DIY : faire un gommage parfait !

Faire son gommage maison

Découvrez comment réaliser un gommage maison parfait et efficace ! Mais d’abord, pourquoi faire un gommage ? L’exfoliation est un must pour une peau douce et lisse. Elle permet en effet de la débarrasser de ses cellules mortes et de la préparer à recevoir un soin. Le gommage sert donc à débarrasser la peau des impuretés. Il accélère par ailleurs le phénomène naturel de renouvellement cellulaire de la peau et active la micro-circulation sanguine de surface. La peau retrouve ainsi souplesse et douceur !

Deux types d’exfoliants

Il existe deux manières d’exfolier la peau, par action mécanique ou par action enzymatique. La peau du visage étant plus fine que celle du reste de votre corps, attention donc au choix du produit !

Le gommage mécanique

Lors du gommage mécanique, c’est simplement l’action abrasive qui fait effet, un peu comme on poncerait du bois (attention, c’est une simple métaphore : n’utilisez pas du papier de verre ou une pierre ponce pour un gommage !). C’est le cas des gommages à base de sucre, de sel, de marc de café, de son d’avoine, de noix de coco râpée… De même, c’est le cas d’une brosse, un gant de crin, gant de kessa ou éponge loofah.

Gant de kessa

Ces gommages sont parfaits pour les peaux normales, mixtes ou grasses.

Le gommage enzymatique

Les gommages enzymatiques font effet par une action “chimique”. Ainsi, les enzymes présents dans ces gommages vont venir “dissoudre” les cellules mortes présentes à la surface de la peau. On les retrouve souvent sous le nom de peeling (littéralement, “peler”). C’est le cas des acides de fruits, des acides lactique et salicylique ou encore du rétinol.

Gommage enzymatique Centifolia

Ces exfoliants sont plus adaptés aux peaux sensibles, acnéiques, sèches et/ou réactives.

Le gommage : mode d’emploi

Comment réaliser un gommage ?

C’est très simple : il suffit de mettre une noisette de produit exfoliant dans la main et de l’appliquer sur la peau propre et humide. Massez ensuite avec de légers mouvements circulaires, sans trop frotter ni appuyer pour ne pas irriter la peau.

A quel rythme ?

Tout dépend de votre type de peau ! Pour les peaux sèches et sensibles, un gommage tous les quinze jours suffira. Pour une peau normale à grasse, il peut être réalisé une fois par semaine.

Attention, on ne pratique pas de gommage sur une peau lésée ou irritée. De plus, un gommage trop fréquent de votre épiderme peut engendrer un effet inverse : poussées d’acné, ou excès de sébum. En effet, la peau trop agressée va chercher à se défendre par tous les moyens.

Idéalement, après l’exfoliation, pensez à faire un masque, si vous avez le temps. N’oubliez pas ensuite d’appliquer un soin hydratant, qui restaurera en douceur le film hydrolipidique protecteur de l’épiderme !

Quelques recettes de gommages mécaniques :

Pour réaliser nos propres gommages mécaniques, nous allons avoir besoin d’un produit abrasif. Ici, plusieurs solutions s’offrent à nous, avec la plupart du temps des ingrédients à portée de mains !

Mon gommage mécanique au sucre, au sel ou au café moulu :

Gommage au café

Ce gommage maison est très facile à mettre en œuvre ! Il nous faut simplement :

Et voilà, notre gommage est prêt ! C’est dingue, non ? Nous pouvons ensuite le conserver 2 semaines au frigo pour le café moulu, 3 à 6 mois pour le sucre à température ambiante, et plus d’une année pour le sel à température ambiante. En effet, le sucre et le sel sont des conservateurs alimentaires connus depuis la nuit des temps.

Attention : choisissez bien les huiles végétales utilisées pour le gommage. En effet, certaines sont plus sensibles que d’autres à l’oxydation et au rancissement.

Mon gommage 2 en 1 au Sel d’Epsom :

Sel d'Epsom pour gommage

C’est mon gommage chouchou ! En effet, très riche en magnésium et en soufre, le Sel d’Epsom est utilisé par les instituts et les spas. Il a des propriétés reminéralisantes et stimulantes. Il favorise par ailleurs la détente musculaire (idéal pour les sportifs), et la relaxation.

Pourquoi 2 en 1 ? Parce que notre mélange sel d’Epsom/huile végétale pourra non seulement nous servir de gommage, mais aussi de sels de bains !

Je customise mes gommages :

Recettes de gommages maison

Il est possible de customiser notre gommage en lui ajoutant une cuillère à café de :

  • Poudre de thé matcha : celle-ci lui donnera non seulement une jolie couleur verte, mais aussi des propriétés antioxydantes, apaisantes et astringentes.
  • Fleurs d’hibiscus réduites en poudre : elles lui conféreront une teinte rosée ainsi qu’une action adoucissante et revitalisante.
  • Son d’avoine : connue pour ses propriétés apaisantes, l’avoine peut également remplacer tout ou partie du sucre/sel/café pour les peaux les plus délicates, de par son action adoucissante.
  • Noix de coco râpée : elle apporte non seulement un parfum gourmand, mais aussi une action tonifiante et nettoyante, tout en respectant le film hydrolipidique de la peau. Comme l’avoine, elle peut également remplacer tout ou partie du sel/sucre/café.
  • Grains de vanille : on les apprécie ici pour leur odeur envoûtante et gourmande (une pointe de couteau suffit !).
  • Poudre de zestes d’orange et ou de citron : ceux-ci offrent quant à eux une senteur fruitée et une action enzymatique.
  • Argile : elle apporte au gommage une action détoxifiante, matifiante, apaisante et purifiante. De plus, elle lui confère de jolies couleurs (Voir l’article “Pourquoi et comment utiliser l’argile ?”) !
  • Bicarbonate alimentaire : il pourra lui aussi remplacer tout ou partie de votre sel/sucre/café. Son grain est très fin, donc moins agressif pour les peaux sensibles, et son pH alcalin est idéal pour les peaux mixtes à grasses.
  • Miel : on l’apprécie ici pour son action apaisante, antibactérienne et très hydratante (ainsi, pour la peau, le miel de lavande est un must !).

Il existe encore de nombreuses possibilités ! Retenez toutefois que si vous faites des ajouts, la conservation du produit en sera réduite. Si vous préparez un gommage pour vous, faites ce qu’on appelle une préparation minute, c’est-à-dire juste la dose dont vous avez besoin. En revanche, si c’est pour offrir, privilégiez les produits longue conservation.

Claire C.