21 supers aliments surprenants : les fruits et légumes frais.

Fruits et légumes les meilleurs super aliments

La consommation de fruits et légumes frais participe à l’équilibre alimentaire indispensable à notre bonne santé. Ils préviennent et évitent les carences en vitamines, aident à la régénération des cellules.

Ils ont un rôle fortifiant, reminéralisant et recalcifiant, et nous évitent l’anémie. Leur richesse en fibres permet de remédier et de limiter les douleurs intestinales, la constipation, les risques cardio-vasculaires et l’obésité.

Alors plutôt que de partir en quête du super-super aliment, pourquoi ne pas utiliser ceux que nous avons sous la main tous les jours !

L’ail :

  • Il agit favorablement sur le cœur et sur l’ensemble du système veineux, de par ses vertus vasodilatatrices.

  • Il combat le cholestérol et est un excellent vermifuge.

  • En cataplasme, il fait disparaître les cors, les verrues et les durillons.

L'ail un super aliment

L’ananas :

  • Faiblement énergétique (50 kcal/100 g), il est riche en potassium, et en vitamines A et C.

    Il contient de la Broméline, une enzyme qui favorise la digestion, notamment celle des protéines.
  • On lui attribue également une action dépurative et détoxifiante.
  • Sa très forte teneur en fibres lui confère des propriétés laxatives et diurétiques.

L’artichaut :

  • Peu calorique, il contient peu de vitamines et de minéraux.

  • Il stimule les fonctions hépatiques et biliaires, dissout le cholestérol, et fait baisser le taux d’urée..

  • La décoction de ses feuilles (1cc de feuilles coupées/tasse) soulage la paresse du foie et les calculs.

La carotte :

  • Peu calorique, elle contient du phosphore, du potassium et du calcium, ainsi que de la vitamine A.

  • La carotte préserve la vue, et elle a une action raffermissante sur les tissus.

  • Elle stimule la lactation (pour les femmes allaitantes), est diurétique et cholagogue (qui facilite l’évacuation de la bile vers l’intestin).

  • Un cataplasme de carottes râpées soulagera une brûlure légère à modérée.

  • Son jus soulagera l’enrouement, la toux, les bronches et les crises d’asthme.

La carotte riche en vitamines

Le cassis :

  • Il contient de la vitamine A et C, ainsi que du calcium, du fer et du potassium.

  • Le cassis est revitalisant et tonifiant.

  • Les feuilles de cassis en infusion (1cs/tasse) aident à lutter contre l’acide urique (goutte, arthrite, rhumatismes), et ont une action bénéfique sur la circulation sanguine.

Le chou :

  • Son faible apport calorique en fait un parfait aliment de régime (22 kcal/100 g).
  • Riche en fibres, il stimule le transit intestinal tandis que sa teneur en minéraux et en potassium lui permet d’en faire autant pour les fonctions rénales.
  • Sans oublier sa précieuse composition en vitamine A, C, E.
  • En cataplasme, il soulagera les articulations souffrant de rhumatismes.
  • A noter : une portion de chou chinois (16 kcal/100 g) fournit plus de calcium qu’un verre de lait.

Le citron :

  • Peu calorique et pauvre en glucides, il contient de la vitamine C, des sels minéraux comme le calcium, et il est un antiscorbutique reconnu.

  • C’est votre ami si vous êtes fatigué, convalescent ou anémié.

  • Bien que son goût soit acide, il limite les acidités au niveau de l’estomac.

  • Un verre de jus de citron le matin à jeun fait baisser le taux d’urée, et lutte contre la paresse du foie et de la vésicule.

Le concombre :

  • Avec ses 96% d’eau il est vraiment très peu calorique et convient parfaitement aux régimes amincissants.

  • Il est riche en fer et en fibres (attention aux intestins fragiles), et a une action diurétique et dépurative importante.

  • C’est un tonifiant général de l’organisme.

Les épinards :

  • Ils contiennent des vitamines A, B9, C et K, ainsi que de l’acide folique.

  • Ils tonifient et renforcent l’organisme en cas de fatigue ou d’anémie.

Les épinards sont des supers aliments

La figue :

  • Elle contient potassium, calcium et magnésium, et un maximum de fibres.

  • Attention, peu calorique quand elle est fraîche (80 kcal/100 g), elle le devient quand elle est sèche (275 kcal/100 g).

La groseille :

  • Faiblement énergétique, elle contient peu de glucides.

  • Riche en vitamine C, elle a une action tonifiante sur le système nerveux.

Le haricot vert :

  • Il contient calcium, phosphore et iode, mais aussi fibres et cellulose qui le rend utile aux personnes souffrant de constipation.

  • Il stimule le système nerveux et le pancréas.

La laitue :

  • Très peu calorique, elle contient de la vitamine A, du calcium et du potassium.

  • Le transit intestinal est amélioré du fait de sa richesse en cellulose.

  • Elle a des vertus calmantes, apaise les nerveux et favorise le sommeil.

  • C’est également une grande alliée de la régénérescence et de la conservation des tissus.

La laitue comme super aliment

La myrtille :

  • Faible en calories (16 kcal/100 g) et en glucides, c’est l’alliée des troubles circulatoires et veineux, ainsi que des hypertendus.
  • Son jus a des propriétés antiseptiques idéales dans le traitement des infections de l’appareil digestif.
  • Elle est aussi réputée pour améliorer les troubles de la vue, et est un super antioxydant.

L’ oignon :

  • Riche en phosphore, en silice, en iode, il contient les vitamines A, B et C.

  • Il stimule l’intellect, protège les artères et lutte contre l’ostéoporose.

  • On lui reconnait des facultés diurétiques, laxatives,et antibactériennes…

  • Enfin, des recherches récentes attestent son efficacité dans la lutte contre l’artériosclérose quand il est consommé quotidiennement cru.

L’olive :

  • Les noires sont jusqu’à trois fois plus caloriques que les vertes, en raison de leur teneur en lipides.

  • Riche en vitamine E et K, en fer et en cuivre, elle renforce le système immunitaire.

  • Elle faciliterai également la résorption des calculs biliaires.

Les olives vertes

Le poireau :

  • Peu énergétique il est un ami pour les régimes amincissants.

  • Riche en soufre, en phosphore, en calcium, en fer et en cellulose, il est diurétique, et facilite le transit intestinal.

La pomme :

  • Elle donne rapidement une sensation de satiété alors qu’elle est peu calorique (54 kcal/100 g), c’est donc la championne des régimes.

  • La pomme a une action stimulante et régulatrice sur les reins et les fonctions hépatiques.

  • Elle prévient et lutte contre l’augmentation du taux de cholestérol.

  • Enfin, croquer une pomme au coucher faciliterai l’endormissement.

  • La pomme contient une grande quantité d’antioxydants.

  • Sa consommation régulière (2 à 3 /jour) peut abaisser un taux de cholestérol.

Des pommes comme supers aliments

La pomme de terre :

  • Injustement traitée, elle est  très intéressante en terme de nutrition.

  • Riche en vitamines C et B, elle minéralise l’organisme et est l’alliée des personnes convalescentes.

  • Pour info, une pomme de terre à l’eau ne fournit que 76 kcal/100 g alors qu’une pomme de terre frite fournit 400 kcal/100 g…

Le raisin :

  • C’est un fruit très calorique (72 kcal/100 g) et très riche en glucides et en fibres.

  • Il est laxatif, sa peau et ses pépins peuvent irriter le colon et les intestins fragiles.

  • Avec ses fortes propriétés dépuratives, il désintoxique l’organisme et améliore l’état de la peau. 

  • Doté de vitamines B, vitamines C2, il participe au bon fonctionnement du système musculaire, et chasse le mauvais cholestérol.

  • Fruit de l’élimination par excellence, le raisin est gorgé d’eau et de potassium.

La tomate :

  • Riche en vitamine A, B et C et faiblement calorique, c’est l’alliée des régimes amincissants.

  • Toutefois les personnes aux intestins fragiles éviteront d’ingérer sa peau.

  • Les flavonoïdes contenus dans la tomate en font un aliment antioxydant d’excellence. Ces antioxydants auraient une action protectrice contre les troubles cardiovasculaires, et les troubles associés au vieillissement.

Tomates anciennes

6 Comments

  • Alala, incroyable, j’ai fais un article à ce sujet il y a peu de temps! Le votre porte particulièrement sur les légumes, ce qui est super intéressant car ce sont des aliments que l’on consomme tous les jours (enfin, si on a un régime alimentaire équilibré bien sûr!). Je ne savais pas que la carotte favorisait la lactation (je connaissais les vertus du persil ou des aromates anisés à ce sujet mais pas celles des carottes). Le passage sur la tomate m’a intéressé car je suis accro à ce légume-fruit: en saison j’en mange tous les jours, voir plusieurs fois par jour, c’est un régal! La contrepartie est qu’elle est acidifiante pour l’organisme ‘on ne peut pas tout avoir!).
    Merci pour cet article intéressant!
    Bises.

  • Merci pour cet éloge des bienfaits de la mère nature que sont les fruits et légumes – nourriture des dieux!

    La plupart des légumes, à l’exception des pommes de terre, peuvent être conservés plusieurs saisons sans cuisson avec leur vitamines et des pro-biotioques qui se formeront naturellement en les faisant lacto-fermenter coupés menus dans un bocal avec de la saumure (30gr. de sel pour 1 litre d’eau). C’est la recette de nos ancêtres pour subsister en hiver ou dans les longs trajets en bateau (choucroute crue contre le scorbut). Essayez, c’est facile et délicieux, de nombreux livres de recettes abordent cette technique qui date de l’antiquité.

    A propos des tomates – qui comme tous les fruits devraient être consommées plutôt avant les repas ou à part – il est important de savoir que leur peau qui n’a aucune valeur nutritive et s’apparente à un film plastique est nocive car elle se colle aux parois de l’intestin et barre la route aux nutriments. Elle n’est donc pas déconseillée qu’aux intestins sensibles mais à tous les systèmes digestifs! Ce n’est pas pour rien que les italiens qui en font grande consommation la mette en boite pelée… Donc que ce soit pour une sauce ou une salade, il est conseillé de peler les tomates, ce qui se fait très facilement avec les tomates bien mûres, sinon en les passant 30 secondes dans l’eau bouillante.

    La saison des fruits et légumes est ouverte… Bon appétit!

  • Bonjour. Avoir un corps qui craque mais sévère et, suite rééquilibrage alimentaire (obligatoire taux ferretine élevé) j’ai des doutes sur les bons légumes /fruits sans apporter trop de fer. Vs pouvez me donner un éclairage.
    Merci amitiés

Laisser un commentaire