Achillée Millefeuille : bienfaits et vertus

L’achillée millefeuille, c’est une des plantes les plus faciles à trouver ! Elle est très commune de la mer à la montagne, dans les prés, les forêts, les terres agricoles, au bord des chemins et des parcs à chevaux… c’est une vivace. 

De plus, il y a des feuilles toute l’année. Les plus tendres à utiliser en cuisine pointent le bout de leur nez en avril ; pour les fleurs c’est de mai à septembre ! Ça vous laisse le temps de tester ses qualités, et même de revenir en chercher, une fois convaincus, pour pouvoir les conserver et en profiter toute l’année.

Sinon, vous pouvez même la cultiver, elle résiste bien à la sécheresse et peut devenir envahissante dans certaines situations !

Comment reconnaître l’Achillée Millefeuille

achillée millefeuille

Comme son nom nous le souffle, ses feuilles sont très découpées, on dit composées. Elles sont comme taillées en très fines lanières. Sa tige est raide et velue. Ses fleurs en nombreux petits capitules à languettes autour d’un cœur, sont  disposées sur un même plan et forment des corymbes. Elles sont en général blanches, mais on peut en trouver des jaunes ou roses.

La plante est de la famille des Astéracées (comme la pâquerette).

Elle se développe par stolons, ce sont des tiges courant sur le sol et qui vont raciner un peu plus loin (comme les fraisiers, la menthe…). Ainsi, on trouve souvent ces plantes en nappes.

Vous l’identifierez à son odeur camphrée en froissant les feuilles : parfum chaud, très aromatique.

Achillée Millefeuille : propriétés et bienfaits

fleurs achillée millefeuille

L’Achillée Millefeuille est réputée dans de nombreuses traditions populaires, elle est parmi les plus anciennes plantes médicinales connues.

La partie la plus active de la plante est les sommités fleuries qui contiennent de nombreuses huiles essentielles, mais en très petites quantités. Son hydrolat (phase aqueuse chargée en molécules aromatiques)sera plus utilisé, mais aussi infusions et diverses macérations.

« Vénus l’aurait conseillée à Achille pour soigner une blessure… », à la lumière de cette légende nous prononcerons Achillée comme Achille !

En effet, elle est vulnéraire (propre à la guérison des blessures), analgésique, hémostatique, anti-sceptique, cicatrisante…

Troubles digestifs

Elle est connue pour soulager les troubles digestifs et les dysfonctionnements du système digestif.

Elle est également décongestionnante et agit sur la sécrétion biliaire et sur l’estomac. Ainsi elle soigne la dyspepsie (troubles digestifs fonctionnels), la perte d’appétit… et améliore également la digestion.

Intimité féminine

On connaît bien l’achilée millefeuille pour son action sur le cycle menstruel et le confort féminin. On l’appelle traditionnellement «  la maîtresse du sang ».

C’est une plante emménagogue. C’est à dire qu’elle stimule le flux sanguin de la région pelvienne et de l’utérus. Elle est donc intéressante pour les règles irrégulières. Son action anti-spasmodique, la fera conseiller en cas de règles douloureuses, de congestion de l’utérus et jusqu’aux inflammations de type endométriose.

C’est une alliée miraculeuse pour les femmes !

Circulation sanguine

Comme plante vasculaire, l’achilée millefeuille est riche en flavonoïdes. Elle a un intérêt pour la circulation veineuse et ses troubles. Comme par exemple les jambes lourdes, les varices, les phlébites, les hémorroïdes. Elle améliore également l’efficacité du retour veineux…

Système immunitaire

Elle contribue à traiter les infections des voies respiratoires. Comme le rhume, la grippe, et les maux de gorge ainsi que la fièvre qui peut les accompagner.

Grâce à son action tonique et stimulante de l’organisme, vous l’utiliserez en cas de grosse fatigue ou en période de convalescence. 

Comment utiliser l’achillée millefeuille

L’Achillée Millefeuille convient parfaitement pour un usage sous forme de cure. 

En infusion

tisane achillée millefeuille

Infuser pendant 10mn, 30 g de sommités fleuries d’achillée millefeuille par litre d’eau bouillante. L’infusion doit être consommée rapidement sinon elle noircit. Vous pouvez consommer jusqu’à 3 tasses par jour, de préférence entre les repas.

tisane achillée millefeuille

Elle est idéale en cas de spasmes de l’estomac, de l’intestin, coliques spasmodiques…

Vous pouvez également la consommer en tisane pour les cycles menstruel irréguliers, les règles trop abondantes…
Les jeunes filles prendront 2 mugs de tisane bien chaude par jour. Les femmes en péri-ménopause la prendront aussi pour atténuer les bouffées de chaleur.

Elle aide également à éviter les infections et à retrouver de la vitalité.

En teinture mère

teinture mère

Vous pouvez utiliser l’achillée millefeuille en teinture mère pour les mêmes usages que précédemment avec une macération alcoolique, à raison de 20 à 30 gouttes (selon la dilution, faites vous conseiller), 3 fois par jour.

En bain de siège

Dans un bidet ou une grande bassine, verser une infusion de 100gr de plante dans 1 litre d’eau, compléter par de l’eau à température confortable et immergez la région pelvienne jusqu’aux hanches pendant une vingtaine de minutes.

C’est une très bonne solution pour décongestionner la sphère gynécologique, soulager les douleurs menstruelles.

On peut également l’utiliser pour soulager les hémorroïdes, les spasmes digestifs et autres.

En bain de pieds

Idéale pour les veines paresseuses qui provoquent fourmillements, crampes, varices… Ainsi que pour tous les petits bobos des pieds.

En compresses

On peut utiliser des compresses d’infusion filtrée et refroidie :

  • Par exemple, sur des blessures diverses (mais pas sur une plaie ouverte), pour aider à la cicatrisation,
  • Sur un ulcère de jambe, assainit, apaise, soigne,
  • Sur des inflammations cutanées, dermatoses…
  • Lors d’un saignement de nez.

Macérat huileux

On peut utiliser le macérat huileux d’achillée millefeuille en compresses pour toutes les petites affections de la peau. Comme par exemple pour les gerçures, les démangeaisons cutanées, les piqûres, les crevasses…

En massage sur un bas-ventre douloureux pendant les règles,  mais aussi en cas de trouble de la prostate.

En massage remontant (du pied vers l’aine) pour les jambes fatiguées ou lourde.

Huile essentielle

huiles essentielles

En huile essentielle, l’achillée millefeuille, s’emploie uniquement en externe. Faites bien attention aux allergies, car c’est une huile camphrée. Attention également, pour des massages elle s’emploie toujours diluée dans une huile végétale de qualité.

Elle est idéale pour la cicatrisation de blessures. C’est également une huile essentielle anti-inflammatoire. il suffit de masser avec quelques gouttes de préparation (mélangée à une huile végétale).

On l’utilise également pour les douleurs musculaires, articulaires, les hématomes.

Pour les Zona , Névrites et Névralgies, nous vous conseillons de vous faire conseiller par un professionnel.

Respirer directement au flacon en cas de déprime. Cela aiderait à libérer les émotions. Cela peut être très utile en cas de stress ou de choc émotionnel.

Hydrolat

L’hydrolat d’achillée millefeuille, peut être une bonne alternative aux HE, pour les femmes enceintes, ou des peaux sensibles (sur le visage par exemple), abîmées, etc.

Le petit plus du randonneur s’il a la chance d’avoir des Achillées millefeuilles sur son chemin : sur une ampoule, une égratignure et même un coup , cueillez quelques feuilles et fleurs, mâchez-les et enduisez votre blessure de cette mixture, comme d’un cataplasme.

Et donc bien-sûr le jardinier ferait bien d’en laisser quelques pieds dans son jardin en cas de blessures domestique.

Achillée Millefeuille, plante comestible

feuille achillée millefeuille

L’achillée millefeuille est aromatique et amère. Elle est très riche en fer, manganèse, potassium, calcium, ne vous privez donc pas de la mettre « à table ».

Les feuilles accompagnent agréablement et relèvent certains plats à base de viande ou de poisson, grâce à leur goût piquant et camphré. 

Agrémentez vos salades avec des fleurs de la plante, mais vous pouvez aussi ciseler des jeunes feuilles selon la saison.

Les fleurs sont aussi utilisées dans des recettes de limonades.

C’est un ingrédient de choix pour des préparations toniques : vins, alcools aromatisés et vinaigres.

Autres usages de l’achillée millefeuille

abeille sur achillée millefeuille

Les paysans l’apprécient :

  • Car ils lui reconnaissent un effet fortifiant sur les animaux, en pâture ou en fourrage.
  • C’est également une bonne mellifère, c’est à dire qu’elle produit un nectar dont se serviront les abeilles pour faire le miel.
  • Aussi, elle est connue pour être une plante amélioratrice des composts !

Info insolite : Savez-vous qu’en Chine, les tiges d’achillée séchées servent à la fabrication des baguettes de Yi-King, un art divinatoire complexe et réputé très long à maîtriser.

Précautions d’usage

Les usages traditionnels de l’Achillée millefeuille sont généralement acceptés comme dépourvus d’effets secondaires dangereux aux doses usuelles. Cependant par précaution on recommandera aux femmes enceintes de ne pas en consommer.

Vous voulez en cueillir ?

graines achillée millefeuille

Le meilleur moment est lorsque la plante est bien sèche et déploie ses parfums. Vous choisirez les feuilles , mais surtout les corymbes (fleurs), plus aromatiques.

Placez-les à plat sur une grille et faites-les sécher dans un endroit sec et ombragé. Conservez-les entiers dans des sacs en papier pour vos tisanes.

Ou bien préparez une macération dans l’alcool ou dans l’huile (si vous trouvez un bon tuto!)

Vous pouvez faire des petits fagots avec les tiges, les stocker… et les brûler pour purifier l’air d’une pièce.

Bel été avec l’Achillée !

                                                               Martine Calvet – Naturopathe

Lisez également :
Ortie : cette plantes aux bienfaits méconnus
Ces plantes méconnues : le Plantain
Ail des ours : l’or vert des sous bois
Le chanvre : nom tendancieux, plante vertueuse !
Immunité : 8 plantes qui ont tout bon !