Percarbonate de soude : l’ingrédient « magique »

Si on vous dit bicarbonate de soude, ou cristaux de soude, vous savez tout de suite de quoi on parle. Mais qu’en est-il du percarbonate de soude ? Il est temps pour nous de faire toute la lumière sur cet incontournable du ménage. En mode écolo et zéro déchet bien sur !

Bien plus méconnu que le bicarbonate ménager ou les cristaux de soude utilisés par nos grands-mères ; le percarbonate de soude est un agent blanchissant et détachant très puissant. On l’appelle également percarbonate de sodium ou « eau oxygénée solide ». Il fait partie des produits ménagers écologiques, à avoir absolument dans votre placard.

Le percarbonate de soude, c’est quoi ?

Composé de cristaux de soude – ou carbonate de sodium, et de peroxyde d’hydrogène ; le percarbonate de soude est la combinaison parfaite entre un nettoyant de surface et un détachant. Possédant des propriétés nettoyantes et blanchissantes, il est également désodorisant, ce qui fait de lui un produit complet et indispensable.

Et côté écologie, ça donne quoi ? Figurez-vous que le percarbonate additionne les bons points :

  • Issu de matières premières naturelles très communes – à savoir le sel, l’eau et la craie.
  • Il ne contient aucun additif chimique de synthèse de type chlore ou phosphate. Comme c’est le cas pour la plupart des produits ménagers conventionnels.

Son utilisation est donc sans aucun danger pour les écosystèmes aquatiques ! De plus, il est non bio-accumulable Ce qui signifie qu’il ne peut pas être absorbé et/ou stocké par les organismes vivants – qu’ils soient végétaux, animaux ou encore fongiques. Seul bémol : son pH étant plus élevé que celui du bicarbonate, il a tendance à irriter la peau.

Ajoutez à cela qu’il est le plus souvent produit et conditionné en Europe. Puis est vendu dans des emballages en kraft recyclable. Son indice carbone est donc tout particulièrement faible. Une raison de plus pour l’adopter, et l’utiliser au quotidien !

Le percarbonate de soude, comment ça marche ?

Pour être actif, le percarbonate a besoin d’être en contact avec une eau entre 35 et 40°C au minimum. Il va alors se décomposer en oxygène actif et en carbonate de sodium – ou cristaux de soude. Ingrédient bifonctionnel, il va ensuite agir comme tensio-actif et détachant, et dissoudre rapidement et efficacement toutes sortes de taches tenaces.

tâche herbe percarbonate de soude

Grâce à lui, dites adieu aux traces de thé, de café, de vin rouge, d’herbe, de transpiration ou encore de sang ! Il va également permettre de préserver l’éclat de vos vêtements blancs en éliminant le calcaire, responsable de la grisaille sur les textiles, ou sur les surfaces poreuses comme la céramique. Une alternative écologique à la catastrophique eau de javel !

Comment l’utiliser au quotidien : astuces et recettes

Nous l’avons vu, le percarbonate de soude est un excellent détachant, en plus d’être un agent blanchissant et un nettoyant multi-tâches. La question qui se pose maintenant est : comment l’utiliser dans la vie de tous les jours ? Eh bien figurez-vous qu’il n’y a rien de plus simple puisqu’il se suffit la plupart du temps à lui-même… Seule précaution à prendre : faire le test sur une petite surface avant d’en étaler partout  !

Le percarbonate comme nettoyant

nettoyant percarbonate de soude

Que ce soit pour désincruster et faire briller vos plans de travail, vos sols, vos robinetteries ou encore vos baignoires et lavabos. Il ne vous faudra qu’un peu de percarbonate de soude, et juste ce qu’il faut d’eau. Il vous suffit donc de dissoudre 1 c. à s. de percarbonate de sodium dans 4L d’eau chaude – à au moins 35°C. Vous pouvez ensuite nettoyer vos surfaces avec le mélange à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon. Veillez à bien porter des gants, et à rincer à l’eau claire après utilisation.

Encore plus pratique : fabriquer votre propre spray multi-usage concentré !

Dans un flacon vaporisateur, mélangez 2 c. à s. de percarbonate, et 50cl d’eau chaude. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de citron pour parfumer. Secouez ensuite votre bouteille, et vaporisez partout où vous voulez nettoyer ! Vous n’aurez plus qu’à frotter puis rincer.

Pour les taches incrustées, formez une pâte en humidifiant 3 c. à s. de percarbonate avec de l’eau chaude, toujours, appliquez sur les endroits à nettoyer, laissez poser entre 30 min et 1h, puis rincez à l’eau claire. À renouveler autant de fois que nécessaire pour récupérer des surfaces immaculées, désinfectées et brillantes !

Dernière astuce pour des toilettes impeccables : diluez 3 c. à s. de percarbonate de soude dans 1L d’eau bouillante. Versez le tout dans vos toilettes, et laissez agir aussi longtemps que nécessaire, en fonction du degré de saleté. Il ne vous reste plus qu’à frotter, tirer la chasse et admirer le résultat…

Pour l’entretien du linge et autres textiles

textile

L’avantage avec le percarbonate, c’est qu’il ne décolore pas les vêtements, et n’abîme pas le tissu. Il laisse donc vos habits ou votre linge de maison comme neufs, malgré les lavages répétés. Non toxique, il peut s’utiliser sur les vêtements de toute la famille, nourrissons y compris. Il est d’ailleurs un allié de taille pour l’entretien des couches lavables.

Côté utilisation, trois options s’offrent à vous :

  • Vous pouvez simplement ajouter 1 c. à s. ou 2 si le linge est très sale, directement dans le tambour de votre machine, au moment de faire la lessive.
  • Cela va vous permettre d’entretenir le linge blanc, et plus particulièrement le linge de maison. A savoir linge de lit, serviettes de toilette, gants, lingettes lavables, mouchoirs ou torchons).
  • Vous pouvez également venir à bout des taches plus coriaces en faisant tremper vos vêtements ou votre linge, avant lavage. Pour cela, diluez 2 à 3 c. à s. de percarbonate dans 3 à 4L d’eau très chaude. Plongez-y ce que vous voulez prélaver. Laissez agir 30min à 1h, essorez, et mettez votre linge directement en machine avant de lancer votre cycle habituel.

Dernière possibilité, pour les taches les plus incrustées. Préparer une pâte en humidifiant 2 à 3 c. à s. de percarbonate de soude avec de l’eau bouillante et appliquez directement sur les taches, en prenant soin de ne pas vous brûler. Vous pourrez ensuite mettre votre linge en machine et lancer votre programme de lavage habituel.

Vous connaissez désormais tous les secrets du percarbonate ! Il ne vous reste donc plus qu’à l’essayer, pour constater son efficacité par vous-même…

Claire & co

Lisez également :
Bicarbonate de soude ou de sodium ?
Produits entretien : les acheter ou les faire ?
Le vinaigre blanc, l’indispensable !

Un commentaire ? Une remarque ? D'autres infos ?