Ma routine anti-déprime hivernale

routine anti-déprime hivernale

L’hiver est arrivé ! Il fait froid, vous avez le moral dans les chaussettes ? C’est tout à fait normal ! Les jours diminuent et l’ensoleillement avec. Le manque de lumière naturelle vous conduit tout droit vers une déprime hivernale. Vous êtes épuisé, irritable, vous prenez du poids, vous tombez malade… En plus de miner votre moral, le manque de vitamine D, amplifié par le manque de soleil peut provoquer une faiblesse générale. Mais cette année, fini le blues hivernal : je vous donne les clés de ma routine anti-déprime !

Routine anti-déprime : découvrez la luminothérapie

La lumière joue un rôle majeur sur notre humeur et notre forme. Rien ne remplacera jamais la lumière naturelle, mais une petite cure de luminothérapie quand les jours raccourcissent et que la lumière baisse est très efficace !

routine anti-déprime : la luminothérapie

La luminothérapie permet en effet de prévenir les carences lumineuses. Cette méthode, utilisée dans les hôpitaux en soin contre la dépression, est idéale en hiver pour les petits coups de blues. Une exposition d’environ 30 minutes par jour est suffisante. Il faut s’exposer tous les jours ou tous les deux jours, idéalement pendant une à deux semaines.

Respirez des huiles essentielles

L’aromathérapie peut être également un recours efficace contre la déprime hivernale. Certaines huiles essentielles comme la lavande, la bergamote, le petit grain bigarade ou la camomille romaine ont en effet des vertus apaisantes et calmantes. En diffusion ou en application, elles agissent en effet sur l’humeur et dynamisent votre quotidien.

Ma routine anti-déprime en quelques huiles essentielles :

  • La lavande vraie est apaisante et elle améliore la qualité du sommeil.
  • La camomille romaine est excellente pour traiter l’irritabilité et la nervosité.
  • La bergamote est quant à elle relaxante et tonifiante.
  • Le petit grain bigarade, enfin, agit très bien contre les épisodes de déprime, de tristesse.

Il vous suffit de déposer 2 petites gouttes d’huile essentielle sur la face interne des poignets ou de respirer directement le flacon de l’huile essentielle dès que vous en ressentez le besoin.

routine anti-déprime : huiles essentielles

Il est aussi possible d’utiliser un diffuseur d’huile essentielle ou de mettre quelques gouttes sur un coton.

En plus de respirer des huiles essentielles, n’hésitez pas à utiliser d’autres plantes contre la morosité hivernale.

Les plantes anti-déprime hivernale :

La passiflore, la valériane, l’aubépine ou encore le tilleul sont des plantes apaisantes, calmantes, idéales à consommer en infusion avant de vous coucher.

plantes anti-déprime hivernale

La griffonia et la rhodiola peuvent quant à elles être utilisées sous forme de compléments alimentaires pour réguler l’humeur et antidépressives.

Astuce : pour tonifier votre corps et dynamiser votre quotidien, vous pouvez également faire une petite cure de ginseng ou de guarana.

Chouchoutez votre assiette

L’alimentation est un réel allié contre la dépression saisonnière mais elle peut aussi se montrer très sournoise.

Certains coups de blues peuvent vous pousser à être attiré par des aliments sucrés, gras et souvent mauvais pour la santé. Prendre quelques kilos pendant un petit coup de blues hivernal n’est pas rare en effet ! C’est pourquoi il est important de vous faire du bien dès l’assiette…

Quelques pistes pour chouchouter votre assiette :

  • Faites le plein d’omégas 3 en consommant des poissons gras et des oléagineux comme la noix, la noisette ou les amandes.
  • Faites le plein de vitamine C en consommant des fruits frais. Clémentines, oranges, pamplemousses …. Les agrumes sont vos alliés dans votre quête de bonne humeur !
  • Ne boudez pas les légumes verts : leur richesse en vitamine B et en antioxydants est en effet indispensable à votre bonne santé !
  • Surtout, ne vous privez pas et continuez de vous faire plaisir avec vos péchés mignons, tout en restant raisonnable bien sûr. Un petit carré de chocolat par jour ne fait pas de mal. De plus, étant riche en magnésium et antioxydant, il vous aidera à garder le sourire !
  • Hydratez-vous correctement.  L’hiver, il fait froid, par conséquent notre consommation d’eau diminue significativement. Pourtant, votre corps, votre cerveau, ont constamment besoin d’eau !

La clé de la routine anti-déprime ? Sortez de chez vous !

Je ne vous apprends rien en vous disant que le manque de lumière naturelle est déprimant. Par conséquent, sortez lorsqu’il fait jour le plus souvent possible. Esayez également de profiter de votre pause déjeuner pour aller marcher quelques minutes ou de votre week-end vous faire une balade en forêt, une sortie à vélo ou encore une petite heure de jardinage !

Continuez de faire de l’exercice, en intérieur comme en extérieur. Le simple fait de vous dépenser provoquera en effet la libération d’endorphines… Lesquelles amélioreront votre moral ! De plus, faire du sport vous défoule, vous permet d’évacuer un trop plein de stress et améliore la qualité de votre sommeil.

Faites une cure de vitamine D

La vitamine D possède une double production : elle peut être synthétisée par notre corps sous l’action des rayons du soleil ou apportée par l’alimentation. Or, durant l’hiver, l’ensoleillement en France n’est pas suffisant pour synthétiser suffisamment de vitamine D.

La vitamine D dans votre assiette :

Composer vos assiettes en insistant sur des aliments riches en vitamine D est donc une première étape.

La vitamine D est une vitamine dite « liposoluble » qui se retrouve dans les produits gras. Ainsi, privilégiez les poissons gras comme le saumon, la truite, le maquereau, la sardine, le hareng ou encore le thon. Essayez si possible d’en consommer deux portions par semaine.Les huiles de poissons, comme l’huile de foie de morue, sont elles aussi très riches en vitamine D. Pures, elles ne sont pas toujours appréciées mais vous pouvez également les trouver sous forme d’ampoules, plus faciles à consommer.

La supplémentation en vitamine D :

vitamine D3 anti-déptime hivernale

Vous pouvez aussi vous supplémenter en vitamine D que vous retrouverez sous forme de comprimés, de gouttes ou d’ampoules. Attention cependant à ne pas faire d’excès de vitamine D sous peine d’avoir des maux de tête, des nausées ou des vomissements.

Ne vous laisser pas abattre par le temps maussade hivernal. Prenez les devants et agissez en conséquence. Ce n’est pas cette année que vous allez déprimer !

Le Berrigaud Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante

Laisser un commentaire