Crème solaire minérale ou chimique : que choisir ?

Crème solaire minérale ou chimique

C’est bientôt l’été : vacances, soleil… Et qui dit soleil implique bien évidemment de se protéger pour ne pas finir rouge écrevisse. Mais que choisir cette année : une crème solaire à filtre naturel, ou minéral, ou encore une crème solaire dite chimique ?  Laquelle nous protègera au mieux des rayons UV ? Et laquelle sera la plus adaptée pour notre épiderme fragile ? Nous exposerons – et pas au soleil ! -, leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients. Mais avant de commencer, faisons un petit point sur les UV.

Le soleil et ses UV

Pour commencer, il faut savoir que le soleil nous envoie trois types de rayons ultra-violets : les UVA, les UVB et les UVC.

  • Les UVC, nous n’en parlerons pas tellement ! Ils n’atteignent pas votre peau car la couche d’ozone les absorbe totalement et fort heureusement car ils sont très dangereux pour la peau.
  • Les UVB sont ceux responsables de la coloration de votre peau mais pénètrent très peu votre épiderme. Ils représentent environ 5% des UV.
  • Enfin, à l’inverse, les UVA qui eux pénètrent profondément notre peau et sont présents en très grande quantité. Quand nous parlons d’UV, il est donc en majorité question de ces UVA, lesquels sont responsables du photo-vieillissement.

Alors, quelle crème solaire choisir pour nous protéger efficacement de ces nombreux UV ?

Les principales différences entre les crèmes solaires à filtre minéral ou chimique

Différences crèmes solaires minérales ou chimiques

La crème solaire à filtre chimique

La crème solaire à filtre chimique possèdent des molécules organiques qui réagissent de façon “chimique” avec les rayons UV du soleil et absorbent ces rayons à votre place.

Elles sont souvent plus agréables à appliquer, car plus fluides et laisse moins d’effet « blanc » sur la peau. Cependant, en terme d’efficacité, on entend beaucoup dire qu’elles ne sont efficaces que 30mn après la pause de la crème. Il faut alors prendre ses précautions : pensez bien à vous tartiner avant d’arriver à la plage ou de partir en randonnée.

Ces crèmes solaires ne sont pas « mauvaises » pour votre organisme. Ce terme de chimique, souvent pointé du doigt, n’est pas néfaste comme d’autre produits chimiques. On parle de chimique en parlant du procédé d’absorption des UV. Elles peuvent cependant être allergisantes et provoquer des réactions cutanées car certains de leurs composants sont des perturbateurs endocriniens.

La crème solaire à filtre minéral

Crème solaire minérale SPF 30, Alphanova Sun

A la différence d’une crème solaire à filtre chimique, une crème solaire à filtre minéral ne pénètre pas l’épiderme. Ainsi, elle on dépose simplement une couche sur la peau qui va réfléchir les UV par une action mécanique. Elle est souvent composée à base de dioxyde de zinc ou de titane. Ce sont ces composants qui permettent au UV de se réfléchir sur la crème et non pas de pénétrer la peau.
Enfin, elle agit directement après l’application, contrairement aux filtres chimiques.

Spray solaire Alga Maris SPF 50, Laboratoires Biarritz

Plus tolérante pour la peau et moins allergisante que les crèmes à filtre chimique, ces crèmes solaires ne contiennent pas ou peu de perturbateurs endocriniens. Nous vous conseillons donc de vous tourner vers cette solution si vous avez la peau fragile et êtes sensibles aux allergies cutanées. Par ailleurs ces crèmes solaires à filtres sont souvent bien moins nocives pour la faune et la flore des océans grâce à leur composition naturelle.

D’ailleurs il est intéressant de savoir qu’une crème solaire bio est forcément une crème à filtre minéral. En effet, seules les crèmes à filtre minéral peuvent obtenir la mention bio car elles contiennent des ingrédients d’origines naturelles. Contrairement aux crèmes solaires à filtres chimique qui n’en contiennent pas. Mais attention, à l’inverse, certaines crèmes non bio peuvent aussi être à filtre minéral.

Spray solaire enfant SPF 50, Acorelle

Souvent les crèmes pour enfant sont à filtre minéral car justement elles ne pénètrent pas la peau. Elles sont souvent d’ailleurs très blanches, n’est-ce pas ?

La crème solaire à filtre minéral ET chimique

Sachez par ailleurs qu’il existe des crèmes solaires possédant la combinaison des deux filtres : minéral et chimique. C’est d’ailleurs souvent le cas des protections indice 50+. Elles proposent une protection optimale grâce à la combinaison des deux types de filtres. Efficacité garantie 😉

Je choisis la crème solaire adaptée à mes besoins

Bien choisir protection UV

Il n’y a pas forcément de meilleur choix à faire entre l’un ou l’autre crème solaire… Hormis le vôtre ! Ainsi, selon vos propres critères, vous pourrez vous tourner facilement vers l’une ou l’autre :

  • En premier lieu, si vous avez la peau fragile, notre conseil : choisir une crème solaire à filtre minéral.
  • Si vous voulez limiter l’impact écologique, notre conseil : choisir une crème solaire à filtre minéral.
  • Si vous optez pour la facilité d’application, notre conseil : on fera plutôt le choix de la crème solaire à filtre chimique.
  • Enfin, si vous détestez l’aspect blanchâtre des crèmes solaires, notre conseil : choisir une crème solaire à filtre chimique.

Je choisis le bon indice de protection solaire

Quelque soit votre choix, il faut se protéger du soleil. En effet, ne pas mettre de protection solaire pourrait conduire à plus ou moins long terme à un cancer. Pensez alors à vous protéger correctement en choisissant un bon indice de protection solaire (SPF) :

  • Indice de 6 à 10 : Faible
  • Indice de 15 à 25 : Moyenne
  • Puis, indice de 30 à 50 : Forte
  • Et enfin, indice de 50+ : Très forte
Bien choisir indice SPF

Nous vous conseillons de ne pas choisir d’indice de protection en dessous de 30.

Sachez également qu’une peau bronzée est moins sujettes aux coups de soleil, mais elle n’est pas pour autant protégée contre les UV et donc le risque de cancer. Aussi, protégez-vous jusqu’à la fin de vos vacances… Et après ! Et oui, évidemment on vous conseille une protection solaire est conseillée toute l’année, même en hiver !

Attention : que vous ayez opté pour une crème à filtre chimique ou minéral, il faudra l’appliquer régulièrement, environ toutes les deux heures, et davantage après la baignade ou en cas de transpiration excessive.

Pensez à bien vous protéger de notre faux ami le soleil et vous aurez déjà fait le bon choix !

Pssst : vous souhaitez des soins solaires qui chouchoutent votre peau ET votre Planète ? Découvrez nos sélections de solaires tout doux :

LE BERRIGAUD Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante

Un commentaire ? Une remarque ? D'autres infos ?