Le chou kale en 4 recettes gourmandes

Recettes de chou kale

Le chou kale n’est décidément pas un chou comme les autres ! Il n’a pas de tête, ses feuilles sont assez dures et sa durée de conservation est assez faible (2 jours au frais). Ses couleurs varient entre le bleu, le violet et le vert, avec de jolies nuances.
Voyons comment sublimer ce chou si particulier.

Le chou kale dans les recettes crues

Pour les inconditionnel(le)s de la cuisine crue (crusine) et de l’alimentation vivante, ou tout simplement pour celles et ceux qui aimeraient découvrir le chou kale sans trop le dénaturer, je vous propose de découvrir cet aliment au travers d’une salade. Car, oui, le chou kale peut se déguster en salade (comme une laitue, par exemple) avec tout de même une particularité : ses feuilles dures ont besoin d’être attendries pour une mâche agréable en bouche. Pour ce faire, il suffit de « masser » (oui, masser !) les feuilles pour les assouplir. Munissez-vous alors de gants à usage alimentaire et frottez les feuilles une à une avec la vinaigrette. Un temps de repos (au frais) d’une heure minimum est ensuite conseillé.

Ma salade de chou kale à la vinaigrette

Salade de chou kale

Cru, le chou kale se marie à la perfection avec une délicieuse vinaigrette maison, qui n’a pas son pareil pour le sublimer. Voici la recette que j’aime particulièrement utiliser à cet effet :

Les ingrédients :

Huile de tournesol, Emile Noël

Le pas à pas :

  • En premier lieu, rincez et essuyez les feuilles de chou kale (compter 50g par personne).
  • Puis, à l’aide d’un couteau, retirez les côtes centrales (ou déchirer les feuilles à la main).
  • Ensuite, préparez la vinaigrette : versez dans un saladier 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol, 2 cuillères à soupe d’huile de sésame, 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, 1 cuillère à café de moutarde de Dijon.
  • Mélangez, puis salez et poivrez.
  • Ensuite, plongez-y les feuilles de chou kale en les malaxant à la main pour vous assurer que chaque feuille soit bien imbibée de vinaigrette.
  • Enfin, parsemez de gomasio et/ou de sésame noir pour le service.

Mon jus maison (et gourmand !)

Jus de chou kale

Dans la tendance healthy, très répandue en ce moment, les jus sont eux aussi mis en avant. Pourquoi alors ne pas s’offrir un jus de chou kale, pour les chanceux(ses) qui possèdent un extracteur de jus ?

Extracteur de jus Atlas Whole argent, Biochef

Consommé pur, un verre de ce jus procure en effet une belle quantité de calcium végétal : et non, il n’y a pas que le lait de vache qui est riche en calcium ! Sans compter que le chou kale apporte, en plus, des minéraux, des vitamines A et C et des anti-oxydants : magnésium et potassium.

Les ingrédients :

Pommes vertes, Greenweez

Le pas à pas :

  • Versez d’abord quelques feuilles de chou kale, une petite pomme verte et un demi concombre dans votre extracteur.
  • Puis, mélangez : votre jus est prêt !

Il est également possible de préparer un jus avec une centrifugeuse, certes moins coûteuse que l’extracteur de jus. Mais, en optant pour la centrifugeuse, une grande partie des vitamines est détruite, ce qui s’explique par la vitesse de rotation, trop rapide, de la vis.

Le chou kale en cuisine

Le chou kale est pluriel, car il se décline facilement dans bon nombre de recettes. Si vous souhaitez le cuire, optez alors pour des cuissons façon wok ou poêlée : de l’huile de sésame, du tamari, une pointe de vinaigre blanc pour déglacer… Vous pourrez utiliser les feuilles cuites pour accompagner un féculent, garnir un fond de tarte, agrémenter l’appareil d’un cake ou d’une quiche, par exemple.

Mon pesto revisité

Pesto de chou kale

Avez-vous déjà goûté un pesto revisité ? Si le pesto traditionnel se prépare avec des feuilles de basilic fraîches, il se décline également avec les fanes de carottes ou de radis à la mode zéro déchet. Et, avec du chou kale, c’est délicieux !Vous pouvez alors utiliser votre pesto pour agrémenter un plat de pâtes ou, plus original, napper un fond de tarte salée.

Les ingrédients :

Pistaches, Pépite

Le pas à pas :

  • Blanchissez d’abord votre chou kale, sans les côtes.
  • Puis, dans le bol de votre robot, mixez votre chou blanchi avec 1 gousse d’ail, 60g de pistaches, du sel et 3 cuillères à soupe généreuses de levure maltée.
  • Ajoutez ensuite, au fur et à mesure, 100g d’huile d’olive en filet.
  • Et hop, un pot de pesto à stériliser pour le conserver au garde-manger ou à dévorer tout de suite !

Mes chips croustillantes

Chips de chou kale

Le chou kale peut aussi être cuisiné en chips pour l’apéro. Une recette minute savoureuse, qui fera chavirer vos papilles de fins gourmets !

Les ingrédients :

Huile d'olive bio, Greenweez

Le pas à pas :

  • Sur le même principe que la salade de chou kale, massez d’abord les feuilles avec de l’huile d’olive. Puis, salez et poivrez.
  • Enfournez ensuite sur une plaque pendant 20mn dans un four préchauffé à 140°. Ou mieux encore, déposez le chou kale dans un déshydrateur si vous en possédez un. Effet croustillant garanti !

Et vous, comment l’utilisez-vous en cuisine ?

Stéphanie, consultante et formatrice culinaire chez La Véganista