Les étapes de la diversification alimentaire

A quel âge commence la diversification alimentaire de mon enfant ? Comment et que dois-je introduire à son alimentation ? Voici toutes les réponses à vos questions !
La diversification alimentaire consiste à introduire progressivement de nouveaux aliments après le lait. L’étape de diversification alimentaire de votre enfant débute à partir de ses 6 mois jusqu’à ses 3 ans. A partir de 6 mois, le lait ne suffit plus à couvrir les besoins nutritionnels de votre enfant.
Cependant, commencer la diversification alimentaire avant les 4 mois de votre enfant peut être déconseillé en raison du risque d’allergies alimentaires.

DE 0 A 6 MOIS :
Le système digestif de votre enfant est encore fragile. Seul le lait doit lui être proposé sur cette période de sa vie. Le lait maternel est idéal à son développement. Le lait 1er âge peut être utilisé de 0 à 6 mois.

DE 6 A 8 MOIS :
Les produits laitiers :
A cet âge, le lait reste l’alimentation principale de votre enfant.
Continuez de donner en moyenne 500ml de lait par jour à votre petit. Vous pouvez également continuer d’allaiter.
Pendant les premiers mois de sa vie, le lait participe pleinement à l’hydratation de votre enfant, vous pouvez lui proposer de l’eau en cas de fortes chaleurs ou de fièvre.

Les légumes :
Les premiers légumes cuits et mixés peuvent être introduits. Commencez par des légumes peu fibreux et doux comme la carotte, le blanc de poireau, les épinards ou les courgettes bien tolérés. Prenez soin d’enlever la peau et les pépins des légumes.
A savoir : introduisez un seul légume à la fois afin que votre enfant découvre chaque goût d’un nouvel aliment. De plus si une allergie se déclare, vous en connaitrez son origine.
Cuisinez vos légumes à la vapeur et sans sel. Vous pouvez commencer par introduire l’eau de cuisson des légumes dans le biberon de lait, pour ensuite introduire les légumes mixés.

Les fruits :
Au mieux, les fruits doivent être introduits après les légumes. Ils doivent être cuits et mixés en compote. Les mieux tolérés en première introduction sont la banane, la poire, la pomme ou l’abricot. N’ajoutez pas de sucre à vos préparations et ajoutez-les un à un afin que votre enfant s’habitue à leur saveur.

Les viandes, poissons et œufs :
Commencez par introduire de la volaille bien cuite et mixée à votre enfant à hauteur de 10g. Par la suite vous pouvez introduire un poisson maigre. Puis vers 7 mois vous pourrez introduire les œufs durs et mixés.

Les féculents :
La pomme de terre et les céréales infantiles sans gluten sont à introduire en premier lieu.
La pomme de terre doit être cuite à la vapeur et sans sel et ajouter à un légume en purée. Les farines infantiles peuvent être ajoutées au biberon.

DE 9 MOIS A 1 AN :
Les produits laitiers :
Continuez de donner environ 500ml de lait par jour à votre enfant. Le lait maternel ou 2ème âge sont recommandés à ce moment.
Vous pouvez également proposer des yaourts blancs ou des fromages blancs au lait entier riches en vitamines et acides gras essentiels « spécial bébé ».
Certains formages peuvent également être introduits un par un à hauteur de 15g par jour. Commencez par des fromages fondus ou du cheddar.
 
Les fruits et légumes :
Ils peuvent maintenant être proposés écrasés. Les fruits exotiques peuvent également être introduits.

Les viandes, poissons et œufs :
Environ 20g de viande ou poissons ou œufs durs peuvent être proposés. Vous pouvez également tenter de proposer des formats moulinés si les premières dents de votre enfant ont fait leur apparition.

Les féculents :
Les céréales 2ème âge peuvent être introduites, tout comme le tapioca, la semoule ou les petites pâtes fines et le pain blanc.
 
 
DE 1 A 3 ANS :
Les produits laitiers :
A ce moment, il est temps de remplacer le lait 2ème âge par du lait de croissance toujours à hauteur de 500ml par jour.
Continuez de donner à votre enfant des yaourts et fromage blancs idéalement sans sucre et non allégés en graisse ainsi que du fromage. A cet âge 3 ou 4 produits laitiers par jour suffisent à votre enfant.

Les fruits et légumes :
A partir d’un an, les fruits et légumes crus sont maintenant possible. Les légumineuses peuvent également être introduites.

Les viandes, poissons et œufs :
Passez à une portion de 30g par jour. Vous pouvez introduire à partir d‘un an de la viande rouge ainsi que des fruits de mer. Les œufs peuvent être proposés mollets ou à la coque.

Les féculents :
A cet âge, vous devez proposer un produit céréalier à chaque repas.
 
 
LES MATIERES GRASSES :
A partir de 6-8 mois, vous pouvez introduire, en petite quantité, à vos préparations du beurre, de la crème fraiche ou de l’huile. Ne dépasser pas une cuillère à café par jour.
Les fritures sont également à éviter.
 
LES PRODUITS SUCRES :
Le sucre ou les sucreries, le chocolat, le miel et autres ne doivent être introduits qu’à partir de 18 mois.
Les jus de fruits et les sodas doivent être éviter également.
 
LE SEL :
Cuisinez sans sel et n’ajoutez pas de sel aux préparations du commerce. Vous trouvez vos préparations fades, votre enfant n’a peut-être pas le même avis que vous, il s’agit ici d’une question d’habitude.
 
LES BOISSONS :
L’eau minérale est la seule boisson indispensable à vos enfants. Les jus dilués peuvent être proposés à partir de 12 mois. Quant aux sodas, évitez de les proposer avant les 3 ans de votre enfant.

LE BERRIGAUD Laureline, Diététicienne de L’Assiette Pensante.

Leave a Comment