La réflexologie plantaire, c’est quoi ?

reflexologie

C’est une des nombreuses techniques de Médecine Naturelle. Toutes ces techniques se basent sur les mêmes principes et visent les mêmes objectifs : augmenter la vitalité, stimuler l’immunité, favoriser l’élimination des toxines, harmoniser les différents systèmes (digestif, respiratoire, circulatoire, nerveux, ostéo-articulaire, musculaire, etc…).

Que ce soit la phytothérapie, la nutrition, l’acupuncture, l’ostéopathie ou autres thérapies naturelles, toutes cherchent à soutenir le processus biologique de l’organisme. En effet, il est dans une recherche constante d’équilibre (ou homéostasie) que l’on peut imaginer liée à l’instinct biologique de survie. C’est ainsi qu’il bénéficie de facultés d’auto-guérison extrêmement efficaces.

La Réflexologie donne les moyens à l’organisme , lui transmet des forces biochimiques et bioénergétiques nécessaires à son autorégulation, et donc à son auto-guérison.

Comment fonctionne la Réflexologie plantaire ?

C’est une technique ancestrale dont on retrouve des traces dans l’Histoire de l’Égypte ancienne, dans celle de Bouddha, chez les indiens Cherokee… Dans l’histoire moderne, dès la fin du XIX ème on s’intéresse aux « points de pression », aux « massages réflexe ».

Une kinésithérapeute américaine, Eunice Ingham, a développé à partir des années 1930, des recherches dans ce domaine. Elle a écrit, donné des conférences et formé de nombreux Réflexologues plantaires. Cette technique utilise la mémoire qu’ont les pieds de tout notre système nerveux . Et il y a 7200 terminaisons nerveuses dans le pied !

Il a été dressé des cartes représentant les différentes Zones Réflexe de tout l’organisme, sur le dessous et le dessus des pieds. (cf : cartographie jointe)

La Réflexologie Plantaire est une pratique de digipressions, de manipulations rythmiques, et de massages sur ces Zones Réflexe. En réponse, les organes s’apaisent ou se tonifient selon les besoins de la personne traitée. La digestion s’améliore, la respiration se calme, les angoisses diminuent, le stress cède ainsi que les douleurs… et les émotions positives reviennent. La circulation s’harmonise et le Bien-être s’installe !

Masser les pieds, sans connaissance particulière, mais avec un désir  de faire du bien peut soulager, c’est comme pianoter, cela peut-être très agréable… Mais le réflexologue qui a appris non seulement à situer les Zones Réflexe, mais qui connait le fonctionnement de l’organisme va pouvoir jouer une symphonie ! Et être vraiment efficace !

Anatomie pour la réflexologie

Notre système nerveux est composé de,

  • SN Central : encéphale et moelle épinière
  • SN Périphérique : nerfs crâniens (12 paires) et nerfs rachidiens (31 paires) provenant de la moelle épinière et qui vont desservir tout le corps

Cette connaissance permet au Réflexologue en suivant les zones douloureuses de remonter à la source, et de comprendre la cause d’un symptôme.

Physiologie liée à la réflexologie

Notre système nerveux comprend,

  • le SN Volontaire : qui fait répondre nos actions aux ordres de notre cerveau
  • le SN Involontaire ou Autonome ou Neurovégétatif ou Sympathique, lui-même divisé en 2 branches : l’orthosympathique et le parasympatique.
  • Orthosympathique tous les réflexes involontaires liés à la réaction : activité, effort, stress…
  • Parasympathique tous les réflexes involontaires liés à la récupération : repos, régénération, guérison…

La réflexologie s’adresse principalement à ce Système Nerveux Autonome. C’est lui qui détermine notre comportement inconscient, involontaire, viscéral, organique, notre équilibre, notre homéostasie… Le toucher réflexe donne une information au corps, celui-ci répond plus ou moins rapidement.

La Réflexologie est un dialogue entre le toucher réflexe du thérapeute, et le Système Nerveux Autonome du patient.

Traitements

Chaque motif de consultation donne une orientation pour le choix des zones réflexe. Mais le symptôme n’est pas traité indépendamment, l’organisme est généralement traité dans son ensemble : zones locales + zones métaboliques.

Le réflexologue est à l’écoute de la consistance des tissus, et le message du pied peut amener à travailler d’autres zones. Selon son histoire, ses compensations, l’organisme demande des approches qui ne peuvent pas être dictées à l’avance…

Le réflexologue cherchera finalement à travailler sur tout le pied, afin de traiter l’organisme dans son ensemble. Le diagnostic réflexologique parlera de déséquilibre ou de perturbation de certaines zones, et un bilan sera établi à chaque fin de séance.

Le pied et le corps nous réservent parfois bien des surprises !

Indications

La Réflexologie est favorable à tous, du bébé au sénior… Elle peut être préventive, et/ou en soutien d’une faiblesse physiologique ou métabolique.

En tant que naturopathe, je l’utilise en accompagnement d’un traitement naturel, mais parfois, selon la sensibilité de mon consultant, elle sert comme thérapie curative. Et là, je me plais à suggérer des règles d’hygiène de vie et autres conseils alimentaires et de complémentation.

Je l’ai trouvée particulièrement efficace pour :

  • tout problème de nervosité et/ou mauvais sommeil, d’anxiété, de baisse d’énergie.
  • des problèmes ostéo-articulaires, surtout chroniques.
  • soulager des contractures musculaires…
  • les problèmes digestifs : acidités, inflammations, transit.
  • la mauvaise circulation et la rétention d’eau, les œdèmes.
  • les douleurs menstruelles, les maux de tête…

Attention, la réflexologie est contre-indiquée en cas de phlébite ou de thrombose. Il faudra aussi prendre des précautions dans les cas de cancer, et de début de grossesse.

Fréquence

Souvent, lors de la première séance, l’organisme ne réagit pas, comme s’il ne comprenait pas ce langage. Il écoute, puis oublie si cette proposition n’est pas répétée la semaine d’après, ou dans les 2 semaines.

Personne ne réagit vraiment de la même manière. Cependant, lorsque l’organisme a accepté de fonctionner différemment, les tissus deviennent plus souples. Des réactions peuvent apparaitre (élimination, fatigue…) puis, arrive un meilleur sommeil, les douleurs qui disparaissent, la constipation qui cesse…

Un trouble aigu et récent peut être soulagé en 1 séance. Les troubles anciens et chroniques requièrent par contre plusieurs séances (de 3 à 10).

Reflexologie plantaire

La Réflexologie Palmaire est aussi très intéressante, bien que les terminaisons nerveuses soient moindres (2800 au lieu de 7000), mais très accessibles dans certains cas (personnes âgées…).

Il existe aussi une Réflexologie Plantaire chinoise, basée sur l’équilibre du yin et du yang et sur la théorie des cinq éléments. Elle vise à rétablir la circulation énergétique dans les méridiens. Mais ce n’est pas celle que j’ai étudiée…

Martine Calvet – Naturopathe & Réflexologue

Laisser un commentaire