Les produits céréaliers ont une grande importance pour une alimentation saine. L’avoine (de son nom latin Avena Sativa), était autrefois réservé à la consommation animale. Depuis les années 70, elle s’est petit à petit introduite dans notre alimentation humaine. On la trouve sous différentes formes, flocons, farine, gruau, porridge, boisson végétale, ou encore son d’avoine. Mais d’où vient cette céréale, quelles sont ses propriétés et comment l’utilise-t-on en cuisine ?

Champ d'avoine

D’où vient l’avoine ?

En alimentation :

L’avoine nous vient d’Asie Mineure. Il existe de nombreuses espèces et sous-espèces, et elle est botaniquement proche d’autres graminées, son origine et son développement reste très flou.

Elle est apparue beaucoup plus tard que le blé dans notre alimentation. Les premières traces que l’on trouve de son usage étaient comme médecine. Elle se serait répandue en Europe de l’Est et du Nord naturellement dans les champs de blé et/ou d’orge. On en trouve trace chez les Celtes et les Germains, qui la cultivaient il y a déjà 2 000 ans.

L’avoine arrive en Amérique du Nord au XVIIe siècle, où le sol et le climat sont particulièrement propices à son développement. La production mondiale d’avoine atteignait 22,5 millions de tonnes en 2012. Aujourd’hui, les producteurs d’avoine sont l’Union européenne, la Russie, le Canada, l’Australie et les États-Unis.

La culture de cette graminée a diminué avec l’arrivée des tracteurs et la disparition des chevaux de trait. Leur alimentation était en effet le principal débouché. L’avoine peut être cultivée en utilisant peu de pesticides, d’où une adaptation facile à l’agriculture biologique. En revanche, il faut 800 litres d’eau pour produire 1 kg d’avoine. C’est une céréale résistante, qui s’adapte à tous les sols, même les sols pauvres et acides.

En industrie alimentaire, on utilise une gomme extraite de la céréale, qui sert d’épaississant et stabilisant dans les fromages à tartiner

En cosmétiques :

L’avoine est également utilisée pour fabriquer des cosmétiques : savons, gels douches, crèmes, shampoings et après-shampoings, etc.. En pharmacie, les vertus digestives de l’avoine sont utilisées pour la fabrication de médicaments.

 

l'avoine dans les cosmétiques

Quelles sont les propriétés de l’avoine ?

Le grain d’avoine complet contient des protéines (12%), des fibres (12 à 14 %), des graisses et des triglycérides (5%). Ils conviennent aussi bien aux régimes basses calories que pour la prise de muscles.

De toutes les céréales, l’avoine est la plus riche en lipides, principalement en acides gras insaturés.

Elle contient également une grande quantité de fibres solubles et insolubles extrêmement bénéfiques sur notre système digestif. Les fibres aident non seulement à réguler le transit, mais elles ont aussi un effet rassasiant. En 2010, l’Autorité européenne de sécurité des aliments a officiellement reconnu que les flocons d’avoine possèdent des fibres qui permettent de piéger une partie des graisses alimentaires dans l’intestin, évitant leur absorption, aidant ainsi l’organisme à réguler son cholestérol.

La protéine d’avoine est de bonne qualité et renferme des acides aminés essentiels. Attention, comme dans toutes les céréales, certains de ces acides aminés sont présents en très petites quantité, il faudra alors complémenter avec d’autres sources de protéines, animales ou végétales.

Cette céréale contient de l’avénine, qui est un gluten différent de celui du blé (gliadine). Parmi les intolérants et les allergiques au gluten, certains la supportent alors que d’autres non. Il faudra donc être prudent en cas d’ingestion si vous faîtes partie des personnes concernées..

L’ avoine est également très riche en vitamine E, excellent antioxydant pour la peau, et contient aussi des saponines. Cette céréale a des propriétés nettoyantes et hydratantes :

  • Pour absorber impuretés et résidus qui peuvent obstruer les pores de la peau, tout en étant dans le respect du pH de la peau.
  • Une action émolliente, calmante et apaisante pour les peaux irritées.
  • Elle soulage les démangeaisons de tous type : eczéma, dermatite, urticaire ou encore psoriasis.

 

savon à l'avoine

Comment utiliser l’avoine ?

La farine et les flocons d’avoine peuvent tout à fait se substituer à la farine blanche  pour les pains, les pâtisseries, la pâte à pizza, etc. Une tasse de farine blanche est équivalente à 1 tasse de farine d’avoine ou 1 ½ tasse de flocons d’avoine moulus.

Pour faire facilement un « granola », mettre au four environ une 1/2 heure des flocons d’avoine, des amandes, du miel, de la cannelle ou de la vanille, ou tout autre ingrédient de votre choix. Servir ensuite tel quel ou encore avec du lait ou du yaourt.

Pour préparer un porridge (aussi appelé gruau), il suffit de faire cuire des flocons dans de l’eau ou du lait. On peut ensuite y ajouter du yaourt, des fruits, du miel, du sirop d’érable, miel, ou en version salée du bacon, des œufs, du fromage, des légumes, etc…

gruau d'avoine au petit-déjeuner

Les flocons et la farine d’avoine peuvent aussi vous servir à :

  • épaissir une soupe et ainsi lui apporter une valeur protéinée
  • préparer des galettes d’avoine y en associant des œufs, des légumes, du fromage, etc…
  • alléger un pain de viande
  • farcir des légumes
  • réaliser un risotto en remplaçant le riz par des flocons
  • préparer un bain hydratant et apaisant en ajoutant 150 g de flocons ou de farine à l’eau de votre bain, et ainsi avoir une peau aussi douce et belle que celle de Cléopâtre.
  • réaliser un tonique adoucissant et démaquillant avec du lait d’avoine
  • faire un gommage avec des flocons mixés avec du miel ou un yaourt (un must pour les peaux sensibles)

 

Cette céréale est donc ultra-polyvalente, et vous, comment l’utilisez-vous?

 

 

Laisser un commentaire