Alimentation, on repart du bon pied pour 365 jours !

résolutions alimentation

Voici janvier et son flot de bonnes résolutions (que la plupart d’entre nous ne tiendrons pas jusqu’à février …). Alors, plutôt que de vous faire de pseudo promesses, je vous conseille de ne prendre qu’une seule décision cette année : veiller à votre alimentation. Non, non, pas un régime ni même un rééquilibrage alimentaire (qui n’est finalement rien d’autre qu’un régime …), mais un engagement envers votre corps et notre planète. Manger plus végétal, plus local et plus éthique. Plaçons, si vous le voulez bien, 2019 sous le signe du respect et de l’engagement.

 

Des assiettes plus végétales, plus souvent !

Cela n’est plus à prouver aujourd’hui, il est clair que l’alimentation végétale est la meilleure qui soit pour notre santé (diminution du risque de maladies cardio-vasculaires, de l’obésité, de certains cancers, du diabète de type 2, etc …). Alors, qu’attendez-vous pour revoir, à votre rythme, la composition de vos plats ? Supprimer les produits carnés permet de se sentir mieux physiquement et de se prémunir contre un certain nombre de maladies, comme nous venons de le voir.

Puis-je vous conseiller de ne pas vous laisser parasiter par les faux arguments : « Mais pourquoi avons-nous des canines si nous ne devons pas manger de viande ? », « L’homme a toujours mangé les animaux, depuis la Préhistoire, pourquoi changer ? » ou encore « Nous avons besoin de protéines et de calcium, il est impossible de se passer de viande et de lait. ». Ces stéréotypes ont deux origines possibles : le manque d’information (pourtant largement accessible aujourd’hui) ou une volonté d’inertie, une certaine réticence au changement.

Précisons que si l’alimentation végétarienne nous assure une santé optimale, elle permet également de ne pas contribuer à la pollution de masse (gardez en tête qu’un végétarien roulant en 4×4 pollue moins qu’un omnivore à vélo). Elle boycotte également le fait de donner la mort à quelques 60 milliards d’animaux par an (sans compter  la pêche).

Zoom sur les super-aliments

Objectif 2019 : garder la pêche ! Les super-aliments devraient vous y aider.

La maca (pour la stimulation intellectuelle et sexuelle), la spiruline ou la chlorelle (riches en protéines), l’açaï, les baies de goji, le lucuma, etc … Invitez ces petits fruits aux noms exotiques dans votre cuisine pour les avoir sous la main à l’heure du petit-déjeuner. Certains d’entre eux sont officiellement classés parmi les compléments alimentaires, ce qui en dit long sur leur efficacité.

Souvent présentés sous forme de poudre ou de jus, il vous sera facile de les intégrer dans vos préparations du matin : smoothies, jus, porridges ou même pancakes.

La clef d’une alimentation saine : piocher dans tout le règne végétal, sans tabou !

On mange, oui mais en toute conscience !

Ai-je réellement faim ? Ou ai-je envie de manger ? Quelle(s) émotion(s) me traverse(nt) au moment de passer à table ? A quel moment suis-je rassasié(e) ? Est-ce que je sais repérer le moment où mon appétit est contenté sans tomber dans le piège de la « bouchée de trop » (celle qui me causera de l’inconfort) ? Autant de questions à vous poser avant d’avaler quoi que ce soit.

Cela peut paraître fastidieux mais, si l’exercice est répété, cela vous apportera une vraie connaissance de votre corps, de sa façon de fonctionner et des rouages de votre rapport à l’alimentation. Apprenez à manger, non pas avec votre tête mais avec votre corps car lui seul sait ce qui est bon ou non pour vous.

Observez-vous lors des repas et pratiquez la dégustation en 20 minutes : c’est le temps que vous devez mettre pour déguster … un carré de chocolat ! Ce temps, si long en apparence, vous permettra d’apprécier toutes les sensations procurées par ce petit morceau de chocolat (dans la bouche, dans la tête, dans l’estomac, etc …). Un exercice qui peut, comme ce fut le cas pour moi, changer votre vie !

 

Du neuf dans la cuisine !

Vous êtes partant(e) pour l’aventure ? Parfait ! Pour vous faciliter la tâche, repensez votre cuisine et votre façon de faire les courses.

Vous êtes désormais à l’écoute de votre corps, celui-ci ne manquera pas de vous réclamer des aliments plus naturels, moins transformés, plus savoureux. Ce qui signifie de privilégier la saisonnalité, la qualité biologique et le vrac, autant que possible. Essayez d’accompagner ces petits changements positifs visuellement, car tous vos sens participent à ce changement.

Comment ?  Repeignez votre cuisine, optez pour des étagères sur lesquelles déposer vos jolis bocaux en verre, investissez dans des petits riens qui vous donneront l’envie de passer aux fourneaux : un joli moulin à poivre, de nouveaux torchons de vaisselle, un mousseur à lait pour vous préparer vos latte home made, etc …

365 jours pour initier et apprécier le changement …

Stéphanie – La Véganista
www.la-veganista.fr

Laisser un commentaire