Que ce soit pour vous, ou pour offrir à vos proches, je vous propose aujourd’hui d’apprendre à réaliser une bombe de bain. Je vous entends me dire vous au fond là-bas : mais de quoi elle parle ? C’est quoi une bombe de bain ?

Avant toute explication, je vous rappelle qu’il est plus écologique de prendre des douches que des bains ! Un bain c’est entre 150 et 200 litres d’eau alors que pour une douche de 5 minutes (c’est à dire qu’on coupe l’eau pendant qu’on se savonne), la consommation d’eau s’élève entre 60 et 75 litres d’eau. Mais un petit bain de temps en temps, ça peut grandement remonter un moral en berne, ou soulager des courbatures.

Une bombe de bain, est un gros cachet effervescent qu’on met dans son bain avant d’y entrer. Vous en trouverez facilement dans le commerce sous forme de boule, cube, cœur, fleur, etc… Elles peuvent être colorées, parfumées, décorées, fleuries et même pailletées. Elles ne servent absolument pas à se laver, mais plutôt à se détendre, après un effort sportif, une journée de stress…

Les bombes de bain peuvent aussi avoir des effets bénéfiques sur votre peau en fonction des ingrédients qu’elles contiennent.

Une bombe de bain, comment ça fait pfffschhhh ?

C’est le mélange d’acide citrique (un acide) et de bicarbonate de sodium (une base) qui au contact de l’eau fizzent ! La réaction chimique entre l’acide et la base produit du gaz carbonique (et donc l’effervescence) et un sel : le Citrate de sodium. Suivant la taille de la bombe de bain, l’effervescence dure 1 à 2 minutes.

La recette de base :

La recette de base d’une bombe de bain est très simple, comme vous l’avez compris, les deux ingrédients principaux sont l’acide citrique et le bicarbonate de soude. Ensuite chacun a sa propre recette, en fonction de son type de peau et/ou de ses envies et/ou besoins du moment. Pour réaliser des bombes de bain, il vous faudra donc :

Personnellement j’affectionne particulièrement l’argile, que je préfère à la fécule. Non seulement l’argile a de belles propriétés cosmétiques, mais elle va aussi pouvoir vous servir de colorant, car on en trouve de la blanche, de la verte, de la rose, de la violette, de la rouge, de la jaune, et même de la bleue.


 

Les ajouts :

Ensuite viennent les « ajouts », qui vont apporter couleur, douceur et senteur.

Couleurs :

Comme je vous le disais précédemment, vous pouvez directement utiliser les argiles pour leurs couleurs. Mais vous pouvez aussi utiliser des colorants alimentaires, ou des colorants végétaux comme la spiruline ou le thé matcha pour de jolies teintes de vert; de la poudre de curcuma pour des teintes orangées, du charbon en poudre pour le noir, etc…

Douceur :

Les huiles et les beurres végétaux sont nos amis ! Et le choix est vaste ! De l’huile de coco, qui conviendra à toutes les peaux (et qui apportera également son parfum), de noyau d’abricot, d’amande douce, d’avocat, de chanvre, à vous de laisser éclater votre créativité 😉
La douceur peut aussi être amenée par du lait en poudre, de la coco râpée, de l’avoine en poudre, du cacao en poudre, une fois de plus à vous de choisir !

Senteurs :

Vous pourrez utiliser des huiles essentielles, sauf si la bombe de bain n’est pas destinée à un enfant de moins de 7 ans ou à une femme enceinte ou allaitant. La aussi, vous aurez l’embarras du choix, de la traditionnelle lavande, en passant par les agrumes, les fleuries, etc… Vous pourrez même prévoir une bombe de bain anti-rhume avec quelques gouttes d’huile essentielle de ravinstara et d’eucalyptus 😉

Vous pouvez aussi utiliser des arômes ou des fragrances (voir des échantillons de parfum), mais attention, ils contiennent de l’eau ! Et comme je vous l’ai expliqué précédemment, l’eau va faire réagir le bicarbonate et l’acide citrique !!! Peuvent aussi servir de la poudre d’écorces d’orange et/ou de citron

Décoration :

Là aussi, le maître mot est : amusez-vous ! D’abord avec les formes, en fonction du moule que vous utiliserez. Incrustez aussi des pétales de fleurs (lavande et/ou calendula par exemple), ou des décorations en sucre (qui pourront fondre dans l’eau). Vous pouvez aussi cacher un petit cadeau flottant à l’intérieur (comme par exemple un petit dinosaure pour les paléontologues en herbe ), ou encore un bouton de rose pour les romantiques.

Le mode opératoire :

Premièrement, mélanger les poudres de manière homogène.

Ajouter ensuite votre huile végétale dans laquelle vous aurez préalablement dilué vos huiles essentielles ou arômes et vos colorants.

Amalgamez l’ensemble, lorsque vous formez une boule avec votre main, l’ensemble doit rester compact.

Aidez vous d’un pulvérisateur d’eau ou d’hydrolat, mais avec grande parcimonie au risque de voir votre mélange gonfler, et devoir tout recommencer.

Mettre en moule et laisser durcir 24h minimum.

Démouler, c’est prêt ! Il n’y a plus qu’à offrir ou aller prendre un bon bain 😉

Pensez à les conserver à l’abri de l’humidité, au risque de vous retrouver avec une pâte inutilisable….

 

 

 

Laisser un commentaire