Détox post fêtes : à nous la forme !

détox post fêtes

Les fêtes battent leur plein ! Elles ont été riches en rires, en cadeaux, en amour… Mais aussi en calories et excès en tout genres ! Une bonne cure detox post fêtes s’impose donc afin de retrouver énergie et vitalité. Mais à quoi sert véritablement une cure détox ? Et surtout, quand et comment faire une bonne cure ? Nous vous donnons nos quelques astuces naturo pour nettoyer votre corps après les excès des fêtes :

Une détox post fêtes, quésaco ?

Une cure détoxifiante (ou cure de détoxination) vient stimuler les émonctoires pour favoriser l’élimination des déchets ou toxines accumulés.

Les émonctoires sont représentés par les 5 organes d’élimination de notre corps. Le foie élimine les déchets via la bile ; les reins par les urines ; les intestins par les selles ; la peau par la transpiration et les poumons par la respiration.

Ces organes sont en quelque sorte les voies d’évacuation de nos déchets. Si ces « portes de sorties » sont bouchées, les déchets s’accumulent et fatiguent l’organisme.

Les excès des fêtes demandent beaucoup d’énergie et de travail à nos émonctoires. Le manque de sommeil, les repas gargantuesques, la sédentarité des vacances… Sont autant d’excès que notre corps a du mal à encaisser !

Il faut alors booster nos voies d’élimination pour aider notre corps à se débarrasser des toxines accumulées qui ralentissent leur travail. Ainsi,
retrouve toute notre vitalité !

Détox post fêtes : on chouchoute nos émonctoires un par un

Pour commencer, sachez que pour drainer les émonctoires, il faut s’y prendre par étapes. Tout faire en même temps serait bien trop épuisant pour notre corps, non ?! Notre mot d’ordre ? On priorise !

Si notre transit est perturbé, on peut commencer par booster nos intestins. On se sent épuisé ? On commence par le foie… Et ainsi de suite !

Une excellente routine pour booster mon foie

Le foie est le principal organe détoxifiant de notre organisme. Il filtre notre sang quotidiennement et neutralise les toxines. Il est d’ailleurs recommandé de commencer par drainer cet émonctoire en priorité. Les maux de tête, la mauvaise haleine ou encore une fatigue chronique peuvent être des signes témoignant d’un encrassement.

Pour un bon drainage du foie, on se tourne vers des plantes cholagogues ou cholérétiques. En effet, elles vont stimuler la production de bile et ainsi permettre une bonne élimination des déchets. Parmi elles, on trouve le radis noir, l’artichaut, le boldo, mais aussi le pissenlit, le romarin ou encore le chardon marie. Il vous suffit de faire une petite cure via la prise d’ampoules, de gélules ou d’infusions d’une ou deux de ces plantes (pas toutes à la fois !).

Il faut boire en quantité et limiter l’alcool ou boissons sucrées. De même, on veille à manger équilibré… Et on supprime de notre alimentation les produits raffinés trop riches en graisses saturées et sucres.

Une dernière technique consiste à installer une bouillotte chaude sur le foie le soir.

Un programme idéal pour soulager mes intestins

Les intestins ont un rôle majeur dans l’élimination des toxines. Ils évacuent les déchets sous forme de selles après le passage dans le colon. 

Un écrasement de cet émonctoire et les symptômes se font vite ressentir :  un transit perturbé ; une flore intestinale fragilisée ; des douleurs digestives…  Et notre corps n’apprécie pas.

menu detox post fêtes

Notre objectif ? Retrouver un transit régulier et de qualité. Pour éviter la stagnation des selles dans le colon – et ainsi la réabsorption des toxines par le colon lui-même – on traite donc toute forme de constipation. Difficile, vous dites ? Pas si sûr : on adopte simplement une alimentation riche en fibres et on s’hydrate suffisamment. En effet, une alimentation industrielle souvent synonyme d’excès en graisses saturées et en sucres raffinés n’aide pas les intestins à fonctionner correctement.

Afin d’optimiser le drainage des intestins, on peut également opter pour une cure de probiotiques pour restaurer la flore intestinale

Ma journée type riche en fibres :

Matin :
Un grand thé vert sans sucres
Des flocons d’avoine avec un laitage nature et une cuillère de miel
Deux clémentines

Midi :
Une salade de mâche et vinaigrette 
Épinards / Blé complet et blanc de poulet grillé
Compote pomme-banane maison

Soir :
Soupe poireaux-pommes de terre maison
Filet de cabillaud grillé à l’huile d’olive 
Une tranche d’ananas frais 

Un protocole d’hydratation pour drainer mes reins

Les reins, un autre organe d’élimination qu’il est important de chouchouter. Au nombre de deux, ils filtrent le sang et éliminent les déchets à travers les urines. Pour booster leur action, il est important de mettre en place une petite routine d’hydratation.

Le bon geste ? On pense à boire avant, pendant et après les repas/ Idéalement, on essaye d’atteindre 1,5 litre d’eau par jour au minimum !

À ce protocole d’hydratation peut être ajouté la prise de plantes dites diurétiques comme l’aubier de tilleul, la piloselle ou la reine des prés. 

Pour des poumons en bonne santé, on respire !

Bien respirer en quantité et en qualité est la clé d’un bon drainage des poumons !

Les poumons drainent au quotidien de nombreux déchets sous forme de gaz, de glaires… ou même de poussières ! L’activité physique, la marche rapide régulière, la sophrologie ou autres techniques de respiration (comme la cohérence cardiaque) peuvent améliorer la qualité des fonctions respiratoires.

On peut aussi utiliser des huiles essentielles, en inhalation ou diffusion atmosphérique. On opte alors de préférence pour les huiles essentielles de menthe poivrée, d’eucalyptus ou de thym.

Et, on ne le dira jamais assez, l’arrêt du tabac fait partie d’une cure de détoxination rondement menée.

Une bonne routine santé pour ma peau

La peau est en quelque sorte le miroir de notre santé. C’est le seul émonctoire capable de témoigner visiblement d’un encrassement. La peau est un organe qui fournit une grande surface d’élimination. Elle offre deux portes de sorties à nos déchets : la première via la sueur sous forme de cristaux et la deuxième via le sébum sous forme de colles.

détox post fêtes pour la peau

Il faut savoir que l’apparition d’acné, de crise d’eczéma, de psoriasis ou d’urticaire peut signifier un encrassement des émonctoires. La solution ? On fait respirer notre peau en instaurant une routine beauté toute simple mais efficace !

Ma routine beauté :

Les bons gestes ? On nettoie notre peau matin et soir. Et, de temps en temps, on fait des gommages doux pour éliminer les peaux mortes qui bloqueraient les portes de sorties. So easy, non ?

On évite par ailleurs les vêtements trop serrés ou les matières qui ne permettent pas à la peau de respirer correctement (le Lycra, par exemple).

Et, comme pour nos poumons, on bouge ! En transpirant, notre peau évacue les toxines via les cristaux. On préfère la méthode douce ? Les séances de sauna/hammam et les bains chauds font très bien le travail aussi.

Côté naturopathie, la bardane et la pensée sauvage sont deux plantes très efficaces pour stimuler cet émonctoire. En infusion ou en gélules, elles feront leurs effets rapidement.

Ca y est, vous êtes prêt pour votre détox post fêtes !

détox post fêtes pour les poumons

Retenez-bien de ne pas drainer tous vos émonctoires à la fois ! Un dernier point ? Une cure de détoxination fatigue l’organisme : reposez-vous bien et commencez votre détox post fêtes quand vous aurez les ressources nécessaires pour optimiser les résultats de votre cure !

Le Berrigaud Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante

Laisser un commentaire