La Chandeleur ou « fêtes des chandelles » a lieu 40 jours après Noël, et symbolise le retour de la lumière. Elle aura lieu le 02 février. C’est à l’origine une fête religieuse chrétienne correspondant à la présentation du Christ au Temple, qui s’est substituée à une fête païenne. Les crêpes, rondes et dorées rappellent le soleil, ce qui expliquerait que l’on en confectionne au moment de l’année où les jours s’allongent de plus en plus vite. Autrefois faites avec les excédents de farine de l’année précédente, les crêpes étaient un symbole de prospérité. Vous vouliez tout savoir sur cette fête et ses délicieuses crêpes ?

Une légende païenne :

L’ours a longtemps été en Europe un objet de culte.  De l’Antiquité au Moyen Âge, les germains, les scandinaves, et les celtes, célébraient fin janvier début février, la sortie d’hibernation de l’animal. Ces populations se grimaient ou se travestissaient afin de célébrer l’allongement des jours. Plus tard, l’église chercha à détruire ce culte païen qui perdura pourtant jusqu’au XVIIIème siècle à travers la « chandelours » (feux de joie et processions).

Une histoire romaine :

Chez les romains, une fête était donnée en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants arpentaient les rues en agitant des flambeaux. En 472, le pape décide que ce sera une fête religieuse, qui célébrera la présentation de Jésus au temple. On organise alors des processions aux chandelles et non plus aux flambeaux, selon un certain rituel : chaque fidèle quitte l’église avec un cierge, et doit le rapporter chez lui sans que la flamme ne s’éteigne, sous peine de grand malheur.

Une fête religieuse  :

Dès le IVème siècle après JC, la présentation du Christ au Temple fût célébrée. A cette époque on fêtait la rencontre de Siméon avec l’enfant Jésus « la lumière du monde ». A partir du VIIème siècle à Rome, à cette occasion, une procession de pénitence avait lieu à la lueur de cierge, symbole du voyage de Joseph, Marie et l’enfant Jésus pour aller de Nazareth au temple de Jérusalem. Au VIIIème siècle, la fête devient une célébration de la vierge Marie partie « racheter » son fils premier-né.. Elle se célèbre 40 jours après la Noël. Les mères juives devaient offrir un sacrifice 40 jours après leur accouchement, en général un agneau. Il s’agit d’une des plus anciennes fêtes de la Vierge Marie.

Pourquoi des crêpes ?

Dans l’Antiquité à Rome, lors des Lupercales, les vestales offraient des galettes faites du blé de la précédente récolte afin que la suivante soit prospère. Au Vème siècle, le pape Gélase 1er instaura une célébration où l’on offrait des crêpes aux pèlerins arrivant à Rome. Ces crêpes furent aussi un symbole de fécondité du monde paysan, éloignant la misère et la famine : il suffisait de faire sauter une crêpe de la main droite en tenant une pièce de la main gauche, si elle retombait correctement dans la poêle, l’année serait prospère, et les récoltes abondantes.

De nos jours, les processions et autres rites ont disparus, mais la tradition des crêpes a perduré, probablement par ce que c’est un régal ludique, adoré des petits et des grands ! Il existe de nombreuses recettes de crêpes, dont les ingrédients sont la farine, les œufs et le lait. Il est possible de varier les farines (avec ou sans gluten), et de remplacer les œufs et le lait par des protéines de soja et des boissons végétales pour une recette vegan. Il est aussi important de se munir d’une bonne poêle, et pour les plus pressés, vous trouverez de savoureuse crêpes prêtes à consommer !



Crêpière minérale – 26 cm
De Buyer – 33,50€



Crêpière fonte naturelle – 25 cm
Ronneby Bruk – 72,90€


Crêpière revêtement céramique – 25 cm
Eco Pro – 25,90€



Crêpière revêtement céramique – 32 cm
Evergreen – 91€



Poêle à blinis minérale – 12 cm
De Buyer – 13,50€


Crêpes caramel beurre salé – 4 unités/ 248g
Tigato – 4,49€



Sojacrêpes – 6 unités / 360g
Biobleud – 4,59€


DiCrêpes de Froment – 6 unités / 300g
La crêpière – 5,91€


Crêpes chocolat noisettes- 4 unités / 248g
Tigato – 4,75€

Laisser un commentaire