio et/ou écologiques à travers 8 univers : épicerie, alimentation bébé, enfant, produits d’entretien, maison et extérieur, cuisine, santé et bien être, beauté et hygiène. Comment ces produits sont-ils sélectionnés ?

Nos produits sont sélectionnés en fonction de leur qualité, de leur origine, de leur niveau de certification et de leur prix. Une équipe de 8 personnes travaille non stop sur la sélection de ces produits, ils parcourent les salons spécialisés et font de la veille afin de pouvoir proposer à nos clients toutes les nouvelles innovations du marché.

 

  • Quel est ou quels sont tes produits préférés chez Greenweez ?

Il y en a plein, mais si je dois en retenir un seul, Karma Kombucha, une boisson vraiment top qui a séduit toute ma famille

  • Tu es très proche de ton équipe, et plutôt adepte du concept de « l’entreprise libérée », peux-tu nous expliquer ce que c’est ?

Nous essayons juste tous ensemble de faire en sorte de nous épanouir au maximum dans notre travail et de laisser le talent de chacun s’exprimer. Je ne crois pas aux « modèles » dans ces choses-là, chaque entreprise est différente, les êtres humains qui la composent sont différents et ce qui marche super bien ici pourrait ne pas fonctionner ailleurs.

 

  • En 2016, le géant Carrefour a racheté Greenweez, est ce que cela a changé votre manière de fonctionner ?

Pas du tout ! Nous conservons notre identité, et nous essayons par contre de travailler au quotidien pour faire avancer nos convictions et nos valeurs dans le groupe.

 

  • Comment vois-tu l’avenir du marché de la Bio ces 10 prochaines années ?

Il va forcément beaucoup changer car le Bio à mon sens va se généraliser. Par contre, quand je vois toutes ces belles marques qui arrivent chaque jour, toujours plus engagées, avec des produits de qualité, je suis très optimiste.

 

  • Qu’est-ce qui te motives aujourd’hui, comment vois-tu l’avenir de Greenweez ? Et quel sera ton prochain challenge ?

Continuer à améliorer nos offres, à mieux servir nos clients, et préserver cet esprit de famille qui règne chez Greenweez, qui fait que chaque matin je suis vraiment heureux de venir travailler. Mon prochain challenge s’appelle la Maxi-Race, au mois de mai, une course de 87 km dans les montagnes autour du Lac d’Annecy 🙂

Laisser un commentaire