Le savon noir, roi du ménage vert !

savon noir

Nous savons tous désormais que des substances toxiques se cachent dans nos produits ménagers. La quasi totalité des produits vendus en grandes surfaces en contiennent. Pour autant, inutile de renoncer à nettoyer son intérieur ! Bon nombre de produits naturels peuvent être substitués aux produits ménagers lambda, à commencer par le savon noir.

 

Cosmétique n’est pas entretien !

Il existe deux types de savon noir à ne pas confondre : le cosmétique, et celui utilisé pour l’entretien. Le savon noir cosmétique, a de nombreuses vertus (adoucissant, nourrissant, exfoliant…), et ne doit pas être confondu avec le savon noir ménager.

En effet, leur composition peut différer. La teneur en potasse du savon noir pour l’entretien est souvent plus élevée, afin d’en augmenter le pouvoir dégraissant… Appliqué sur la peau, il risquerait de causer irritations ou de sécheresse. Par ailleurs, le savon noir cosmétique ne contient que des ingrédients naturels (huiles végétales, olives…). Alors que des additifs chimiques peuvent entrer dans la composition du savon noir pour l’entretien, toujours dans le but d’en améliorer son efficacité.

En découlent deux précautions d’usage :

  • Ne pas utiliser de savon noir pour l’entretien en tant que cosmétique
  • Porter des gants lors de l’utilisation du savon noir pour l’entretien

Liquide ou en pâte ?

Que vous achetiez le savon noir liquide ou en pâte, les utilisations en sont sensiblement les mêmes.

La seule différence entre les deux se situera au niveau de la concentration des actifs. Plus concentré, le savon noir en pâte durera deux à trois fois plus longtemps que sa version liquide.

Pour un prix d’achat quasi similaire, le savon noir en pâte sera donc plus économique.

savon noir ménager

Savon noir ménager en pâte

Quel intérêt ?

D’un point de vue écologique, le savon noir est intéressant, car il est 100% naturel et biodégradable (sauf à ce que des produits chimiques entrent dans sa composition, d’où la nécessité de bien s’informer avant d’acheter). Il n’est toxique ni pour la santé humaine, ni pour l’environnement.

Traditionnellement, il était élaboré à partir de potasse et d’huile de lin. On en trouve désormais à base d’autres huiles végétales, comme l’huile d’olive.

Outre son intérêt écologique, le savon noir est économique ! En effet, de par sa polyvalence, il a sa place dans toutes les pièces de la maison… même au jardin !

Un produit polyvalent

La qualité principale du savon noir ? A condition de respecter les dosages préconisés par le fabricant selon l’usage que l’on souhaite en faire, il peut être utilisé sur de nombreuses surfaces.

Ainsi, il est excellent pour le nettoyage des sols quels qu’ils soient. Il sert pour nettoyer tous types de surfaces, simplement dilué dans de l’eau ou rentrant dans la composition d’un spray nettoyant multi-usages fait maison.

Ma recette :

Dans un vaporisateur, mélanger 2 tasses d’eau + 1 tasse de vinaigre blanc + 1 cuillère à soupe de savon noir. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter jusqu’à 10 gouttes d’huiles essentielles de votre choix (citron, tea-tree, thym, lavande, romarin, etc…).

Votre produit multi-usage est prêt ! A vous la baignoire, l’évier, la paroi de douche, les WC, le plan de travail de votre cuisine, le barbecue, etc…

Le savon noir peut se suffire à lui-même !

Etant un formidable dégraissant, il a toute sa place en cuisine. Utilisé pur, il vient en effet à bout de toutes les tâches de graisse, que ce soit sur les appareils de cuisson, l’évier, les meubles de cuisine…

Dans la salle de bains, cette pâte visqueuse s’avère par ailleurs un excellent détachant, appliquée pure sur les taches tenaces…Même sur du linge blanc, il n’en reste pas une trace après avoir laissé agir, frotté et lavé !

Dilué dans de l’eau, il redonne brillance au cuivre, laiton, argent et autres métaux, et se substitue utilement aux solvants pour le nettoyage des pinceaux après une séance de peinture. On peut même l’utiliser pour nettoyer ses mains après une séance de bricolage salissante, à condition de bien les rincer !

Associé à d’autres produits naturels…

Sans surprise, en cuisine, le fort potentiel dégraissant du savon noir fait de lui un ingrédient pouvant entrer dans la composition d’un liquide vaisselle maison. Et quand il ne se suffit pas à lui-même pour venir à bout des taches grasses les plus tenaces, on l’associe à du blanc de Meudon !

Plus généralement, c’est cette association que l’on privilégiera pour former une pâte détachante efficace sur tout type de surface.

Côté salle de bains, c’est son action détachante qui le place comme un ingrédient de choix pour la fabrication d’une lessive maison.

Ses maintes qualités ne s’arrêtent pas là, puisqu’il sert aussi pour toiletter les animaux…ou encore comme répulsif naturel au jardin, particulièrement contre les pucerons.

Vous l’aurez compris, c’est un produit qui a amplement sa place au sein de vos produits ménagers !

 

Et vous, quelles utilisations faites-vous du savon noir ?

1 Commentaire

Laisser un commentaire