Bouillon miso d’hiver aux nouilles udon

Après tous les excès des fêtes de fin d’année, il faut penser à purger son petit foie qui est complètement saturé : tisanes detox, bouillons, sport, légumes à la vapeur, spa, yoga, méditation… L’heure est venue de prendre soin de votre corps et de le chouchouter jusqu’aux orteils. Place au cocooning. Nous n’hibernons pas comme les marmottes, mais nous tournons au ralenti malgré tout. Alors lâchez prise et prenez du temps pour vous.

Ingrédients pour 40 à 50 cl de bouillon

Pour un bouillon plus goûteux, l’idéal est d’utiliser des parures de viande (les os d’une cuisse que vous auriez désossée, la carcasse de la dinde du Réveillon, un os à moelle, etc.). Placer les parures de viande dans une casserole. ajouter 50 cl d’eau froide puis porter à ébullition.
Ecumer les impuretés du bouillon au fur et à mesure pour qu’il soit bien clair.
Laver et découper les légumes. Les mettre à cuire dans le bouillon en fonction de l’ordre des temps de cuisson.
Ajouter les nouilles udon et laisser cuire 10 à 12 min.
Pendant ce temps, découper le tofu en tranches et l’éponger pour éviter les éclaboussures. Faire frire dans un bain d’huile.
Délayer le miso dans un peu de bouillon chaud puis verser le tout dans la casserole. Si le bouillon n’est pas assez salé, renouveler l’opération pour ajouter encore un peu de miso.
Eteindre le feu aussitôt et servir le bouillon dans de grands bols avec des nouilles udon, des légumes et des tranches de tofu frit.

Priscilla du blog Mangez-Moi.fr

Leave a Comment