J’en finis avec mes pellicules au naturel

Se débarrasser des pellicules naturellement

Halte aux pellicules ! Il est grand temps de mettre fin à ce problème plutôt gênant et désagréable. Vous aimeriez éviter de terminer la journée avec les cheveux et les épaules parsemés de poussières blanches ? Nous vous donnons nos astuces et solutions 100% naturelles. Mais  avant,  voyons ce que sont les pellicules :

Les pellicules, qu’est-ce que c’est ?

Les pellicules sont de petits morceaux de peau appelés squames, lesquels sont des résidus de l’épiderme résultant d’une activation anormale des cellules du cuir chevelu. Il faut savoir que la peau se renouvelle naturellement. Or, lorsque celle-ci rencontre des dérèglements, le renouvellement n’est pas optimal. Le cuir chevelu, plus fragile, devient alors plus sensible aux agressions.

Le plus souvent, les pellicules qui vous gênent résultent de ce dérèglement. Ce phénomène n’est pas dangereux pour votre santé mais il s’avère plutôt gênant, peu esthétique et embarrassant.

Il existe deux types de pellicules :

Les pellicules de forme « sèche » :

La forme de pellicule la plus répandue est la forme « sèche ». Ce sont des pellicules petites, blanches et qui restent en surface des cheveux. Souvent visibles à l’œil nu, elles provoquent des démangeaisons. Ces pellicules se détachent seules et tombent souvent sur les épaules.

Les pellicules de forme « grasse »

L’autre forme est appelée forme « grasse »et concerne des pellicules plus grosses, plus grasses et moins blanches. Elles ne tombent pas car elles sont collées aux cheveux. Leur présence peut s’accompagner de démangeaisons dans certains cas et est souvent causée par un excès de sébum. Elles peuvent également provoquer la chute des cheveux car l’agglomération entre elles empêche le cuir chevelu de respirer.

Pour quelles raisons les pellicules apparaissent-elles ?

En finir avec les pellicules naturellement

L’apparition de pellicules peut être liée à plusieurs causes, externes ou internes.

Les causes internes :

  • Le tabac.
  • L’alcool.
  • Le stress.
  • Mais aussi, un déséquilibre hormonal.
  • Ou encore, une alimentation trop acidifiante.

Les causes externes :

Certains facteurs externes peuvent également provoquer un déséquilibre du cuir chevelu, comme :

  • En premier lieu, les soins pour cheveux trop agressifs (shampoings, gels, laques …).
  • Par ailleurs, le séchage au sèche-cheveux, souvent trop long et à trop haute température.
  • Mais aussi les fers à friser, lisser ou boucler les cheveux.
  • Les colorations capillaires chimiques, le port de chapeaux ou bonnets trop serrés tout comme le port de l’élastique serré et trop régulier. Des cheveux attachés en permanence ne respirent pas.

Afin de mettre fin à ce problème désagréable, je vous suggère de vous tourner vers des solutions naturelles et efficaces qui protègeront votre cuir chevelu. 

Que puis-je faire pour mettre fin à mon problème pelliculaire ?

En finir avec les pellicules naturellement

J’améliore mon alimentation

Pour commencer, nous vous conseillons de boire de l’eau en bonne quantité. En effet, pour une bonne hydratation de votre cuir chevelu, quoi de plus naturel que de boire de l’eau ? La recommandation de consommation en eau est d’environ 1.5 à 3 litres d’eau par jour en fonction des morphologies (Voir l’article : « Buvez de l’eau, de l’eau… Et encore de l’eau ! »).

D’un point de vue nutritionnel, afin de conserver un bon équilibre de votre épiderme, il est préférable de manger sainement et équilibré. Le but étant de faire le plein d’oméga 3 et de privilégier une alimentation antioxydante à une alimentation acidifiante.

Pour cela, il vous suffit de faire le plein d’oméga 3 en consommant des huiles végétales comme l’huile de colza ou de noix et des poissons gras comme le saumon, le maquereau ou les sardines. Certaines graines sont elles aussi d’excellents vecteurs d’acides gras insaturés comme les noix, les graines de chia, de lin ou de chanvre.

Huile de noix Emile Noël

Privilégiez également une alimentation riche en antioxydants, vitamines et minéraux en consommant des végétaux colorés comme la myrtille, le cassis ou les framboises. Mais aussi les carottes, les tomates ou le chou rouge, par exemple. Certaines épices sont aussi d’excellents antioxydants comme le Curcuma ou la Cannelle.

Cannelle en poudre Greenweez

Pour finir, afin de lutter contre une alimentation trop acidifiante, il est suggéré de limiter sa consommation de café, d’alcool, de viandes rouges, de charcuteries, de produits sucrés et de laitages. En effet, un régime alimentaire trop acidifiant peut avoir un impact sur la qualité de l’épiderme et peut provoquer l’apparition de pellicules.

Je prends soin de mon cuir chevelu

A l’aide d’huiles végétales :

Afin d’en finir avec vos pellicules, il est conseillé de prendre soin de vos cheveux et de son épiderme directement. Pour cela, avez-vous pensé à hydrater votre cuir chevelu ? Ainsi, l’huile de Ricin, l’huile de Jojoba, de Coco ou encore l’huile d’Olive possèdent toutes de nombreuses vertus hydratantes et apaisantes.

Faites un bain d’huile, sans excès, une fois par semaine sur l’ensemble de vos cheveux, puis laissez poser plusieurs heures. Pour une relaxation optimale et une meilleure pénétration, entourez vos cheveux d’une serviette chaude et humide (Voir l’article : « Bain d’huile capillaire, le guide ! »).

A l’aide d’huiles essentielles :

Les huiles essentielles peuvent également améliorer l’état du cuir chevelu en douceur et naturellement. En effet, les pellicules pouvant être causées par l’apparition d’un champignon, l’utilisation d’huiles essentielles s’avère idéale et 100% naturelle. Elles permettent ainsi de purifier le cuir chevelu, de le rafraichir et d’apaiser les démangeaisons.

L’huile de Tea Tree, de Lavande Aspic, de Cèdre de l’Atlas et enfin de Palmarosa sont toutes les trois antifongiques et assainissantes. Vous pouvez alors les mélanger à des huiles végétales, en soin, ou directement à votre shampoing.

A l’aide de plantes :  

Certaines plantes peuvent aussi vous être d’une grande aide dans votre guerre aux pellicules. Ainsi, on prête à l’Ortie Blanche et au Calendula des vertus apaisantes et assainissantes, tandis que la Bardane ou la Pensée Sauvage permettent de réguler la production de sébum.

Vous trouverez ces plantes sous forme de gélules, en macérat huileux, en lotion ou en extrait sec. Libre à vous alors de les prendre en compléments alimentaires ou, si vous le souhaitez, de les incorporer à vos shampoings ou soins capillaires.

Le vinaigre de cidre est également un excellent remède aux pellicules. Il vous suffit de masser votre cuir chevelu avec quelques gouttes de vinaigre de cidre environ 30 min à 1 heure avant de vous laver les cheveux avec un shampoing bio.

En modifiant quelques petits gestes du quotidien :

Se débarrasser des pellicules naturellement
  • Utilisez des shampoings doux et bio.
  • Méfiez-vous des soins capillaires trop agressifs qui ne traitent pas le problème en profondeur (gels, mousses, démêlant, laques ou spray).En effet, ils contiennent souvent de l’alcool, qui dessèche et irrite la peau.
  • Ne lavez pas vos cheveux trop souvent, évitez les massages trop énergiques et tentez de les rincer à l’eau tiède afin de resserrer vos pores. L’eau trop chaude pourrait stimuler votre production de sébum et ainsi participer à l’apparition de pellicules.
  • Ne séchez pas vos cheveux trop longtemps ou à trop haute température et, si cela est possible, laissez-les sécher à l’air libre.
  • Pour finir, lavez régulièrement votre taie d’oreiller et vos brosses ou peignes à cheveux.

Vous voilà désormais à un cheveu du bonheur dans votre lutte contre vos pellicules !

LE BERRIGAUD Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante

Laisser un commentaire