Comment bien utiliser un hydrolat ?

Bien utiliser un hydrolat

Une eau florale, ou hydrolat, est obtenue par distillation des végétaux à la vapeur, avec un alambic. Pour simplifier, c’est l’eau de distillation des huiles essentielles. Les composés aromatiques sont entraînés par la vapeur, qui, une fois condensée, donne une eau aromatique dans laquelle surnagent les résidus d’huiles essentielles. A quoi servent-ils ? Comment les utilise-t-on ? Quelles sont leurs propriétés ? Je vous invite à un voyage au pays des senteurs et des saveurs…

Quelques connaissances de base :

Découvrir les hydrolats

Les hydrolats ont quasiment toujours les mêmes propriétés que les huiles essentielles qu’ils ont servi à produire. Cependant, ils ne nécessitent pas les mêmes précautions. Ainsi, contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats s’utilisent sur les enfants sans danger. Les femmes enceintes, pour qui les huiles essentielles sont en grande majorité proscrites, trouveront également une alternative avec les eaux florales.

Les hydrolats ont par ailleurs un PH acide compris entre 3 et 6,5. Ils sont donc tout à fait adaptés à une utilisation cosmétique (la peau a un PH compris entre 4 et 7).

Attention cependant, les hydrolats se conservent moins bien que les huiles essentielles. Je vous rappelle que l’eau est la première source de contamination par les bactéries ! Veillez donc à les conserver précieusement au frais, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Pour information, les DLUO varient de 6 mois à un an.

Attention aux dénominations :

L‘eau florale est un hydrolat, mais uniquement de fleurs : par exemple, l’eau de rose, eau de fleur d’oranger). A l’inverse, lorsqu’il s’agit de feuilles, de racines ou de tiges, on parle d’hydrolat.

Attention aux termes hydrosol et eau aromatisée, qui désignent soit une infusion d’huile essentielle dans de l’eau, soit l’introduction d’essences ou d’arômes de synthèse dans de l’eau, ce qui en fait des produits de moindre qualité.

Pour vous assurer de la qualité d’un hydrolat, veillez par ailleurs à le choisir, bio, pur, sans conservateurs ni additifs, micro-filtré et non pasteurisé. Si la composition affiche plusieurs ingrédients, ce n’est pas un hydrolat.

Sachez enfin que les hydrolats sont des produits précieux, non irritants pour la peau et les muqueuses. Ils s’utilisent purs ou en en mélange.

J’utilise un hydrolat en interne :

Utiliser un hydrolat en interne

Consommés comme boisson ou comme tisane : une cuillère à café dans un verre d’eau chaude ou froide (Camomille, Tilleul, Menthe, Cassis, Citron, Mélisse).

Par ailleurs, ils peuvent servir en cuisine pour agrémenter un plat. Les hydrolats de fleurs d’oranger et de rose sont bien connus des pâtissiers, mais avez vous pensé à utiliser de l’hydrolat de sauge ou de citron à vos préparations? Les hydrolats, comme les herbes aromatiques (persil, thym, romarin, sauge) et les épices (cannelle) du même nom, apportent du goût et du relief à vos aliments : quiches, purées, farcis, gratins, soupes, omelettes, légumineuses, plats de riz ou de céréales.

En cure de 20 jours pour traiter un problème de fond, une cuillère à soupe diluée dans un verre d’eau à boire dans la journée.

J’utilise un hydrolat en externe :

Utiliser un hydrolat en externe
  • En premier lieu, vous pouvez utiliser l’hydrolat comme lotion, à adapter en fonction du type de peau.
  • Vous pouvez également vous en servir pour corriger des imperfections ou des problèmes cutanés. Par exemple, apaiser une crise d’eczéma ou de psoriasis (camomille, tanaisie, matricaire), soigner l’acné (romarin, carotte, tea-tree, lavande)…
  • Mais aussi, pour vous démaquiller,
  • En après-shampoing ou en soin capillaire,
  • Pour adoucir, apaiser, ou rafraîchir la peau.
  • Sachez par ailleurs qu’en externe, les hydrolats peuvent être utilisés en spray, en diffusion ou en friction pour leur merveilleux pouvoir olfactif.
  • Enfin, ils peuvent servir comme phase aqueuse dans vos préparations cosmétiques maison.

Quel hydrolat pour quelle peau ?

Eau florale de bleuet, Eolesens
  • Le Bleuet convient à tous les types de peaux. Cet hydrolat décongestionne et adoucit, il soulage les yeux fatigués, irrités et/ou rougis. Il lutte également contre la couperose et apaise les peaux sensibles.
  • La Camomille, quant à elle, apaise et adoucit les peaux sèches, sensibles et/ou irritées. Cet hydrolat atténue les cernes, apaise les yeux rouges, irrités et fatigués. La camomille est bien connue pour éclaircir les cheveux blonds et apaiser les coups de soleil.
  • La Fleur d’oranger a des propriétés calmantes et rafraîchissantes. Délicieusement parfumé, cet hydrolat assouplit et adoucit toutes les peaux. Si vous aimez cuisiner, sachez aussi que l’eau de fleur d’oranger est la reine en pâtisserie !
  • Le Géranium équilibre les peaux mixtes. Parfait pour les peaux abîmées, il fait aussi fuir les moustiques !
Eau florale d'hammamélis, Melvita
  • LHamamélis est idéal pour les peaux sensibles sujettes aux rougeurs. Astringent et rafraîchissant, il est parfait pour le nettoyage du visage, et resserre les pores.
  • L’Immortelle ou Hélicryse italienne améliore la circulation et resserre les pores dilatés. Cet hydrolat a également des propriétés anti-âge et régénérantes.
  • La Lavande est purifiante, nettoyante et apaisante. Cet hydrolat s’avère donc idéal pour toutes les peaux, et en soin anti-imperfections. Cicatrisant et antiseptique, il apaise par ailleurs les coups de soleils, et rééquilibre les peaux grasses.
  • La Menthe poivrée rafraîchit et tonifie la peau.
Eau florale de rose, De Saint Hilaire
  • La Rose tonifie, rafraîchit et apaise la peau. Astringent, cet hydrolat nettoie la peau en douceur. Il illumine le teint.
  • Le Thym est conseillé pour les peaux mixtes. Il purifie la peau et normalise l’excès de sébum. Il tonifie également le cuir chevelu.
  • Le Tilleul convient particulièrement aux peaux sèches, sensibles et/ou sujettes aux rougeurs. Il adoucit le visage.
  • Le Tea-tree est l’ami des peaux grasses et acnéiques ! Antibactérien puissant, cet hydrolat purifie en profondeur la peau et aide à faire disparaître les imperfections. On peut aussi l’utiliser en cas de mycoses, de furoncles, de poils incarnés ou d’infections cutanées.

Claire C.

2 Comments