Quand on dit Chou-Fleur, on a tendance à penser au gratin de mamie, recouvert de béchamel et de fromage râpé. Pourtant ce crucifère à l’aspect ringard ne l’est pas du tout. Le chou-fleur cache sous ses fleurettes une grande richesse nutritionnelle et de nombreux bienfaits. Originaire du Proche-Orient, le chou-fleur faisait déjà partie de la cuisine des Grecs et des Romains. C’est Louis XIV le premier qui l’installera dans son jardin en France . Aujourd’hui, une vingtaine de variétés de chou-fleur sont produites principalement en Bretagne et en Rhône-Alpes. Il existe des choux-fleurs de printemps, d’été, d’automne et d’hiver. Mais la pleine saison s’étale de septembre/octobre à mars/avril.

Quels sont les bienfaits du chou-fleur ?

Le chou-fleur est constitué de 90% d’eau, et d’une grande quantité de fibres, ce qui en fait un allié minceur ! Une portion de 200 g fournit environ 50 kcal, et ses fibres apportent une sensation de satiété en plus de ralentir l’assimilation des glucides.

Il possède également un fort taux de vitamine C (30 mg/100g après cuisson), de vitamines du groupe B, du magnésium, du sélénium, du potassium, du calcium, des anti-oxydants et un beau panel d’oligo-éléments.

En résumé, le chou-fleur :

  • Améliore la digestion et le transit (il peut aider à lutter contre la constipation), et son taux de potassium/sodium soutient les fonctions rénales.
  • Peu calorique, il aide à lutter contre les kilos superflus.
  • De par sa teneur en anti-oxydants, il aide à lutter contre les risques de maladies cardio-vasculaires et la tension artérielle.
  • Avec son effet diurétique, il aide à détoxifier l’organisme.
  • Sa teneur en vitamines renforce également le système immunitaire.

Attention toutefois, pour les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable qui peuvent parfois souffrir d’une intolérance aux crucifères.

chou-fleur au four

Comment préparer le chou-fleur ?

Il est très simple de préparer un chou-fleur :

  • Retirez la base du trognon et les feuilles vertes.
  • Divisez -le ensuite en petits bouquets réguliers.
  • Faites-les tremper cinq minutes dans de l’eau vinaigrée.
  • Rincez et laissez égoutter.

Les fleurettes de chou-fleur peuvent ensuite se manger crus ou cuits :

  • A la vapeur, 5 à 10 minutes : vous pouvez ajouter à l’eau de cuisson quelques herbes aromatiques pour le parfumer.
  • A l’eau bouillante, 10 à 15 minutes : pensez à ajouter le jus d’un demi-citron à votre eau de cuisson afin que vos fleurettes restent bien blanches.
  • Sauté, 20 à 30 minutes : dans un wok ou une sauteuse, détaillez de petites fleurettes et assaisonnez selon votre goût.
  • Au four, une trentaine de minutes : dans un plat à gratin avec la sauce de votre choix qui n’est pas forcément une béchamel 😉

 

Astuce de Mamie Aline : Pour limiter les effluves du chou-fleur lors de la cuisson, ajouter dans l’eau un croûton de pain, qui absorbera l’odeur.

Des idées de recettes :

Même si vous n’êtes pas fan de son goût, vous pouvez aisément le camoufler avec des épices ou des sauces.

La pizza d’Aurore (the_v_world), avec une pâte à base de chou-fleur : 

 

ingrédients pizza

Recette part 1

 

recette part 2

pizza chou-fleur v-world

 

N’hésitez-pas à partager vos propres recettes en commentaire !

Laisser un commentaire