J’en finis avec la cigarette naturellement

en finir avec la cigarette

Aaaaah, la cigarette… Rituel, pause, anti-stress, besoin de réfléchir ou encore calumet de la paix, il y a toujours une excuse pour en fumer encore une… Elle est si conviviale, même à partager au froid en extérieur ! Comme si dans le même nuage, on envoyait un acte d’appartenance à la Tribu. “On est prévenu, c’est écrit dessus… et ça coûte cher et pis ça pue !” entend-on dans une chanson. Mais, cette fois, c’est dit : “Fini de s’envoyer de la grisaille dans les poumons, c’est la RÉSOLUTION de cette nouvelle année !”. 

Comment parvenir à arrêter la cigarette ?

En premier lieu, lancez-vous dans ce challenge quand vous êtes vraiment prêt(e), pas sur un coup de tête mais parce que vous avez une envie profonde de vous sentir mieux ! Certains arrivent à s’arrêter d’un coup, mais pour beaucoup, il va falloir y aller progressivement, et se préparer.
C’est une question d’histoire de vie et de tempérament.

  • Les dernières cigarettes que vous fumerez ne contiendront que du tabac ! En effet, les additifs (agents de saveur et de texture) sont une drogue dure, ce sont eux qui créent la principale dépendance. Or, on trouve actuellement dans les bureaux de tabac diverses marques sans additifs !
  • Par ailleurs, prenez le temps pour vous arrêter sereinement : diminuez la quantité de cigarettes quotidiennes en suivant votre propre calendrier.
  • Si nécessaire, point de fierté mal placée ! Ainsi, sentez-vous libre d’opter pour un accompagnement : hypnose, sophrologie, réflexologie, acupuncture…
  • Décidez de faire régulièrement un exercice physique en plus de ce que vous faites déjà : rando, vélo, yoga, taï-chi-chuan, etc…
  • Attention, les patchs et les cigarettes électroniques sont de fausses bonnes idées car l’envie de fumer reste dans votre inconscient. Et si votre inconscient a envie de fumer, votre volonté n’arrivera pas à prendre le dessus !

Le pré-sevrage

Le foie et les reins, organes émonctoires, vont devoir éliminer la nicotine et les autres polluants contenus dans les cigarettes. En début de sevrage, des compléments à base de plantes stimuleront alors ce processus : Chardon-Marie, Aubier de Tilleul, Bouleau, Ortie

Aubier de tilleul bio, Nutrivie

Durant cette période, ayez une alimentation plus végétale, moins industrielle, et qui sait, peut-être que vous en prendrez l’habitude !

Complémentez-vous en vitamine C naturelle (1000 mg / j). En effet, la cigarette brûle cette vitamine, et provoque une carence chronique. Chez les fumeurs, la vitamine C naturelle soutiendra donc le processus de régénération des muqueuses, boostera votre immunité et vous donnera de l’énergie.

Le magnésium manque couramment aux fumeurs ! Complémentez-vous alors pendant 3 mois pour pallier au stress physique et psychologique du sevrage, vous ré-équilibrer nerveusement, et refaire vos réserves.

La Valériane est elle aussi une grande alliée en début de sevrage ! Cette plante calme en effet la sensation de manque et entraîne un dégoût du tabac. A utiliser en infusion ou en teinture mère (TM).

Arrêter la cigarette naturellement : valériane, A. Vogel

Enfin, pourquoi ne pas essayer les élixirs de Fleurs de Bach en soutien de votre décision (Voir l’article : “Tout savoir sur les Fleurs de Bach) ?

En effet, elles sont si simples à utiliser ! 3 gouttes à garder sous la langue, 3 ou 4 fois par jour aux moments critiques. Faites-vous conseiller… Et accompagnez-les d’une phrase positive à répéter à chaque prise :

  • Centaurée (Centaury) – “J’ai envie de savoir dire non !”
  • Noyer (Walnut) – “J’ai décidé de bien vivre ce changement.”

Le sevrage

Un grand choix de plantes existe en accompagnement. A adapter en fonction de votre accoutumance, et de vos besoins.

Le Kudzu

C’est la plante anti-addictive par excellence ! Elle vous accompagnera ainsi pendant toute la durée de votre sevrage. Cette racine asiatique produit une fécule, très utilisée comme épaississant, et complètement inoffensive. Cependant, son action sur le système nerveux central permet qu’il l’équilibre, et modère ainsi les sensations de manque. Il a aussi un effet légèrement détoxifiant.

A prendre en gélules en augmentant progressivement, les envies et l’hyperactivité nerveuse vont s’estomper. Continuez à cette dose jusqu’à l’arrêt total et serein des cigarettes. Ensuite, vous diminuerez progressivement.

Arrêter la cigarette naturellement : kudzu, Boutique Nature

Le Gymnéma sylvestris

Cette plante supprime l’envie de sucre. Intéressant, car le goût des cigarettes industrielles contient des édulcorants pour mieux vous accoutumer. En plus, la Gymnéma vous aidera en cas de tendance à la boulimie sucrée pour compenser !

Généralement sous forme de gélules, vous pourrez les ouvrir sur la langue en cas de pulsion sucrée !

Arrêter la cigarette naturellement : Gymnema, Superdiet

Le Griffonia

Il aide à réguler l’humeur, les troubles du sommeil et même de l’appétit ! L’extrait de ses graines peut prévenir vos angoisses, en cas de terrain dépressif.

A utiliser en gélules en fin d’après-midi, avec quelque chose de sucré (fruit,
jus…) pour une bonne assimilation.

Griffonia Basilic sacré, Diet Horizon

La Rhodiola

C’est une plante adaptogène ayant des effets bénéfiques dans les situations de stress émotionnel, elle stimule tonus et moral.

Rodhiola, Natures Plus

La gemmothérapie (macération de bourgeons)

La gemmothérapie a également son efficacité, notamment le macérat glycériné de Figuier, qui minimise les effets du stress et de la nervosité. Celui de Pommier est par ailleurs un soutien dans des moments de manque.

Citronnelle / réglisse ou menthe / réglisse

Pendant cette période, il faudra à tout prix éviter le café… qui appelle la cigarette !

Pour changer vos habitudes, faites bouillir dans 1 litre d’eau 1 càs de chaque plante. Puis laissez infuser 10mn et filtrez. A boire chaud ou froid tout au long de la journée.

C’est une boisson très agréable et très parfumée. De plus la citronnelle et la menthe sont digestives. De son côté, la réglisse expectorante !

Les Huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent quant à elles remplacer la pause cigarette pour le côté calmant. Ce, tout en étant préventives contre les affections respiratoires, qui touchent souvent les personnes en sevrage.

Préparez une synergie ! Dans un flacon, mettez 10 gouttes de chacune de ces huiles essentielles :

Vous l’utiliserez de différentes manières :

  • Olfaction (1 goutte sur la face interne de chaque poignet).
  • Diffusion atmosphérique (10 mn max).
  • Inhalation quand l’envie de fumer se fait trop pressante, ou que la toux l’emporte.
  • Massage du plexus solaire et de la zone thoracique.

Post-sevrage cigarette

Bravo, vous avez atteint votre but ! Mais il ne faut pas baisser la garde car la période peut durer 2 mois ou plus. Continuez donc à utiliser les infusions, les Huiles Essentielles, et les macérats glycérinées. Et ce, tant que vous en ressentez le besoin.

Buvez de l’eau à chaque fois qu’une envie survient, et laissez celle-ci disparaître sans chercher à lutter. Respirez profondément, elle partira en
quelques secondes. Par ailleurs, c’est peut-être le bon moment pour découvrir la technique respiratoire de la Cohérence cardiaque.

Avertissez vos proches de votre situation d’ancien fumeur, afin d’éveiller
leur indulgence et leur soutien.

Enfin, soyez bienveillant(e) envers vous-même, et faites-vous le plaisir de découvrir tous les effets positifs de ce pari réussi !

Remarque : tout arrêt de tabac pendant une grossesse nécessite la consultation d’un professionnel de la santé.

Martine Calvet – Naturopathe