Les crèmes végétales pour une cuisine originale

Vous avez certainement déjà vu (et même gouté) la crème de soja, la plus connue des crèmes végétales liquides. Eh bien, sachez que la famille des crèmes s’agrandit ! Aujourd’hui, il est possible d’agrémenter la cuisine du quotidien avec un soupçon de crème d’amarante, de noisette et même de millet ! On vous en dit plus sur ces petits pots plein de surprise !

Crème végétale d'amande

Pourquoi utiliser les crèmes végétales ?

Tout le monde connaît la crème liquide (à base de lait de vache) et la crème fraîche, plus épaisse, indispensables pour donner du crémeux et du corps à une préparation comme une tarte, une quiche, une soupe ou une purée de légumes, etc.
Pour celles et ceux qui se tournent vers une alimentation végétalienne, qui souffrent d’intolérance au lactose, ou qui ont tout simplement envie de donner du pep’s à leur cuisine, il existe un panel assez impressionnant de crèmes végétales. Celles-ci sont notoirement moins grasses que leurs cousines à base de lait animal : comptez 135 kcal aux 100 g contre 300 kcal pour la crème traditionnelle et 40 % de graisses en moins pour la version végétale.
De plus, leur goût se décline au gré de nos envies et de nos préparations gourmandes : qu’il s’agisse de crème de riz, de coco, d’avoine, de soja, aucune crème ne ressemble à une autre, ce qui élargit considérablement le champ des possibles !
On évitera bien sûr de choisir la crème d’avoine en cas d’intolérance ou d’allergie au gluten. Pour les autres, amusez-vous en cuisine !

Crème végétale de Cajou

Quelques recettes à base de crème végétale

Il est facile d’utiliser les crèmes végétales en cuisine, même lorsqu’on est novice dans le domaine du tout-végétal. Et si vous ajoutiez un soupçon de crème de noisette dans une soupe d’automne à base de potiron et de châtaignes ? Ou un peu de crème de coco sur une coupe de fraises ? Et si vous remplaciez la crème liquide classique par la crème d’avoine dans une poêlée de champignons ? Les idées ne manquent pas !

Mon premier conseil, pour vous familiariser avec ces crèmes, est de les goûter toutes ! Leur goût et leur texture varient et il est important d’identifier celles qui deviendront vite des incontournables de vos placards.

A moins de 1.50 € le pot de 20cl, vous auriez tort de passer à côté de cette découverte qui peut réellement changer la donne.
Personnellement, j’utilise la crème de soja (et les autres) comme une aide culinaire pour épaissir un potage, lier une purée de pois cassés (ou d’autres légumineuses), remplacer une partie de la matière grasse dans mes pâtisseries.

J’aime également préparer des sauces pour accompagner les légumes crus ou cuits en mélangeant, dans un bol, de la crème végétale avec des herbes fraîches et/ou des épices. J’aime tout particulièrement préparer des quartiers de pommes de terre à tremper dans une sauce à base de crème de riz, de paprika, de sel fumé et de concentré de tomate. Une idée de « finger food » pour l’heure de l’apéro !

Enfin, quand je n’ai plus de lait dans le frigo, il m’arrive d’être inventive : je mélange énergiquement 5 cl de crème végétale avec 20 cl d’eau chaude pour obtenir un lait végétal minute !

Ma solution pour une crème végétale épaisse

Si la texture liquide des crèmes végétales ne vous convient pas pour certaines recettes, qui exigent une texture plus épaisse, vous pouvez préparer votre crème de soja à la maison. Lorsque je souhaite, par exemple, réaliser un cheesecake végétalien, je prépare ma cream cheese la veille. Pour cela, il suffit de laisser s’égoutter du yaourt de soja dans une étamine pendant 4 heures minimum. Je récupère ainsi le gras du yaourt, bien épais et qui ne coule pas. Vous pouvez aussi utiliser cette cream cheese pour une charlotte, ou en version salée à la façon d’un fromage végétal (avec du sel, du poivre et des herbes fraîches ciselées).

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter bon appétit !

Stéphanie B. @La Véganista

Laisser un commentaire