J’adopte la slow routine !

Slow cosmétique

Quand j’étais jeune, le slow, c’était le moment tant attendu des boums, celui où on pouvait se rapprocher des garçons, poser nos têtes sur leur épaule, voire se faire un bisou… Bref, je m’égare (Ok, boomer !). Mais aujourd’hui, on utilise le terme slow à toute les sauces : slow consommation, slow life, slow cosmétique… Alors, qu’est-ce que c’est exactement ? Slow vient de l’anglais et signifie ralentir. Il s’agit donc d’un mouvement où l’on choisit consciemment de ralentir. (Voir l’article : “Slow conso : retour sur 10 ans de cheminement”). Mais alors, comment appliquer cette pratique à nos cosmétiques ?

Comment appliquer le slow à ma routine cosmétique ?

Appliquer le mouvement slow à ses cosmétiques, c’est acheter peu mais mieux, soit ralentir non seulement sa consommation de cosmétiques mais aussi leur utilisation.

Je m’explique : c’est non seulement acheter moins de cosmétiques, mais aussi en utiliser moins sur sa peau. Par ailleurs, c’est favoriser des cosmétiques avec peu d’ingrédients et de principes actifs dans leurs formules. Enfin, c’est privilégier des cosmétiques bio ayant moins d’impact négatif sur la peau et sur la Planète.

La mention slow cosmétique !

L’association Slow Cosmétique, récompense chaque année les meilleures formulation de produits, et le meilleur modèle marketing. Leur charte basée sur plus de 80 critères, se base sur 4 grands piliers, pour une cosmétique plus :

  • Écologique : pas de pollution, pas de chimie, pas de plastique. Des produits locaux, peu transformés
  • Saine : respect du vivant et principe de précaution.,
  • Intelligente : des produits qui répondent aux besoins réels de la peau.
  • Raisonnable : pas de greenwashing, des promesses réalistes, un prix éthique et juste.
slow cosmétique


Slow cosmétique & Cosmétiques DIY

Les DIY cosmétiques, aussi appelés cosmétiques home made (vous pourrez trouver le sigle HM) ou cosmétiques maison sont des “recettes” à faire soi-même, mais qui ne sont pas forcément slow. Au départ, il y a plus de 20 ans, l’offre et la demande pour fabriquer ses cosmétiques maison étant très faibles, vous n’aviez pas d’autre choix que de confectionner de la cosmétique slow.

Aujourd’hui, cela a bien évolué et vous trouvez facilement pléthore de matières premières, principes actifs, émulsifiants… Vous permettant de créer des cosmétiques avec une liste INCI longue comme le bras et n’ayant rien de slow. Donc, on ne fonce pas tête baissée en se disant que si c’est un DIY, c’est forcément slow !

Les cosmétiques bio, quant à eux, ont souvent une liste INCI moins longue que les cosmétiques conventionnels. Cependant, si vous en achetez et en appliquez en grande quantité sur votre peau… Vous ne serez pas non plus dans une démarche slow.

Quelques pistes pour adopter une démarche slow

Slow cosmétique : utiliser les huiles végétales pour le visage et le corps

On ralentit d’abord sur nos routines en ciblant le minimum : nettoyer, hydrater, nourrir.

Ensuite, on ralentit sur nos produits : la plupart de nos cosmétiques sont des émulsions : crème de jour, crème de nuit, lait et crème pour le corps, après-shampoing… Et qu’est-ce qu’une émulsion? Un mélange d’huile, d’eau et d’émulsifiants pour stabiliser le tout. On remplace donc toutes ces émulsions par du “slow” :

Je chouchoute mon corps avec une huile végétale

Pour le lait (ou la crème) pour le corps, rien de plus simple : la peau encore mouillée à la sortie de la douche, appliquez une huile végétale. L’émulsion va se créer instantanément sur votre peau.

J’offre des soins doudous à mon visage

Pour le visage, en remplacement de la crème de jour et/ou de nuit, vous pouvez procéder de la même façon. Ainsi, vaporisez sur votre visage une eau florale, que vous utiliserez ici non seulement pour humidifier la peau mais aussi pour ses principes actifs. Puis, appliquez une huile végétale (attention quelques gouttes suffisent !).

Mes combos eau florale + huile pour chaque peau :

Eau florale de Fleurs d'Oranger De Saint Hilaire
  • Les peaux matures, elles, opteront pour l’eau florale de Rose, choisie alors pour son effet tenseur et booster d’éclat. On l’associera alors avec l’huile d’Argan, huile anti-âge par excellence de par sa richesse en antioxydants.
  • Les peaux à tendance acnéique, par ailleurs, apprécieront l’eau florale de Géranium, régénérante et calmante, en association avec l’huile de Jojoba, régulatrice et nourrissante.
  • D’autre part, les peaux sensibles et / ou irritées savoureront l’eau florale de Lavande, apaisante et purifiante. Elle agira ici en synergie avec l’huile de Calophylle, régénérante et cicatrisante.

Vous l’aurez compris, le choix est vaste… Et les combinaisons sont infinies !

Mon émulsion minute pour le visage :

Slow cosmétique : fabriquer son oleogel pour le visage

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’eau florale ou si votre peau a besoin de plus d’hydratation, vous pouvez aussi confectionner votre émulsion minute:

Vous obtenez ainsi une émulsion minute plus ou moins riche en fonction de vos dosages :

  • Plus vous mettez de gel d’Aloe Vera, plus l’émulsion est légère et hydratante.
  • Plus vous mettez d’huile végétale, plus l’émulsion est riche et nourrissante.

Astuce : si votre peau ne supporte pas le gel d’Aloe Vera, vous pouvez le remplacer facilement par du gel de lin, par exemple (Voir notre  vidéo  :  “Ce produit remplace le gel d’Aloe Vera”).

Je nettoie et démaquille mon visage en douceur

Slow cosmétique : nettoyer et démaquiller son visage

Pour adopter un nettoyant pour la peau plus slow, pensez au savon saponifié à froid. Il en existe pour tous les types de peau, avec ou sans parfum. Il dure longtemps et ne fait pas de déchets, on peut l’utiliser sur le visage et le corps de toute la famille. On ne fait pas plus slow (Voir l’article : “Le savon saponifié à froid, c’est quoi ?”) !

Savon saponifié à froid Vetiver Romarin Mas Sophia

Enfin, pour remplacer votre démaquillant, utilisez une huile végétale plutôt épaisse, l’huile d’Amande douce par exemple (et même pourquoi pas l’huile d’Olive de votre cuisine !) pour vous masser le visage et dissoudre votre maquillage. Puis, lavez votre peau avec votre savon : vous voilà démaquillé(e) !

Vous voilà fin prêt(e) à danser des slows dans votre salle de bain, euh…. A mettre du slow dans votre salle de bain !

Céline Chieco, professeur de Yoga Nidra infusé de Reiki.