Je chouchoute mes émonctoires !

prendre soin de ses émonctoires

Émon… Quoi ? Émonctoires ! Vous savez, ces organes que la nature nous a généreusement fournis pour évacuer tous les déchets produits dans notre corps ! Non ? Mais siiiii ! Et oui, la nature est sympa et bien faite ! Comme elle a compris que l’homme allait devoir se nourrir, s’oxygéner… Pour vivre, elle a aussi pensé à nous confectionner de beaux systèmes d’évacuation !

Il ne faut pas croire : vivre, même juste en restant allongé et immobile, consomme de l’énergie… Et produit des déchets métaboliques. Il nous faut donc évacuer ces déchets, sinon on explose et ça, ce n’est pas vraiment fun ! C’est là qu’interviennent notre foie, notre côlon, nos reins, nos poumons et notre… PEAU ! Car oui, la peau est un organe ! Ces cinq organes sont nos principaux émonctoires : ils sont chargés d’évacuer les déchets. Voyons donc de plus près quels sont ces émonctoires et comment les chouchouter :

Les 5 principaux émonctoires

Le foie, plus connu des émonctoires :

Le foie est le plus gros organe de notre corps. Il a plus de 500 fonctions physiologiques, c’est un vrai caïd du corps ! C’est aussi une énorme station d’épuration. En effet, il filtre le sang et l’épure de toutes les substance toxiques qui n’ont rien à faire dans l’organisme : alcool, drogue, médicaments après usage, hormones en trop, certaines vitamines en trop… Il empaquette tout ces déchets dans la bile qu’il déverse dans les intestins, direction la sortie !

Le côlon :

Sur le papier, le rôle du colon n’est pas hyper chouette. En effet, il récupère, en provenance de l’intestin grêle, une boue très liquide, le chyme, dans laquelle ne se trouvent quasiment que des déchets. Il réabsorbe ensuite une grande partie de l’eau pour assécher le chyme et former les selles, lesquelles seront ensuite évacuées. Ces selles contiennent principalement les déchets de la digestion.

Les reins :

Les reins filtrent le sang pour le nettoyer et former l’urine. Ils servent à réguler le niveau d’eau dans l’organisme, à évacuer certains acides, des vitamines hydrosolubles, du potassium, du calcium et beaucoup d’autres déchets. Même si 99% du sang filtré repart dans la circulation, les 1% sortants sont absolument essentiels ! Vous le voyez d’ailleurs : les urines du matin, quand le corps a travaillé toute la nuit, sont en général très chargées. Les reins sont par ailleurs notre « tampon » de secours en cas de trop grande acidité dans l’organisme !

Les poumons :

On ne dirait pas comme ça, mais les poumons sont aussi des émonctoires. Il est simplement un peu moins facile de voir ce qu’ils évacuent, parce que c’est de l’air ! Pourtant, les poumons forment notre premier tampon anti-acidité. En effet, ils accélèrent ou ralentissent la ventilation en fonction du niveau d’acidité de l’organisme afin de le garder dans ses normales !

La peau, elle aussi une émonctoire :

Et oui, la peau fait partie de nos organes… Et elle est une émonctoire ! Les 2m² de peau qui recouvrent notre corps sécrètent en permanence de la transpiration. Cette dernière sert à évacuer des déchets mais aussi à réguler la température corporelle et gérer le niveau hydrique. C’est pourquoi, empêcher un corps de transpirer n’est jamais une bonne solution !

Bon, maintenant vous savez quels sont vos émonctoire et à quoi ils servent !
Il est donc temps de vous parler de comment en prendre soin!

Comment chouchouter nos émonctoires ?

boire de l'eau pour prendre soin de ses reins

S’il existe des produits de phytothérapie pour vous aider lors de moments durant lesquels votre corps a vraiment besoin de soutien – notamment post-traitement médicamenteux -, il sait normalement gérer tout cela seul ! Voici tout de même quelques astuces pour appuyer nos émonctoires dans leur mission :

  • Apprendre à bien respirer, en respiration abdominale, permet une meilleure oxygénation de l’organisme et aide les poumons dans leur travail. On peut aussi mettre un peu de piment en s’offrant une séance de respiration ventrale chaque matin, Idéale pour bien ressentir ce qu’est la respiration abdominale, elle permet par ailleurs de tonifier nos abdominaux tout en douceur !
  • Bien s’hydrater, ni trop, ni pas assez, permet par ailleurs aux reins de maintenir leur rythme de croisière et de ne pas s’encrasser.
  • Enfin, bien manger, notamment des fruits et légumes frais, et éviter d’ingurgiter trop de graisse saturée ou de sucre raffiné, est la clé pour éviter une surcharge de travail à notre foie ! Cela permet par ailleurs de soutenir notre côlon dans sa mission, puisqu’il fait aussi partie de notre système digestif.

Sachez enfin que nos émonctoires travaillent de concert : si l’un faiblit, c’est une surcharge de travail pour les autres ! Ainsi, une poussée d’acné peut autant venir de la peau, que du côlon, que du foie ! Il faut donc toujours garder en tête que notre organisme fonctionne comme un tout. Si nous créons des cases pour faciliter son étude, celles-ci ne sont jamais imperméables !

Conclusion : faites du bien à vos émonctoires, ils vous le rendront !

Marc-Aurèle, masseur, réflexologue et conseiller en santé naturelle à Lyon

Laisser un commentaire