Mauvaise haleine : nos astuces naturelles

Astuces naturelles mauvaise haleine

Que ce soit en cours de journée ou le matin en se réveillant, la mauvaise haleine peut nous rendre la vie difficile. Bien souvent, ce phénomène n’apparaît pas seul, puisque l’on peut observer l’apparition de cernes, de ballonnements, de gaz… Ou encore ressentir une désagréable sensation de bouche pâteuse. Si les causes peuvent être multiples, une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée permettent de limiter ce phénomène déplaisant qui peut provoquer railleries ou agacements dans notre entourage. Zoom sur les astuces naturelles qui peuvent combattre la mauvaise haleine et ainsi améliorer considérablement notre bien-être :

Les principales causes de la mauvaise haleine

Une mauvaise haleine peut venir de plusieurs facteurs conjugués : maladies diverses, mauvaise hygiène dentaire ou alimentation de mauvaise qualité.

Les infections ORL

En premier lieu, une mauvaise haleine est souvent constatée lors d’une infection au niveau des narines ou de la gorge (rhume, angine…). Le reflux gastrique de certains aliments et l’augmentation de l’acidité gastrique peuvent également provoquer des refoulements et altérer l’haleine.

L’hygiène bucco-dentaire

Une mauvaise haleine peut aussi être causée par notre hygiène buccale, avec la présence de bactéries présentes entre les dents ou entre les microvillosités de la langue à la suite de l’ingestion de certains aliments. Celles-ci peuvent alors provoquer la formation de composés sulfurés et malodorants.

La qualité de l’alimentation

Enfin, certains aliments peuvent également rendre l’haleine moins agréable comme l’ail ou l’oignon. On constate aussi que certains ingrédients comme le café peuvent provoquer une déshydratation précoce (effet diurétique) et abaisser la qualité de l’haleine. Des spécialistes estiment par ailleurs qu’une alimentation trop riche en lipides ou en graisse peut ralentir la digestion, provoquer de la fermentation dans le tube digestif et refouler certaines odeurs. Une mauvaise flore intestinale est propice à des gaz, mais aussi au développement d’une mauvaise haleine.

Mes quelques bonnes pratiques pour éviter la mauvaise haleine

Brosser les dents pour la mauvaise haleine

Pour éviter de développer une mauvaise haleine et ainsi se sentir mieux dans notre peau, une bonne hygiène bucco-dentaire est primordiale. (Voir l’article : “Mon hygiène dentaire au naturel”)

Gratte-langue, Chin Mudra
  • Cela peut ainsi passer par un brossage des dents après chaque repas et l’utilisation d’un fil dentaire pour venir à bout des résidus organiques entre les dents.
  • Par ailleurs, un bain de bouche quotidien pour protéger les gencives pourra parfaire cette hygiène et nous aider à retrouver une bonne haleine.
  • Le brossage de la langue en plus des dents est aussi recommandé pour détruire certaines bactéries responsables de cet état de fait.

Mais pour aller en profondeur, quelques astuces naturelles permettent de maintenir une bonne haleine dans la durée. Parmi ces astuces, il y a :

Bicarbonate de soude alimentaire, Greenweez
  • Boire régulièrement de l’eau notamment un verre après chaque repas pour faciliter la digestion et les reflux gastriques
  • Utiliser du bicarbonate de soude ou du charbon végétal
  • Et enfin, diminuer la consommation de certaines boissons comme le café

J’améliore mon alimentation

La mauvaise alimentation joue beaucoup sur l’apparition de la mauvaise haleine. Outre la fragilisation de la flore intestinale qui peut provoquer ce phénomène, elle peut assécher davantage la bouche et favoriser l’apparition de bactéries au niveau de la langue et des cavités buccales, entraînant la création de ces mauvaises odeurs.

Les aliments à privilégier :

Pour limiter ce phénomène, plusieurs aliments peuvent être mis en avant comme :

Huile d'olive, Greenweez
Cannelle, Greenweez

Certaines plantes peuvent aussi améliorer le fonctionnement du foie et purger les intestins en renforçant la flore intestinale.

Les aliments à éviter :

A l’inverse, dans la mesure du possible, il faut éviter :

  • L’oignon
  • L’ail
  • Certaines épices
  • Le café
  • Et enfin, alcool

La naturopathie au service d’une bonne haleine

Se détendre pour éviter la mauvaise haleine

C’est tout naturellement que la naturopathie peut être utile pour retrouver une bonne haleine ! En écoutant les conseils du naturopathe et en sélectionnant les plantes et autres ingrédients qui facilitent la restauration de la flore intestinale, il est possible d’éviter ces phénomènes désagréables et retrouver une situation saine.

Si une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour maintenir une haleine acceptable tout au long de la journée, la naturopathie peut quant à elle lutter contre les effets de certaines bactéries et éviter l’apparition de certaines maladies qui peuvent provoquer une détérioration de l’haleine.

Certaines plantes aromatiques peuvent produire l’effet escompté. Mais ce sont surtout de bonnes pratiques appliquées en suivant les conseils d’autrefois qui permettent de maintenir notre haleine à un niveau acceptable. C’est le cas notamment de :

  • La lutte contre le stress
  • La détente
  • Les bonnes techniques d’alimentation
  • Une bonne hydratation diffuse toute la journée

Ces quelques gestes quotidiens permettront à tout un chacun de ne plus être inquiété par une haleine fétide !

Loïc Ternisien, Naturopathe N.D. et énergéticien