Condiments d’exception : sublimez vos repas de fêtes

repas de fêtes condiments d'exception

Y a-t-il des cuisiniers émérites parmi vous ? Pour ma part, aux repas ultra élaborés, je préfère la confection de repas simples et gourmands. Vous savez, les purées façon grand-mère, les poêlées de légumes de saison faites en un tour de main ou encore le très classique fondant au chocolat… L’astuce pour les relever ? Les condiments d’exception et aromates.

Et quand arrive l’heure de recevoir, je me demande toujours comment ravir le palais de mes invités sans sacrifier cette simplicité qui m’est chère. A l’approche des fêtes, je me suis donc mise en quête d’aromates et condiments d’exception. Parfois inattendus voire carrément audacieux, ils viennent pourtant sublimer nos mets les plus simples, de l’entrée au dessert :

Salades : on ose l’insolite

condiments d'exception vinaigre de sapin
Vinaigre de sapin doux fruité Altiam, Abies Lagrimus, 13 euros.

Légère et saine, la salade est un classique de nos tablées. Reste qu’on lui reproche parfois son côté… Classique, justement. Et s’il suffisait simplement de changer son accompagnement pour proposer à nos convives une entrée digne des plus fins gourmets ? A la traditionnelle vinaigrette, on préférera par exemple la savoureuse crème balsamique de Modène. Alliant vinaigre de vin et moût de raisin, elle est plus onctueuse que le vinaigre du même nom et permet de soigner la mise en scène !

Ou, plus insolite, on ose le vinaigre de sapin doux fruité. Confectionné dans les Pyrénées catalanes, ce vinaigre unique au Monde ravit nos papilles par ses saveurs subtiles, issues du mariage des senteurs délicates de sapin et des arômes intenses de fruits mûrs.

Plats : on revisite les traditionnels risottos, purées, veloutés…

purée au foin
Purée au foin, Michel et Alain fermiers bio, 8.05 euros.

Les pommes de terres

Rustique, la purée de nos grands-mères ? Oui, mais rustique chic ! On invite les saveurs normandes à notre table en s’essayant à la purée au foin. Michel et Alain nous proposent du foin d’exception, sélectionné et emballé manuellement dans des contenants réutilisables, pour agrémenter nos plats des petits et grands jours ! On peut aussi, très simplement, agrémenter notre purée d’une huile d’olive & truffe, qui viendra la parfumer tout en lui apportant une touche raffinée.

A la traditionnelle purée, on préfère les pommes de terre au four ? On rehausse leur saveur avec du romarin et du sel. On ne présente plus la fleur de sel de Guérande, prisée pour son parfum de violette. Rare et de qualité exceptionnelle, elle est cultivée localement, ce qui en fait un condiment de choix. Les fins gourmets en quête d’exotisme oseront peut-être quant à eux le sel rose de l’Himalaya, craquant en bouche et délicat au palais.

condiments d'exception sel rose de l'Himalaya
Sel rose de l’Himalaya, Comptoirs & Compagnies, 4.10 euros.

Les risottos et pâtes

Le sel rose de l’Himalaya accompagnera par ailleurs à la perfection un risotto aux saveurs de la forêt : les girolles, appréciées pour leur goût unique, ou pourquoi pas les trompettes de la mort ! Malgré un nom – lié à la saison de leur cueillette – qui ne leur rend pas justice, elles apportent au plats les plus quelconques des saveurs subtiles et délicates. L’huile d’olive & truffe, elle, sublimera un risotto aux cèpes pour un plat 100% champignons (quand on aime…), en suivant pourquoi pas la recette vegan et sans gluten de Lili (Au vert avec Lili).

girolles séchées
Girolles, Supersec, 5.35 euros.

Les amateurs de champignons les plus frileux en cuisine apprécieront par ailleurs le Trésor de Truffe proposé par Herbaria. Ce précieux mélange de champignons est conçu pour rehausser les plats de pâtes, risottos… Sans oublier les veloutés (de champignons, mais pas que !).

Aromates & condiments d’exception s’invitent au dessert

D’une simplicité enfantine, cakes et gâteaux aux yaourts se déclinent à l’infini… De l’été à l’hiver, en variations sucrées ou salées, voire sucrées-salées, on laisse libre court à son imagination ! En hiver, on les apprécie aux pommes et / ou poires, fruits de saison par excellence. Et on ose pourquoi pas les aromates du jardin : romarin ou thym n’ont pas leur pareil pour rehausser la saveur de nos desserts fruités !

Notre recette coup de cœur : le cake poire, miel et amandes aux notes de romarin d’Eva (Douce addiction)

Les chocolat addict pourront eux aussi se tourner vers le thym pour apporter à leurs desserts chocolatées une touche de nature aussi inattendue que savoureuse… Tandis que le sel viendra rehausser la saveur de n’importe quelle douceur au chocolat. Comme pour les plats, on privilégie la fleur de sel de Guérande ou le sel rose de l’Himalaya pour leur qualité et leur craquant en bouche.

Nos recettes coups de cœur : Le fondant au chocolat au thym de Noémie (Le chant des cerises agitées)

Les cookies végétaliens au chocolat et sel rose de Gwendoline (Un courant de vert)

lavande tisane
Lavande, Happy Plantes, 5.10 euros.

Et si, au dessert, ni le thym ni le sel n’ont nos faveurs, pourquoi ne pas inviter la Provence dans nos assiettes en osant la lavande ? Appréciée pour son délicat parfum, elle apporte couleur et saveur à de nombreux desserts comme la crème brûlée, mais aussi les cookies, sablés et autres biscuits secs et même la brioche !

Nos recettes coup de cœur : les crèmes brûlées à la lavande de Laurence (Variations gourmandes)

Les sablés miel et lavande de Julie (Jujube en cuisine)

Et vous, comment invitez-vous les condiments d’exception à vos tables de fêtes ?

Marion B.

Laisser un commentaire