3 desserts végétaux gourmands

Si les personnes végétariennes continuent de consommer les produits laitiers (yaourts, fromages…) en évitant soigneusement les produits carnés (viande, poissons et crustacés), les végétaliens, eux, excluent tous les sous-produits animaux de leur alimentation (laitages, miel et œufs). Quid donc des yaourts et autres desserts à base de lait ? Je partage avec vous 3 recettes qui vous feront voir les simili-yaourts végétaux autrement … A consommer sans modération !

Les classiques : lait de vache ou de brebis

Les yaourts sont tous réalisés à base de lait animal (vache ou chèvre) fermenté et présentent une texture plus ou moins fondante, brassée, ferme… En tant que végétarienne, se posent alors plusieurs questions :

  • Sommes-nous conçus pour consommer les protéines (et les hormones de croissance) d’une autre espèce que la nôtre ?
  • Est-il « éthique » de faire ce choix de consommation ?

D’un point de vue santé, certes le lait de vache renferme du calcium de qualité. Mais les produits animaux – dont le lait – ont tendance à acidifier notre PH interne, ce qui conduit à une décalcification … Autrement dénommée « ostéoporose ». Ironique, non ? Le calcium se retrouve dans le règne végétal dans les légumes à feuilles vertes comme le chou, les eaux minérales et les amandes, etc.

D’un point de vue éthique, je laisse à chacun son libre arbitre : le système de « production » de lait nécessite l’insémination de vaches pour qu’elles puissent donner naissance à un veau et ainsi « produire » du lait pour leurs petits. Bien sûr, le veau sera parfois nourri par sa mère, mais souvent retiré à elle pour être emmené dans une autre partie de la chaîne.

Heureusement, le règne végétal nous propose des aliments sains, gourmands bien que souvent méconnus.

Mes 3 recettes de desserts végétaux

Il est impropre de parler de « yaourt » pour une recette qui exclut le lait animal . On les trouve sous le nom de desserts végétaux ».

Flocons de millet / Noix de Cajou

J’ai déniché cette recette dans le livre « Vegan sans carences » des Editions Ulmer, ouvrage co-écrit par deux médecins allemands et destiné aux futures mamans véganes. Très argumenté, ce livre deviendra vite, j’en suis persuadée, une référence en la matière. Il est complété par mon premier livre « Vegan pas à pas », aux mêmes éditions, pour les personnes souhaitant démarrer leur transition alimentaire.

yaourt végétal flocons de millet

Verser l’ensemble des ingrédients dans un blender et mixer jusqu’à ce que la texture soit lisse. Mettre ensuite dans des petits pots et placer au frigo pour les consommer frais. Délicieux … et sans gluten !

Conservation : 2 à 3 jours maximum.

Simili-Yaourt Nature au Soja

Dans le commerce sont trouve des « ferments lactiques » d’origine animale. Cette alternative ne convient donc pas pour les personnes véganes ou intolérantes/allergiques au lait.

Il existe cependant des ferments spéciaux destinés aux préparations à base de soja. Un peu plus coûteux à l’achat que des desserts déjà préparés, je les préfère néanmoins pour le plaisir de retrouver le goût du « fait maison ».

yaourt végétal au soja

Faire chauffer le lait de soja jusqu’au premier bouillon. Une fois refroidi, ajouter les ferments et mélanger au fouet. Ajouter éventuellement un ou plusieurs des ingrédients facultatifs.

Verser ensuite dans des pots allant dans la yaourtière, et suivre les instructions de celle-ci (8 à 10 heures).

Enfin, placer une nuit au frigo avant de se régaler le lendemain matin. Avec pourquoi pas une cuillerée de confiture de cassis ou de rhubarbe !

Conservation : 5 à 7 jours.

Lait d’amande / Graines de chia

Pour cette recette, on parlera davantage de « pudding ». Aucune cuisson n’est nécessaire, mais ce dessert se prépare à l’avance.

Pour 3 puddings :

Verser 15cl de lait d’amandes dans trois verres/verrines et ajouter les graines de chia, et le sucre. Bien mélanger avec une fourchette. Laisse poser quelques minutes, et mélanger à nouveau. Placer ensuite au frigo le temps que la préparation fige (Minimum 1h).

Conservation : 2 à 3 jours au réfrigérateur.

Astuce : vous pouvez ajouter du colorant alimentaire (naturel !) dans le lait, pour des matins plus joyeux !

Yaourt végétal graines de chia

L’ultra gourmand : le topping

Je vous ai proposé ici des recettes de “yaourts” végétaux nature, mais bien entendu, vous pouvez y ajouter le topping de votre choix ! Fruits frais de saison, fruits secs, amandes et autres fruits à coques, graines de lin et autres graines oléagineuses… Apporteront une note colorée et gourmande à n’importe quel dessert.

Amusez-vous et surtout, régalez-vous !

Stéphanie, consultante et formatrice culinaire chez La Véganista

12 Comments

  • Bonjour, pouvez-vous donner des marques intéressantes de ferments végétaux pour faire les yaourts svp. Merci

  • Bonjour, ma preparation est liquide et l’eau remonte alors que j’ai suivi votre recette à la lettre.. Y voyez vous une raison particulière ?

    • Bonjour, peut-être avez-vous utilisé un autre produit sucrant ou une autre variété de dattes ? Dans tous les cas, pour ne pas gâcher votre préparation, je vous invite à verser 1g ou 2g d’agar-agar dans un fond d’eau et de porter cela à ébullition. Vous versez ensuite le tout dans votre préparation et vous laissez réfrigérer. Vous récupérerez ainsi une texture crémeuse et non liquide. Pour la prochaine fois, utilisez moins d’eau … tout simplement 🙂
      Bonne dégustation.

    • Bonjour, la conservation est de 5 à 7 jours pour les yaourts à base de ferments et 2 jours pour les autres (flocons de millet et graines de chia).

  • quel texture a votre Yaourt base de flocons de millet ? Je viens de faire la recette et la masse lourde (millet+cajou) dessend au fond et tandis que l’eau reste sur le dessus …

    • Bonjour, le yaourt a une texture velouté (s’il est bien mixé). Il n’est pas aussi ferme qu’un yaourt fermenté mais il se déguste à la cuillère. Peut-être avez-vous préalablement fait tremper vos flocons? Ou avez-vous ajouté d’autres ingrédients (sucre, par exemple?).

    • Bonjour, le yaourt a une texture veloutée (s’il est bien mixé). Il n’est pas aussi ferme qu’un yaourt fermenté mais il se déguste à la cuillère. Peut-être avez-vous préalablement fait tremper vos flocons? Ou avez-vous ajouté d’autres ingrédients (sucre, par exemple?).

    • Bonjour, pour vous abonner à la newsletter de Greenweez, il vous suffit de renseigner votre adresse mail en bas de la page d’accueil du site dans la case prévue à cet effet.