Comment réduire son empreinte carbone ?

Le réchauffement climatique fait beaucoup parler en ce moment car ces derniers mois il nous a touchés de plein fouet… même en France. Sécheresse, manque d’eau potable, gros incendies, baisse des récoltes. Quand on parle de réchauffement climatique on parle également souvent de l’empreinte carbone ou des émissions de C02. Et si on éclaircissait une bonne fois pour toute ce sujet pour s’en emparer et agir ? 

Qu’est ce que l’empreinte carbone ?

L’empreinte carbone est donc un indicateur qui mesure l’impact des activités humaines sur l’environnement à travers les émissions de gaz à effet de serre émises. L’empreinte carbone peut s’appliquer et se calculer par rapport à un individu (selon son mode de vie), à une entreprise (selon ses activités) ou à un territoire.

qu'est ce que l'empreinte carbone

Le CO2, ou dioxyde de carbone, est le gaz à effet de serre le plus connu de tous.
Il en existe également cinq autres.

Voici donc la liste complète des gaz à effet de serre (GES) dont les émissions doivent être considérées, avec leurs origines respectives.

Dioxyde de Carbone (CO2) :
– Combustion des énergies fossiles
– Agriculture et élevages intensifs
– Déforestation

Méthane (CH4) :
– Elevage des bovins et ruminants

Hydrofluorocarbure (HFC) :
– Exploitations minières et pétrolières
– Décharges d’ordures

Protoxyde d’Azote (N20) :
– Industries du froid et automobile

Perfluorocarbure (PFC) :
– Climatiseurs et systèmes de froid
– Extincteurs

Ainsi que l’Hexafluorure de Souffre :
– Industrie Pharmaceutique

(Source du tableau : hellocarbo.com

L’empreinte carbone d’un français

Pour commencer, l’empreinte carbone d’un français est en moyenne de 9,9 t/CO2eq/ personne (CO2eq = équivalent C02*)
* “masse de dioxyde de carbone qui aurait le même potentiel de réchauffement climatique qu’une quantité donnée d’un autre gaz à effet de serre”. 

La répartition des émissions est la suivante :

empreinte carbone transport
  • Pour commencer, les transports sont le poste principal d’émissions avec près de 2650 kg CO2eq/an : 77% étant liés aux véhicules motorisés individuels, dont 98 % pour les voitures et 2 % pour les deux roues, et 16% à l’avion.
  • L’alimentation représente également 2350 kg CO2eq/an, 60% venant de la consommation de produits animaux.
  • Vient ensuite la catégorie Je me loge, avec 1900 kgCO2eq/an, 62% étant associés à l’utilisation de gaz et de fioul (pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire notamment) et 24% à la construction (Formation brute de capital fixe des ménages, qui correspond à la construction neuve et au gros entretien).
  • La catégorie J’achète regroupe 1600 kg CO2eq/an, dont la moitié provient des achats liés à la maison et aux loisirs (le poste maison inclut donc une part de matériaux non comptabilisés dans la FBCF).

Bilan : nos émissions proviennent principalement de nos déplacements (en voiture et en avion notamment) de notre alimentation (de la viande principalement), de notre logement (avec un impact fort pour le chauffage et notre consommation d’énergies quotidienne) puis de notre consommation de biens et services (équipements électroniques, internet, vêtements…).

empreinte carbone moyenne France

(Source du graphique : my CO2 par carbone 4

Réduire nos émissions pour conserver un monde vivable

Les mots sont forts mais c’est bien de cela dont il s’agit “Réduire nos émissions pour conserver un monde vivable”. Selon les projections du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), il est nécessaire de réussir à réduire son empreinte carbone car l’augmentation de la température moyenne à la surface du globe devrait dépasser les +3°C d’ici 2100 si rien n’est fait.

réchauffement climatique

Ce réchauffement de +3°C sur le climat laisse présager d’une augmentation du nombre d’événements climatiques extrêmes, en particulier les sécheresses, la montée des océans et leur acidification, avec de nombreuses conséquences négatives sur la santé et le développement humain. Avec un effondrement de la biodiversité et un manque de ressources clés (notamment l’eau potable).

Que celle ou celui qui  a envie de vivre et connaître ça lève la main…
Personne ?
Continuons alors.

Alors, la bonne nouvelle c’est qu’on peut encore limiter la casse et agir (à condition de le faire très fort et très vite).

2t CO2eq/habitant : l’objectif d’émission carbone d’ici 2050

Oui oui, vous avez bien lu. La mission est donc de passer de 10t C02eq à 2 tonnes.
Nous devons diviser notre empreinte carbone par 5 pour suivre les recommandations du GIEC et de respecter l’Accord de Paris de 2016. 

empreinte carbone moyenne d'un français

(Source du graphique : carbone 4

Comme vous le voyez sur le graphique ci-dessus, tous les postes d’émission évoqués précédemment doivent être réduits de manière drastique. Pour vous donner un ordre d’idée voici donc une illustration qui représente ce que représente 3 tonnes de C02eq…

répartition empreinte carbonne

Comment limiter son empreinte carbone ?

Pour limiter de manière significative son empreinte carbone, il faut s’intéresser aux principaux postes d’émission. Le logement, le transport, l’alimentation et les achats.
Voici donc une liste (non exhaustive) d’actions simples à mettre en place !

Mieux se loger et changer ses habitudes pour réduire son empreinte carbone

empreinte carbone habitation
  • Pour commencer, améliorer l’isolation de son logement 
  • Changer de système de chauffage (éviter le fioul et le gaz qui sont les deux modes de chauffage les plus polluants). 
  • Baisser le chauffage et ne pas surchauffer son logement
  • Adopter des habitudes moins gourmandes en énergie (éteindre la lumière, ampoules écologiques, pas laisser les appareils en veille, limiter ses gadgets électriques…).
  • Se fournir auprès d’un fournisseur d’électricité verte
  • Et enfin, bien sur, réduire sa consommation d’eau (limiter les bains, privilégier les douches courtes, installer des économiseurs de robinets)

Mieux se déplacer pour réduire mon empreinte carbone

  • Commencer par limiter (ou arrêter) son utilisation de l’avion et privilégier le train. En effet, monter dans un avion est 40 fois plus émetteur de CO2 que de monter dans un train ( source Shift Project). Privilégier les voyages moins loin ne nécessitant pas le recours à l’avion.
  • Éviter de se déplacer en voiture individuelle et préférer les transports en commun (quand c’est possible). 
  • En voiture, limiter sa vitesse pour diminuer sa consommation d’essence

Mieux manger pour réduire mon empreinte carbone

empreinte carbone alimentation
  • Pour commencer, diminuer (ou arrêter) sa consommation de viande. En effet, 1kg de viande émet 5 à 10 fois plus de C02eq qu’1kg de céréales. Pour creuser le sujet de la réduction de la consommation de la viande.
  • Manger des fruits et légumes de saison et privilégier les producteurs locaux. C’est meilleur pour notre santé et celle de la planète, ça soutient l’économie locale et c’est pas plus cher…
  • Et évidement réduire le gaspillage alimentaire, préparer son menu à l’avance pour être sur de ne pas acheter en trop grande quantité.

Mieux consommer

  • Réduire ses achats et dire stop à la surconsommation !
  • Privilégier l’occasion au neuf
  • Ainsi qu’essayer de tendre vers le zéro déchet 

Je calcule mon empreinte carbone

Et si vous mesuriez votre propre empreinte carbone ? Il n’y a pas mieux pour se rendre compte de notre impact individuel sur la planète et des efforts qu’il nous reste à faire. C’est donc un exercice très intéressant qui nous permet d’agir de manière plus efficace et tendre vers les 2 tonnes d’émission que les scientifiques du GIEC préconisent pour garder un monde vivable. 

Calculez ici votre empreinte carbone 

Pour finir, j’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair sur votre empreinte carbone. De comprendre pourquoi cette expression revient régulièrement et pourquoi il est essentiel de là réduire de manière significative très rapidement. J’espère surtout que cela vous aura donné envie d’aller plus loin, de calculer votre empreinte et… d’agir ! 

Mathieu Quesada

Lisez également :
Mes 9 (bonnes !) résolutions écolos
Mode éthique : les alternatives à la fast fashion
Les labels mode éco-responsable
Documentaires sur l’environnement : notre sélection

Un commentaire ? Une remarque ? D'autres infos ?