Le beurre de Karité, un trésor aux 1001 bienfaits

Beurre de karité

Bon, d’accord, c’est un peu exagéré de dire que le beurre de karité à autant de bienfaits. S’il n’atteint pas le millier, il possède toutefois de nombreuses propriétés et tout autant de qualités, faisant de lui un véritable trésor pour la peau et les cheveux ! Petit récapitulatif de ce que cet « or blanc » peut nous offrir au quotidien.

Le Karité, c’est quoi exactement ?

Avant de parler de ses vertus, attardons-nous quelques instants sur le beurre en lui-même. En effet, si tout le monde en a déjà entendu parler, plus rares sont celles et ceux qui savent exactement d’où il provient et comment il est produit.

Incontournable de la cosmétique maison, le beurre de Karité est un beurre végétal issu des fruits du Karité, un arbre d’Afrique tropicale dont le nom signifie « arbre à beurre ». Cet arbre pousse à l’état sauvage dans les savanes arborées de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Le Nigeria est le principal producteur de karité, suivi par le Sénégal et le Burkina Faso.

L’arbre peut atteindre 12 mètres de haut et son pied peut prendre un diamètre avoisinant les 2 mètres. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 300 ans ! Une fois arrivé à maturité (vers 25 ans), l’arbre peut produire jusqu’à 20 kg de fruits. La forme des fruits rappelle celle des noix, mais avec un aspect très luisant. Ce sont eux qui vont permettre l’obtention du fameux beurre de karité. Et l’obtenir n’est pas chose aisée !

La fabrication du beurre de karité

Fabrication beurre de karité

On commence par récolter les fruits du Karité pour en récupérer les noix. Ces dernières sont ensuite bouillies puis séchées, afin d’en extraire des amandes, composées à 50% de matière grasse végétale : le futur beurre de Karité.

Concassées, torréfiées, moulues puis broyées, les amandes sont transformées en une pâte épaisse, qu’on plonge alors dans l’eau bouillante. Sous l’effet de la chaleur, le beurre se liquéfie et remonte à la surface, avant de se solidifier de nouveau lors du refroidissement.

À cette étape, il n’y a plus qu’à le récolter et le conditionner. Une méthode de production 100% naturelle, qui permet d’obtenir un beurre de Karité de première qualité et prêt-à-l’emploi.

L’industrie a toutefois mis au point deux autres techniques d’extraction, beaucoup plus rapides :

  • La pression à froid : les amandes sont broyées et pressées, mais pas torréfiées ni chauffées. Grâce à cette méthode, on obtient un beurre de karité très riche en principes actifs. Cependant, le rendement est plus faible qu’avec la méthode traditionnelle, d’où un prix plus élevé.
  • L’extraction par solvant : le beurre est dissous dans l’hexane, puis récupéré lorsque ce dernier s’évapore. Bien que très rentable, cette technique n’est pas autorisée en agriculture biologique, car elle dégrade les principes actifs du produit. 

Le beurre de karité, solide et d’aspect cireux à température ambiante, devient huileux au-delà de 34°C. Son point de fusion se situe entre 28°C et 35°C. Lorsqu’il est brut, son odeur légèrement aigrelette peut rappeler celle du … lait caillé. Sa texture est riche et onctueuse, et il fond au contact de la peau.

Quels sont ses principaux bienfaits ?

Si on utilise le beurre de Karité depuis la nuit des temps, il y a de bonnes raisons : riche en vitamines A, D, E et F, ainsi qu’en acides gras, il contient également des matières insaponifiables et des alcools triterpéniques. Une composition lui conférant des bienfaits considérables !

Entre autres choses, le beurre de Karité :

  • Hydrate en profondeur
  • Assouplit, nourrit, apaise et protège peau et cheveux des agressions extérieures
  • Répare et préserve le film hydrolipidique naturellement présent
  • Préserve l’élasticité de la peau
  • Favorise le renouvellement cellulaire et lutte contre le vieillissement prématuré
  • Cicatrise les peaux abîmées ou irritées
  • Agit comme un anti-inflammatoire, un antimicrobien et un antalgique local
  • Absorbe une partie des rayons UV

Le beurre de Karité : pour quelles utilisations ?

En Afrique, c’est l’ingrédient phare pour soigner et calmer les irritations, les peaux sèches à très sèches, pour les adultes mais aussi pour les nourrissons. Mais le beurre de karité a beaucoup d’autres avantages ! Notez que la meilleure façon d’utiliser votre beurre de Karité est d’en prélever une petite quantité, de la faire fondre dans les mains et de l’appliquer sur la zone concernée (corps, visage et cheveux). Bien qu’il se suffise à lui-même, vous pouvez également l’incorporer dans une recette de crème ou de baume maison, pour varier les textures.

Pour la peau :

  • Soins quotidiens

Besoin d’un baume à lèvres protecteur et réparateur ? D’une crème pour les mains gercées ou les pieds abimés ? D’un soin nourrissant et hydratant pour le visage ou le corps ? Ne cherchez plus, vous les avez tous trouvés, en un seul produit : le beurre de Karité.

  • Problèmes de peau

En raison de sa composition, le beurre de Karité peut s’avérer très utile contre les problèmes de peau : à son contact, psoriasis, eczéma, desquamation sévère ou encore crevasses s’atténuent et/ou disparaissent.

Son pouvoir cicatrisant et protecteur va aider la peau à se reconstituer plus rapidement. Les propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes, quant à elles, vont assainir les plaies et calmer les irritations.

  • Vieillissement prématuré

En plus d’hydrater et de nourrir l’épiderme, le beurre de Karité redonne élasticité et souplesse à la peau, tout en luttant contre les radicaux libres. Ainsi, les rides sont atténuées, le renouvellement cellulaire favorisé et les signes du temps, repoussés.

Pour les cheveux :

Appliqué sur les pointes en masque avant shampoing ou en soin sur cheveux secs, le beurre de Karité protège la chevelure des agressions extérieures (appareils chauffants, soleil, froid, pluie, pollution, chlore, etc.), tout en lui redonnant brillance et vitalité.

En plus de réparer les cheveux cassants, il assouplit et hydrate le cuir chevelu, luttant ainsi contre les pellicules.

Pour la santé :

  • Après le sport

Anti-inflammatoire et antalgique local, le beurre de Karité peut soulager les muscles endoloris, mais aussi prévenir les désagréments liés au sport comme les foulures, les luxations, les entorses ou les courbatures.

Il suffit pour cela d’effectuer un massage à chaud sur la zone sollicitée avec une noisette de beurre végétal, jusqu’à pénétration du produit.

  • Se protéger du soleil

Attention, le beurre de Karité n’est pas un filtre solaire ! Il ne doit donc pas s’utiliser seul lorsque vous vous exposez. En revanche, appliqué avant la crème solaire, il peut renforcer l’action de celle-ci, et donc vous protéger davantage.

Utilisé quotidiennement, il permet également de prévenir les coups de soleil, les allergies au soleil, les sensations de brûlures et les taches brunes sur le long terme.

Pour maman et bébé :

Absolu de karité, Karéthic
  • Pendant la grossesse

Appliqué au quotidien sur le ventre, les hanches, les seins et les cuisses, il peut prévenir les vergetures liées à la grossesse, et atténuer celles qui se seraient déjà formées. Non seulement il va préserver l’hydratation et la santé de la peau, mais également renforcer son élasticité.

  • Pendant l’allaitement

Grâce à son fort pouvoir cicatrisant et réparateur, le beurre de Karité peut non seulement prévenir les vergetures, mais aussi soulager et soigner les crevasses pouvant apparaître sur la poitrine et le téton. À appliquer dès que besoin pour soulager la douleur.

  • Pour bébé

Rien de plus fragile et sensible que la peau d’un nourrisson : pour en prendre soin, appliquez un peu de beurre de Karité sur le corps de bébé après le bain, ainsi que sur son derrière après chaque change.

Notez qu’il est préférable de faire un test dans le pli du coude au préalable, afin de s’assurer que bébé ne soit pas allergique.

Comment bien choisir son beurre de Karité ?

Veillez tout d’abord à opter pour un beurre brut, qui n’a été ni blanchi, ni désodorisé. Ces procédés chimiques ont tendance à dénaturer le produit, lui ôtant une grande partie de ses vitamines et autres acides gras bénéfiques.

Un bon beurre de karité est donc coloré – du jaune pâle au jaune plus soutenu, et possède une odeur assez forte (qui s’estompe très rapidement lors de l’utilisation).

Beurre de karité premium, L'Or Blanc

Pour en trouver, vous pouvez vous rendre dans des magasins spécialisés en produits biologiques, ou en commerce équitable. Vous pouvez également vous en procurer dans de petites boutiques de produits exotiques : c’est souvent là qu’on trouve le meilleur !

Vous retrouverez ce merveilleux produit sous le nom de Butyrospermum parkii dans l’INCI de vos produits cosmétiques. S’il est en début de liste, votre produit contient une grande quantité de beurre de karité, si il est en fin de liste, le produit en contiendra peu. Et si vous ne savez toujours pas comment lire vos étiquettes cosmétiques, notre article sur la description de ces dernières vous aidera à y voir plus clair.

Beurre de karité premium, La Savonnerie Bourbonnaise

Remarque : Il existe également une huile végétale nommée oléine de karité, qui s’obtient en filtrant le beurre de karité à basse température afin de n’extraire que l’huile.

Avez-vous déjà testé le beurre de karité ? Et surtout, l’avez-vous aimé ?

Claire, auteure du blog Claire & Co

2 Comments

  • Je pourrais avoir des fiches de crème anti ride ou pour nourrir la peau sèche. Et pour chute des cheveux Merci je suis toujours vos messages mais de fois trop long à copier. A aussi avoir un sachet de cire d’abeille beurre de karité

    • Bonjour, je ne comprends pas bien votre demande, vous souhaitez des fiches recettes ? Des échantillons ?