En route pour un pique-nique zéro déchet !

Les beaux jours arrivent, enfin ! On réinvestit les terrasses, les parcs, on aménage le jardin pour profiter du moindre rayon de soleil. Et si on partait en pique-nique ? Partager un moment convivial avec les copains, oui mais … pas n’importe comment. Je vous donne le guide pour profiter de Mère Nature tout en la respectant. Prenez note !

Un pique-nique tout équipé

On oublie les serviettes en papier, les assiettes en carton, les gobelets en plastique … Repartir en laissant derrière soi un sachet rempli de déchets, non merci. A l’heure où les consciences s’éveillent, on essaie d’adopter un autre point de vue sur le pique-nique, et on revoit le contenu de son panier.

Une jolie vaisselle

On opte pour des assiettes en bambou voire des bentos, des gourdes ou des bouteilles en verre. On troque les couverts plastique contre ceux de la maison, en inox donc. Inutile d’investir une fortune, on a souvent déjà ce qu’il faut dans la cuisine. Quel plaisir de s’installer avec une vaisselle écolo’, pas cheap du tout (le gobelet qui s’envole au moindre coup de vent, ce n’est pas rigolo, on est d’accord ?).

gourde gaspajoe

On s’installe confortablement

On prévoit bien sûr une nappe ou un plaid pour s’installer confortablement. On peut aussi recycler un vieux drap, une housse de couette ou même un rideau. Et voilà une nappe prête à être installée sur l’herbe ! On pense à emporter un ou plusieurs torchons (de vaisselle) pour envelopper la vaisselle sale après le repas.

On choisit des serviettes en tissu ! Si on est un tantinet créatif(ve) et qu’on aime se la jouer DIY, pourquoi ne pas les créer soi-même ? Un pique-nique coloré, avec des tissus joyeux … c’est mieux que du plastique et du carton blanc, fade et tristounet, non ?

Alors, évidemment, le verre, l’inox, le tissu, tout cela est plus lourd que le plastique et le papier. Je vous invite à troquer votre panier en osier contre un chariot de courses à roulettes ! Hyper pratique pour transporter le déjeuner sans se casser le dos.

chariot de courses

Des recettes zéro déchet

Dans la cuisine aussi, on peut prêter une attention particulière au gaspillage et aux déchets engendrés par la préparation du repas, les emballages notamment.

C’est la raison pour laquelle on privilégiera les achats en vrac, ou en gros contenants.

  • Le riz et/ou les pâtes pour les salades,
  • les légumineuses pour les tartinades de type houmous (incontournable en pique-nique),
  • les fruits emballés dans des petits sacs en coton.

Pensez aux emballages réutilisables pour recouvrir vos plats : adieu le papier aluminium et le film plastique !

emballages réutilisables beewrap

Quelques idées-recettes « Je cuisine zéro déchet » :

  • Préparer une vinaigrette maison avec les fanes de radis (mixées avec de l’huile d’olive, du vinaigre et de la moutarde) ;
  • Ajouter l’okara (résidu du lait végétal maison) dans la recette de pains de table, parfaits pour pique-niquer ;
  • Préparer les jus de fruits avec un extracteur, un blender voire un presse-agrume avant de les mettre en bouteille ;
  • Faire germer ses propres graines pour les incorporer dans les salades composées ;
  • Préparer les sauces pour les conserver dans des petits pots conçus à cet effet. Perso, j’aime mixer quelques tomates séchées à l’huile avec du yaourt de soja et de l’estragon, gourmandise assurée !
  • On privilégie ce qui se mange avec les doigts ! Des samossas ou nems de légumes, des bâtonnets de crudités à dipper, du gaspacho, des cakes salés, etc.
Un pique nique zéro déchet au soleil

Le pique-nique doit rester un moment de partage et de convivialité, alors ne gâchons pas ce moment en participant à la pollution de notre si belle planète.

Stéphanie B. @La Véganista

Laisser un commentaire