Ma cure détox après les fêtes

tisane détox post fêtes

Votre corps à besoin d’une pause ? Faites place au grand nettoyage ! Entamez une cure détox post-fêtes, afin de purifier et régénérer votre organisme.

Digestion difficile, fatigue, troubles du sommeil, maux de tête, perte d’énergie … sont autant de symptômes qui traduisent une accumulation des toxines. En période de fêtes les débordements sont nombreux et vous vous demandez comment faire avant et après les fêtes pour protéger votre corps ? Voici nos astuces détox en période de fêtes !

Buvez abondamment

Au quotidien, mais surtout en cure détox, pensez à vous hydrater abondamment. Un corps mal hydraté est un corps qui souffre. Les déchets sont, en partie, éliminés par les urines et la transpiration. Si votre corps manque d’eau les déchets ne peuvent être éliminés correctement. De plus une bonne hydratation contribue à une bonne digestion. Alors buvez et sans compter !

Mangez correctement

Pour commencer, consommez sans modération des légumes cuits ou crus. Riches en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants ils sont des alliés indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Consommez à chaque repas des légumes à hauteur d’environ 4 portions par jour. Concernant les fruits, limitez-vous à 3 par jour.

Bon à savoir, le brocoli est un excellent crucifère détoxifiant ! Pour bénéficier de ses vertus détoxifiantes consommez-le cru en salade ou cuit à la vapeur très légèrement.

Veillez à diminuer votre consommation de matières grasses, et privilégiez plutôt les matières grasses végétales (huiles). Attention à réduire significativement votre consommation de viandes grasses, de charcuteries, de fromages et de confiseries. En période de détox, consommez de préférence des viandes, poissons et laitages maigres.

Dormez suffisamment

Vous le savez tous, le sommeil est un facteur indispensable au bien-être. Couchez-vous un peu plus tôt pendant votre semaine détox et faites la sieste le week-end. Evitez les écrans, et privilégiez la lecture.

Bougez !

Bouger favorise l’élimination des toxines par la transpiration notamment. En plus de vous débarrasser des déchets produits par l’organisme, faire du sport permet de libérer des endorphines et ainsi de contrôler votre stress. Comme le sport, le sauna et le hammam favorisent aussi la transpiration donc l’élimination.

Pour finir, afin d’avoir une conduite exemplaire et de perfectionner votre cure détox, l’alcool et le tabac sont vivement déconseillés.

 

Impossible d’aborder une cure détox sans parler des plantes détoxifiantes !

Voici notre sélection de plantes indispensables à une bonne cure détoxifiante.

L’Artichaut

L’artichaut est l’une des plantes phares de la détox à ne pas négliger. Il est cholérétique et cholagogue. C’est-à-dire qu’il stimule la production et l’évacuation de bile. L’artichaut est également diurétique et permet l’élimination des toxines par les reins.

C’est une plante dépurative très efficace en cas d’encombrements des émonctoires.

Associé au radis noir, l’artichaut favorise une bonne digestion et un bon transit intestinal de par sa richesse en fibres en et antioxydants.

Vous retrouverez l’artichaut en gouttes, en gélules ou en ampoules.

l'artichaut champion détox

Le Radis noir

Ce légume pouvant être consommé cuit ou cru est un véritable stimulant hépatique.

C’est une racine de couleur noir avec une chair blanche sui se conserve très bien au frais.

Le radis noir est un légume riche en soufre et en antioxydant. Il permet donc de stimuler la production de bile. Il est également diurétique comme beaucoup de plantes détoxifiantes.

Le radis noir s’associe très bien avec l’artichaut, et le romarin pour faciliter la digestion et l’élimination des toxines. Vous le retrouverez en gélules, en poudre et en ampoules, seul ou associé à d’autres plantes.

Le Curcuma

C’est une épice jaune orangée aux multiples vertus curatives et préventives. Cette épice souvent associée au poivre noir est la reine de la détox. Elle a pour action de protéger le foie en stimulant la production de bile par la vésicule biliaire.

De plus, le curcuma, étant anti-inflammatoire naturel, a des effets très bénéfiques sur les douleurs articulaires causées parfois par un surpoids.

Vous retrouverez le curcuma sous forme d’épices pour la cuisine mais aussi sous forme de tisanes, de gélules, de poudre ou d’ampoules.

N’hésitez pas à vous faire une petite boisson détox en mélangeant à de l’eau chaude du curcuma, du gingembre et du citron. Ajoutez une petite cuillère à café de miel, si nécessaire.

Le Romarin

Nous ne pouvons pas aborder le sujet « bien être du foie » sans parler du romarin !

Le romarin est une plante aromatique que vous connaissez tous. Il s’utilise en cuisine mais aussi en infusion. Mais connaissez-vous tous ses bienfaits ?

Le romarin est une plante star de la détox. Revitalisant, tonifiant, drainant, riche en antioxydant … Le romarin permet de tonifier les cellules hépatiques et de « booster » l’élimination des toxines.

C’est aussi une plante antifatigue. Le romarin tonifie le corps et permet de lutter contre le vieillissement cellulaire de par sa richesse en antioxydant.

Vous trouverez le romarin en feuille fraîche pour la cuisine mais aussi séchées avec lesquelles vous pourrez faire des infusions après chaque repas.

Le romarin se retrouve également sous forme d’huile essentielle que vous pourrez utiliser pour lutter contre les troubles digestifs et hépatiques. Attention, veillez à choisir le romarin officinal à verbénone dans ce cas.

Ma journée type détox :

  • Au réveil, buvez un grand verre d’eau chaude avec du citron, du curcuma et du gingembre. Ajoutez un peu de miel si nécessaire.
  • Au petit déjeuner, consommez des flocons d’avoine avec un laitage sans sucre et 2 clémentines. Buvez un thé vert sans sucres.
  • En collation, buvez un grand thé vert sans sucres par petites gorgées pour bien hydrater l’organisme.
  • Au déjeuner, consommez des crudités avec une vinaigrette à l’huile de noix.

Une portion de brocolis cuits légèrement à la vapeur avec des légumineuses comme des lentilles ou du riz complet.
Une portion de poisson blanc cuisiné au four en papillote.

  • En collation, buvez une tisane de romarin avec des fruits secs si vous en ressentez le besoin.
  • Au dîner, consommez quelques rondelles de radis noir avec une soupe faite maison de légumes et une tisane de romarin.
    Le soir, évitez de consommer un repas trop copieux pour vous assurer une bonne nuit de sommeil !

 

LE BERRIGAUD Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante

Laisser un commentaire