Comprendre les différences entre les laits infantiles avec Mybabypharm

Choisir parmi tous les laits infantiles est souvent compliqué. On veut faire au mieux pour son bébé et donc choisir une alimentation adaptée.

choisir entre les laits infantiles selon mybabypharm

Laura, alias Mybabypharm sur les réseaux, est docteur en pharmacie spécialisée en santé naturelle de la femme et de l’enfant. Elle a recueilli les questions de sa communauté de nombreuses mamans autour du lait infantile. Elle répond donc à toutes ces interrogations autour de ce produit pour décrypter ce produit.

Comment choisir le lait infantile de son bébé ?

My Baby Pharm : Que vous souhaitiez passer de l’allaitement au lait infantile ou opter dès le départ pour un lait en poudre, le choix du lait infantile est toujours assez compliqué !

De mon côté, je recommanderai d’opter pour un lait bio, fabriqué en France. Il faut qu’il soit sans huile de palme et avec des omégas 3 et des omégas 6 qui sont indispensables pour le développement cérébral des tout-petits. Comme le lait Nactalia Bio par exemple.

Il ne faut surtout pas hésiter à demander un avis médical à votre médecin afin de trouver la formule la plus adaptée. Notamment si votre bébé a des besoins spécifiques.

Comment passer en douceur de l’allaitement au lait infantile ?

laits infantiles Nactalia

My Baby Pharm : Le passage de l’allaitement au lait infantile est toujours une étape un peu délicate. Pour faciliter cette transition, il est important d’y aller de manière progressive.

En remplaçant une tétée par un biberon de lait et en augmentant progressivement le nombre de biberons au fil des jours. Je vous conseille également d’opter pour un lait avec un bon goût lacté et crémeux afin de rappeler à bébé le goût du lait maternel.

Pour encore plus faciliter cette phase transitoire, vous pouvez aussi choisir des formes de biberons et de tétines similaires au sein maternel. Cela permettra d’aider bébé à s’adapter plus facilement à cette nouvelle méthode d’alimentation. N’hésitez pas à faire intervenir le papa ou bien un autre membre de votre entourage proche lors de ce nouveau processus d’alimentation. Vous habituerez votre bébé à d’autres personnes et à un nouvel environnement.

Mon dernier conseil est surtout de ne pas hésiter à demander de l’aide. Notamment pendant cette période qui peut être assez
difficile : échanger avec d’autres parents ou avec un professionnel de santé pourra vous aider à reprendre confiance !

Comment intégrer le lait infantile dans la phase de diversification alimentaire ?

lait infantile Nactalia

My Baby Pharm : En ce qui concerne la phase de diversification alimentaire, elle intervient aux alentours de 4 à 6 mois. Il faut bien garder en tête que le lait reste la base de l’alimentation de votre bébé. Et ce, jusqu’à ses 1 an !

Pendant cette période, vous pouvez donc commencer à introduire des aliments sous forme de purée lisse en complément du lait afin d’initier bébé aux différentes saveurs et textures. Concernant le choix du lait infantile, on passe à ce moment-là au lait infantile 2e âge. Il doit être riche en fer, acides gras et vitamines, essentiels pour le bon développement de bébé.

Pour commencer en douceur avec les premiers aliments, je vous conseille de privilégier des légumes doux. Comme la carotte, la courgette ou le panais avant de progresser vers des aliments plus complexes.

Pendant cette période, le plus important est d’observer votre enfant avec attention afin de bien respecter son rythme. En cas de besoin, n’hésitez jamais à consulter votre professionnel de santé pour des conseils adaptés et personnalisés.

De quoi est-il composé ?

lait de vache

My Baby Pharm : Souvent quand on est parent et qu’on veut s’attarder sur la composition du lait infantile, ce n’est pas évident. On se retrouve devant une longue liste d’ingrédients inconnus sans trop comprendre ce dont il s’agit vraiment. Et surtout s’ils sont bénéfiques ou bien néfastes pour nos bébés.

Avant tout, il faut savoir que la composition des laits infantiles est encadrée par une réglementation stricte. Afin d’obtenir des laits adaptés aux besoins de nos bébés selon leur âge. La composition se divise en 3 grandes parties. A savoir :

  • 78% d’ingrédients laitiers et notamment des protéines,
  • 18% d’huiles végétales,
  • et 4% de vitamines et oligo-éléments.

De cette façon, ce qui fait la différence entre les laits infantiles, c’est la qualité des matières premières et les procédés de fabrication.
Pour encore mieux comprendre, je vous propose de décrypter la composition du lait infantile 2ème âge de Nactalia Bio. Parmi les éléments laitiers, nous retrouvons à la fois le lactose, une source énergétique indispensable. Et le lactosérum déminéralisé, aussi appelé “petit lait”. Il contient plein de protéines et de bonnes choses pour le corps de bébé. Ici, il n’y a pas d’apport en maltodextrine qui a un indice glycémique élevé et qui sollicite de manière trop importante le pancréas. Ensuite, les apports en lipides proviennent d’un mix d’huiles
végétales certifiées bio. Par ailleurs, la formule ne contient pas d’huile de palme, ce qui n’est pas le cas de tous les laits. Parmi les huiles, on retrouve des oméga 3 et 6, cachés derrière les termes un peu complexes de “DHA” (huile de poisson) et “ARA” (huile de Mortiarella Alpina). Enfin, la formule Nactalia Bio contient des minéraux et vitamines essentiels au bon développement de nos bébés !

Comment choisir un lait qui match avec ses engagements environnementaux ?

D’une manière générale, les laits infantiles se différencient en fonction de leur provenance ; ainsi que des ingrédients utilisés et des procédés de fabrication. Si on prend l’exemple des laits infantiles Nactalia Bio, la marque a fait le choix de proposer une formule en phase avec ses valeurs et ses engagements.

En étant à la fois propriétaire de ses fermes et de son site de fabrication, tous les deux situés à proximité dans le Sud-ouest. La marque s’appuie sur un ancrage local fort tout en assurant une belle traçabilité de la ferme au biberon et une empreinte carbone réduite. En ce qui concerne la formule, la marque a opté pour privilégier les nutriments issus du lait frais de ses éleveurs. Tels que la crème de lait plutôt que de l’huile de palme afin d’assurer les apports en acide palmitique, essentiels pour le bon développement de nos bébés.

De plus, le procédé de fabrication de ses laits est réalisé à basse température. Ce qui permet à la fois de préserver les nutriments originels du lait tout en contribuant à réduire l’empreinte carbone de la formule. En somme, si vous souhaitez opter pour un lait infantile de qualité, bio et engagé de la ferme au biberon, les laits Nactalia Bio seront idéaux.

Retrouvez tous les conseils autour du lait infantile sur les compte instagram de MyBabyPharm et de NactaliaBio !

Laura de @mybabypharm

Lisez également :
Nactalia Bio, un lait d’exception de la ferme au biberon* – Greenweez magazine
Lait infantile : comment le choisir ? (greenweez.com)
La diversification alimentaire, de 6 mois à 3 ans – Greenweez magazine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :