Comment passer le cap du baby blues ?

Passer le cap du baby blues

Le Baby Blues est un trouble de l’humeur passager qui survient après l’accouchement. Il touche de 50 à 80% des jeunes mamans. Vous le reconnaîtrez… Vous ressentez une certaine mélancolie et/ou il vous arrive d’avoir des crises de larmes fréquentes ? Votre humeur, quant à elle, est changeante et/ou irritable ? Si vous vous sentez dépassée ou pas à la hauteur pour votre bébé, pas de panique, c’est passager ! 

Ces troubles de l’humeur sont en effet censés apparaître entre le 3ème et le 12ème jour après l’accouchement. Si cela dure plus longtemps ou que cela apparaît plus tardivement, il est préférable de consulter votre professionnel de santé. 

Astuces « aller mieux » face
au baby blues

Passer le cap du baby blues

Astuces nutrition en cas
de baby blues

On est d’accord, après l’accouchement vous avez juste envie de sauter sur tous les aliments interdits pendant la grossesse ? C’est normal, ne culpabilisez pas ! 

Par contre, attendez juste un peu avant les apéros avec les copines, et faites-vous du bien ! Ainsi, les premières semaines post-accouchement, donnez à votre organisme ce dont il a besoin pour retrouver son équilibre global.

En effet, il est important de chouchouter votre corps car il a subi de nombreux changements. Lui apporter une alimentation saine et équilibrée est donc nécessaire pour :

  • L’aider à récupérer.
  • Retrouver une belle énergie.
  • Réparer les tissus endommagés.
  • Relancer la circulation.
  • Mais aussi rééquilibrer le transit.
  • Et enfin, gérer au mieux le stress et la fatigue. 

Les aliments bienfaisants

Passer le cap du baby blues
Cliquez pour télécharger l’image !

Réchauffez-vous !

Depuis toujours, il existe des traditions autour du post partum, afin que le bébé et la maman se remettent de cet événement intense qu’est l’accouchement.

Par exemple, dans la culture asiatique, on conseille à la jeune maman de consommer une alimentation qui réchauffe. Cela permet en effet d’assurer le maintien de l’équilibre chaud (Yang) / froid  (Yin) de l’organisme . A vous donc :

Marie, nutrithérapeute et consultante nutrition

Laisser un commentaire