Commerce équitable : vers un Monde plus humain ?

Pourquoi se tourner vers le commerce équitable

Aujourd’hui nous allons faire un petit zoom sur une des différentes manières de consommer responsable : le commerce équitable. Cette pratique et les labels associés, comme nous le verrons plus bas, existent en effet depuis de nombreuses années. Or, si les produits labellisés sont présents aussi bien en ligne que dans tous les supermarchés – et donc, très facilement accessibles -, on en parle très peu… Une piqûre de rappel s’impose donc !

Le commerce équitable, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un système d’échange qui vise une plus grande équité entre les producteurs et les consommateurs. En voici la définition la plus communément partagée, créée en 2001 par un collectif d’organisations œuvrant pour le commerce équitable :

« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel ».

Les différents labels

Il existe différents labels, que vous pouvez retrouver sur les emballages des produits concernés.

Les plus connus en France sont ainsi :

En premier lieu, la présence d’un label garantit que le produit a bien été conçu dans les règles du commerce équitable, suivant un cahier des charges précis (accessible et transparent). Elle garantit également que des contrôles ont lieu de manière régulière par un organisme extérieur. En effet, ce ne sont pas les producteurs qui vont s’auto-labelliser !

La philosophie du commerce équitable

Nous l’avons vu, le commerce équitable a pour objectif d’équilibrer le rapport entre le producteur et le consommateur. Il va ainsi tenter de réduire les inégalités sociales et environnementales engendrées par le commerce conventionnel.

Concrètement, il aide les producteurs à se structurer, souvent sous forme de coopératives. Il mise beaucoup par ailleurs sur la transparence, la démocratie participative…

Il va également veiller à inclure les minorités ou les personnes les plus impactées par les dérives du commerce classique, comme les minorités religieuses et les femmes, par exemple.

Le consommateur, quant à lui, sait qu’il participe à une rémunération juste des producteurs, mais aussi au financement de projets dans les pays concernés.

Pourquoi acheter des produits labellisés « commerce équitable » ?

Commerce équitable

Aujourd’hui, l’éthique de fabrication des objets ou bien la récolte et la transformation de produits alimentaires est de plus en plus questionnée par les consommateurs… Et c’est tant mieux !

Avec la mondialisation, nous avons en effet accès à des produits qui viennent de très loin et qui font pourtant partie de notre consommation courante, comme le chocolat ou le café.

Café moulu bio et issu du commerce équitable Café Michel

Outre l’aspect écologique de leur consommation, il est important que nous nous demandions aussi quelles conditions humaines se cachent derrière leur arrivée jusqu’à nous.

Ainsi, pour ne prendre que l’exemple du chocolat, nous savons désormais que la culture du cacao pose de nombreux problèmes tels que le travail des enfants, l’exposition à des pesticides et les conditions de vies extrêmement précaires des fermiers.

Acheter du chocolat labellisé « commerce équitable » permet donc dans un premier temps d’éclaircir la traçabilité du cacao (ce qui est beaucoup plus compliqué qu’on ne le pense), et de permettre à des fermiers d’avoir un niveau de rémunération plus juste.

Chocolat bio et issu du commerce équitable Kaoka

C’est aujourd’hui le seul moyen sûr que nous avons de savoir qu’il n’y a pas d’esclavage d’enfants derrière notre tablette de chocolat…

Alors oui, les produits labellisés coûtent un peu plus cher que les produits « conventionnels »… Mais est-ce que cela ne serait pas l’occasion de réfléchir notre rapport à la consommation de ces aliments qui viennent d’aussi loin ?

Ainsi, ne vaut-il pas mieux acheter un peu moins souvent du chocolat équitable et le savourer en toute conscience… Plutôt que d’en manger tous les jours sans y prêter attention ?

Equitable et/ou bio ?

Les produits issus du commerce équitable ne sont pas forcément bio, même si c’est souvent le cas ! En effet, les labels « issu du commerce équitable » et « issu de l’agriculture biologique » sont des labels différents, répondant à des cahiers des charges différents. Par contre, les deux préoccupations sont liées puisque le commerce équitable bannit les OGM et encourage l’agriculture biologique.

Finalement… En faisant des recherches pour cet article, j’en suis arrivée à me dire que le commerce équitable est juste une question de bon sens, d’équilibre et d’empathie. Et pourtant, il a été créé pour pallier les conséquences du commerce traditionnel, avec toutes les personnes, à l’autre bout du Monde, qu’il laisse sur le bord de la route.

Mais, en attendant que ce mode d’échange devienne la norme, il reste pour le moment un très bon outil pour faire entendre nos convictions de consommateurs.

Marie Duboin, auteure du blog La Salade à Tout

Un commentaire ? Une remarque ? D'autres infos ?