Des légumes en jus lacto-fermentés !

jus de carotte
Des jus de légumes lacto-fermentés

M

anger cinq fruits et légumes par jour, on ne cesse de nous le répéter, c’est bon pour la santé  ! Ils sont riches en vitamines, fibres, minéraux et en oligo-éléments, et ont un rôle à jouer dans la prévention des maladies, sans compter leurs bénéfices sur notre confort gastro-intestinal . D’ordinaire, on les consomme crus ou cuits, mais on entend peu parler des jus en lacto-fermentation. Si cette appellation n’est pas des plus attrayantes, ces jus ont pourtant beaucoup à nous offrir…

La lacto-fermentation

La lacto-fermentation, qu’est-ce que c’est ?

Pratique ancienne de conservation des aliments, la lacto-fermentation consiste en la transformation des sucres naturellement présents dans les fruits ou légumes en acide lactique.

Les micro-organismes présents sur la peau de ces fruits ou légumes sont placés avec un peu de sel dans un contenant ne laissant pas passer l’air. Au début du processus de lacto-fermentation, les micro-organismes vont entrer en concurrence. Le ferment lactique va pour sa part se nourrir des sucres présents dans les légumes et les transformer en acide lactique. Ce faisant, le milieu va s’acidifier, et détruire les autres micro-organismes, préservant ainsi notre légume des autres bactéries.

Plus l’acide lactique va augmenter en quantité, plus le jus de légume va devenir acide, jusqu’à neutraliser les ferments lactiques eux-mêmes pour enfin parvenir à un jus lacto-fermenté (au bout de 2 à 3 semaines).

Remarque : bien que son nom évoque le lactose, l’acide lactique n’est pas issu du lait, les personnes intolérantes voire allergiques au lactose peuvent donc consommer des produits lacto-fermentés (hormis les produits laitiers, bien sûr).

La lacto-fermentation, pourquoi c’est bon ?

Le processus de lacto-fermentation permet de préserver, voire d’enrichir les nutriments contenus dans les légumes. Le jus lacto-fermenté contient autant de nutriments que le légume frais.

Par ailleurs, au cours du processus de lacto-fermentation, certaines substances responsables d’un inconfort digestif (ballonnements, douleurs…) sont transformées ou détruites, facilitant ainsi notre digestion.

Enfin, les ferments lactiques sont ce qu’on appelle des probiotiques.  Ils contribuent à notre bon équilibre intestinal au côté des prébiotiques (qui agissent quant à eux au niveau de notre colon en stimulant la croissance des bactéries qui nous sont bénéfiques). Or, un déséquilibre intestinal peut participer à l’apparition ou au développement de certaines maladies digestives, d’où l’importance d’apporter à nos intestins ce dont ils ont besoin pour fonctionner de manière optimale.

Zoom sur les jus Breuss

Le jus de Breuss, qu’est-ce que c’est ?

la lacto-fermentation

Jus de légumes lacto-fermentés

Le jus de Breuss doit son nom au docteur autrichien Rudolf Breuss. Composé de betteraves rouges, carottes, céleri, radis noir et pomme de terre, ce jus lacto-fermenté permettrait, sous forme de cure de 42 jours, et accompagné de tisanes soigneusement choisies, de guérir des maladies lourdes.

Rudolf Breuss le présentait comme un remède, partant du constat que les protéines,  pourtant indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, alimentent certaines maladies. Selon lui, en supprimant l’apport de protéines, le sang va éliminer de notre organisme tout ce qu’il y trouve de superflu.

Si cette allégation a suscité des polémiques, il n’en reste pas moins que le jus de Breuss est réputé pour revitaliser les organismes fatigués, compte tenu de sa richesse en fibres, sels, minéraux et oligo-éléments.

Le jus de Breuss, c’est pour moi si…

Les nutriments contenus dans le jus de Breuss en font une boisson de choix pour la détoxification et la purification de l’organisme. On peut également le consommer à l’occasion d’une cure dépurative, ou dans le cadre d’un régime.

Attention, – et cela vaut pour n’importe quelle cure -, on prend auparavant conseil auprès d’un professionnel de santé, qui est le plus à même de nous dire si cette cure peut nous être bénéfique ou non en fonction de notre état de santé.

Où trouver du jus de Breuss ?

Aujourd’hui, seule l’entreprise suisse Biotta, spécialisée dans la production de jus de fruits et légumes bio, pur jus et 100% naturels, détient les droits du jus de Breuss, qui lui ont été cédés par Josef Breuss lui-même.

Côté composition, les boissons qu’elle nous propose sont sans sucre, sans arômes, colorants, émulsifiants, stabilisateurs ou édulcorants, sans ajout de vitamines, de sels minéraux ou conservateurs artificiels.

Les jus proposés par Biotta sont pasteurisés pour garantir une bonne conservation, mais non stérilisés pour préserver les nutriments, particulièrement les vitamines.

Les autres jus lacto-fermentés

Bien sûr, il existe des jus lacto-fermentés autres que le jus de Breuss, proposés par les marques Biotta  ou encore Voelkel, spécialiste également des jus de fruits et légumes. Selon nos besoins, l’on peut judicieusement opter plutôt pour l’un ou pour l’autre, en fonction des effets souhaités :

  • Bonne mine : le jus de carotte (le béta-carotène contenue dans la carotte est réputée pour embellir notre teint)
  • Estomac : le jus de pomme de terre (les minéraux et acides essentiels qu’il contient en font un jus adoucissant, intéressant pour contrer les aigreurs d’estomac)
  • Intestins : le jus de choucroute (riche en acide lactique, il aide à équilibrer la flore intestinale)
  • Emonctoires : le jus de céleri (qui possède des vertus dépuratives, liées notamment à sa richesse en potassium)
  • Système immunitaire : le jus de betterave (la bétacyanine que contient la betterave, et qui lui confère sa couleur violacée, permet de tonifier notre système immunitaire)
  • Le plus complet : le cocktail de légumes partiellement lacto-fermenté (idéal pour une cure de bien-être de par sa richesse en nutriments)

Et vous, avez-vous déjà goûté aux bienfaits des jus lacto-fermentés ?

Laisser un commentaire