C’est la rentrée, les poux sont de retour !

Lutter contre les poux naturellement

La rentrée scolaire est certes le moment de l’année préféré des parents… Mais c’est aussi celui des poux ! Imaginez, toutes ces petites têtes bien propres qu’ils vont pouvoir envahir et transformer en garde-manger et y mettre leurs petites lentes à l’abri, assurant ainsi leur descendance. De quoi transformer ce moment en véritable cauchemar pour les parents (et les enfants…) ! Nos astuces pour prévenir leur invasion et s’en débarrasser naturellement s’ils ont déjà réussi à se faufiler sur la tête de votre enfant :

Qui sont les poux ?

Le pediculus humanus capitis, avec ses 2 mm en moyenne, est un parasite qui a une durée de vie de de 20 à 40 jours. La femelle pond environ 200 à 300 œufs durant celle-ci !

Cet ectoparasite est hématophage, c’est-à-dire qu’il se nourrit de sang, sachant qu’au delà de 36 h sans se nourrir, il meurt. Les poux se transmettent par contact de chevelure à chevelure, ou lors de prêt de casquette, de brosse à cheveux, d’écouteurs, serviettes de bain, literie… Ils ne sautent pas, mais rampent très rapidement.

Contrairement aux mythes et légendes urbaines, les poux ne sont pas un problème d’hygiène ! Bien au contraire, ils préfèrent une tête bien propre, chaude et légèrement humide. En général, ils privilégient la nuque, le derrière des oreilles et/ou le sommet du crâne.

Comment les repérer ?

La méthode la plus simple pour vérifier la présence des poux reste le célèbre peigne à poux. Les lentes, bien plus petites, sont plus difficiles à déceler, notamment sur les belles chevelures blondes. Du fait de leur couleur blanche, elles sont souvent confondues avec les pellicules. Cependant, la pellicule glisse sur le cheveu, alors que la lente reste bien accrochée

Peigne à poux

Les poux ayant la capacité de fermer leurs orifices respiratoires sous l’eau, ils peuvent « rester en apnée » plusieurs heures. On ne peut donc pas les noyer…

Poux : mieux vaut prévenir que guérir !

Avant de penser à éradiquer les petites bêtes, on va essayer d’éviter qu’elles viennent s’installer :

  • La première des préventions est donc d’éviter le contact tête contre tête, mais ce n’est pas évident chez les tout-petits.
  • Par ailleurs, les cheveux longs prendront moins de risques s’ils sont attachés bien serrés (queue de cheval, tresses, chignons).
  • Apprenez également à votre enfant à ne pas prêter son bonnet, sa casquette, son serre-tête… A ses petits copains.
  • Enfin, idem à la piscine : ne pas prêter sa brosse/son peigne, ni sa serviette éponge.

L’huile essentielle de Lavande et de l’huile essentielle de Romarin semblent avoir fait leurs preuves pour la prévention, à raison d’une goutte à la base des cheveux, derrière chaque oreille.

Huile essentielle de Lavande Greenweez

Les cheveux traités au Henné semblent également plus résistants aux attaques. Pour ne pas dénaturer la couleur de votre bambin, le henné neutre gainera la fibre capillaire (et du coup la bébête semble avoir du mal à s’y accrocher) sans colorer ses cheveux.

Henné neutre Bio-T

Comment s’en débarrasser ?

Si vous avez repéré et identifié les poux sur la tête de votre enfant, il va falloir passer à l’action. En pharmacie, vous trouverez shampoing et lotion à base d’insecticides. Mais avez-vous vraiment envie de mettre des insecticides sur la tête de votre enfant ?

L’outil indispensable auquel vous ne pourrez pas couper pour les traiter au naturel, c’est le peigne à poux. Ensuite à vous de voir : remède maison ou anti-poux du commerce ?

Mon remède maison contre les poux

Testé sur les cheveux de ma fille (et approuvé !), j’apprécie particulièrement le remède suivant, d’une simplicité enfantine :

Huile de coco vierge Bio Planète
  • Enduisez généreusement la masse capillaire de votre enfant avec de l’huile de coco,
  • Ensuite, couvrez avec un bonnet de bain (ou film étirable) et laissez agir toute la nuit.
  • Au matin, lavez puis utilisez un vinaigre de rinçage (1/10 de vinaigre de cidre bio dans de l’eau) afin de bien décoller les lentes.
  • Enfin, passez soigneusement la chevelure de votre enfant au peigne à poux.

Pour la version complète de ce remède maison, rendez-vous ici :

Les anti-poux du commerce

Et si, décidément, les remèdes maison ne sont pas pour vous, je vous ai glissé notre sélection de remèdes anti-poux dans notre guide pour une rentrée saine et sereine !

Sélection de produits anti poux

Et vous, avez-vous des recettes ou astuces naturelles pour lutter contre les poux?

Claire C.

Laisser un commentaire