Grands formats : l’écologie XXL

Grands formats : l'écologie XXL

Quand on essaie de reprendre en main notre budget alimentaire, la question d’acheter en grands formats arrive inévitablement sur le tapis ! Dans notre esprit, acheter en grande quantité, dans des grands contenants, est en effet forcément moins cher. Alors, est-ce vraiment le cas ?

Avantages des grands formats

Le prix au kilo

Nous avons souvent le choix entre plusieurs tailles de contenants, pour l’entretien comme pour les produits alimentaires. La première question à se poser est donc celle du prix au kilo.

En effet, nous avons tous en tête ces fausses promotions en supermarchés : 3 paquets + 1 gratuit en tête de gondole. Ce, avec grand renfort d’affiches aux couleurs criardes. Or, lorsque l’on regarde dans le rayon, on se rend compte que chaque produit pris individuellement coûte moins cher au kilo qu’en lot ! Cela peut arriver, il nous appartient donc d’être vigilants !

Cependant, la plupart du temps, il est vrai que d’acheter en grands formats fait baisser le prix au kilo.

La réduction des emballages

Un autre avantage d’acheter en plus grands formats est la diminution des emballages. Et, par conséquent, des déchets en bout de course. En effet, un gros paquet de 5 kg de pâtes représente bien sûr moins d’emballages que dix paquets de 500g !

Principaux risques des grands formats

Le gaspillage

Pour moi, l’un des principaux risques d’acheter en grande quantité est le gaspillage. C’est la raison pour laquelle je ne recommande absolument pas cette pratique pour tout ce qui est des produits frais. A moins, bien sûr, d’avoir prévu une organisation militaire de menus de la semaine, congélation ou autres modes de conservation !

achat en grands formats : bien conserver les aliments

Il y a moins de risques concernant les produits d’entretien ou les produits alimentaires secs (sucre, graines…) en grands formats, même si je ne souhaite à personne une invasion de mites alimentaires. Ma meilleure amie a vécu cela, et ce n’était pas drôle DU TOUT ! Pensez donc à bien fermer hermétiquement vos bocaux ou sachets entamés.

Ce qui est dépensé est sorti de notre porte-monnaie pour toujours

Attention par ailleurs : acheter en grands formats peut être une opération périlleuse en terme de budget. Vous vous doutez bien en effet qu’un paquet de 5 kilos de pâtes – pour reprendre le même exemple -, coûte plus cher qu’un paquet de 500 grammes.

« Oui, mais il y en a plus ! », me direz-vous. Bien sûr, mais les euros sortis de votre compte en banque pour acheter ce paquet de 5 kilos ne reviendront jamais.

Le risque serait donc d’acheter des produits en grande quantité bien au-delà de nos besoins et ainsi d’accumuler. Ainsi, si vous n’êtes que deux personnes dans votre foyer et que tous les mois pour achetez des dizaines de kilos de céréales ou de produits ménagers. Tous les mois, vous avez
L’achat en grand format, plus économique ? Oui… Et non, selon nos habitudes de consommation. Le point sur ses (gros) avantages et (petits) inconvénients. doncL’achat bien plus d’argent qui sort que nécessaire.

Quelques astuces pour des achats en grands formats efficaces :

Mutualiser ses achats

Une astuce pour acheter en gros afin de bénéficier d’un prix plus bas tout en ne gardant pas un gros stock chez soi est de mutualiser avec ses proches.

Faire une commande groupée et partager les frais et les denrées, en voilà une idée qu’elle est bonne (et en plus, c’est l’occasion de se faire un petit apéro !).

Etre au clair sur sa consommation et s’organiser

En résumé, je dirais que l’achat en grands formats peut être intéressant si on ne fonce pas dedans tête baissée et qu’on a une vision assez claire de ce que l’on consomme chaque mois.

achats en grands formats : bien conserver les aliments

Ainsi, avez-vous une idée de la quantité de bicarbonate de soude que vous utilisez chaque mois ? De riz ? De lentilles ?

En ayant une vague idée de cela, vous pourrez en effet organiser une sorte de calendrier annuel de vos achats en grands formats, ne pas trop accumuler, et surtout : ne pas jeter !

Marie Duboin, auteure du blog La Salade à Tout

Laisser un commentaire