Le démaquillage zéro déchet avec les cotons lavables

Carrés démaquillants lamazuna zéro déchet

Vous souhaitez initier une démarche zéro déchet, et vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Et si on commençait dans la salle de bain ? Au cours de sa vie, une femme va utiliser une  quantité de cotons à démaquiller équivalente à une pièce de 10 m2 remplie du sol au plafond…. Sans compter les 40 bouteilles de démaquillant qui vont avec…. Heureusement, il existe une solution économique, écologique et saine : les carrés démaquillants lavables (qui sont parfois ronds ;)) !

 

<

Les lingettes démaquillantes lavables, késako ?

Rien de bien compliqué dans ce produit ! Il s’agit de carrés (de rectangles ou de ronds) de tissu, en coton, en bambou ou encore en microfibres, qui vont tout simplement s’utiliser comme un coton jetable. La seule différence est qu’on va pouvoir les réutiliser quasi jusqu’à l’infini, en les lavant après chaque utilisation.

 

En pratique, je fais comment ?

Comme avec un coton jetable classique ! Je prend mon carré, j’y dépose du démaquillant, et j’applique délicatement sur mon visage, mes lèvres ou mes yeux. Petite mention +++ pour les lingettes Lamazuna qui sont efficaces même sans démaquillant (sauf maquillage waterproof). Vous pouvez ensuite les laver à la main, ou en machine, dans un petit filet, pour qu’elles ne glissent pas sous le tambour 😉coffret Lamazuna

 

N.B : les couturières (même débutantes comme moi) peuvent aussi les réaliser elles-même, voir en offrir à leur entourage !

 

Quel impact sur l’environnement ?

Le coton est souvent issu de cultures OGM, c’est une production parmi les plus polluantes, et très gourmande en eau. De plus dans certains pays comme l’Ouzbékistan, ce sont des enfants qui sont exploités pour cette culture (#Elise Lucet – Cash investigation sur le coton). Les lingettes lavables sont des produit durables, vous allez pouvoir les utiliser entre 300 et 500 fois chacune ! Et en plus d’être écologiques, elles sont économiques : vous pourrez économiser jusqu’à 7500 € durant votre vie de femme maquillée 😉

se démaquiller zéro déchet

En conclusion, c’est une démarche zéro déchet très facile, car elle ne change en rien vos habitudes de vie, ne demande aucun effort ni dépense supplémentaire, et est à la fois économique et écologique. Alors si vous n’avez pas encore initié cette démarche, qu’est ce que vous attendez ?

 

 

 

Source chiffrées : Slow cosmétique

Laisser un commentaire