Le lait d’or : bienfaits et recettes réconfortantes

Riz au lait d'or

Connaissez-vous le fameux lait d’or ? On apprécie cette boisson végétale chaude à base de curcuma pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes puissantes. Dans certaines variantes, on y ajoute d’autres épices inspirées de la boisson indienne : le thé chai. J’ai donc eu l’idée de glisser toutes ces épices dans un riz au lait vegan pour un dessert gourmand, bienfaisant et hivernal. Le tout à déguster tiède ou froid, agrémenté de fruits frais si vous le souhaitez. En plus des bienfaits du curcuma, j’ai ajouté ceux de la maca, énergisante et riche en oligo-éléments. Mais avant de découvrir ma recette, offrons-nous un zoom sur le lait d’or :

Zoom sur le lait d’or

Le lait d’or doit son nom au curcuma, parfois appelé « or des Indes », qui lui confère sa couleur dorée si réconfortante. Ce tubercule de la famille des zingibéracées est réputé depuis des millénaires en Inde pour ses innombrables vertus. Le curcuma possède plus de 50 noms différents en Sanskrit (par exemple, jayanti : celui qui vainc les maladies). C’est dire les
qualités qu’on lui prête ! En Inde, on l’utilise aussi bien en cuisine que pour la confection de remèdes ou encore lors des cérémonies religieuses. Mais alors, quelles sont les vertus de ce tubercule si polyvalent ?

Les vertus reconnues du curcuma

Lait d'or : curcuma

Si le croisement des données recueillies par les diverses études menées sur le curcuma lui prête des centaines de qualités, l’OMS lui reconnaît deux vertus principales :

  • C’est un anti-inflammatoire hors pair de par la curcumine qu’il contient : il est efficace pour soulager aussi bien les douleurs gastriques ou intestinales que les douleurs articulaires.
  • Un puissant protecteur de la sphère gastro-intestinale. L’ingestion de curcuma a pour effet de stimuler les sécrétions gastriques et donc de protéger les muqueuses de l’estomac. On lui reconnaît ainsi une efficacité pour soulager les nausées, ulcères et colites ulcéreuses, dyspepsies (troubles fonctionnels de l’estomac), pancréatites, inflammations et troubles intestinaux.

Le curcuma, aliment anti cancer ou non ?

On entend par ailleurs souvent dire que le curcuma est un anti aliment anti cancer, la curcumine étant un antioxydant exceptionnel. Les antioxydants sont non seulement réputés pour leurs effets sur la prévention du vieillissement cellulaire, mais aussi connus pour lutter contre le stress oxydatif intervenant dans la formation des cancers.

Sur ce point, les autorités de santé restent prudentes. Ainsi, elles reconnaissent que les épices et herbes aromatiques telles le curcuma présentent des propriétés intéressantes pour notre santé, mais qu’à ce jour l’on ne peut affirmer qu’elles jouent un rôle dans la protection contre le cancer. Il n’en reste pas moins que les indiens, qui en consomment au quotidien (il entre dans la composition du curry), développent moins de cancers que nous à âge égal.

Le lait d’or, une synergie bien pensée !

Lait d'or

Traditionnellement, le lait d’or est constitué de poivre noir, lait végétal et huile végétale… Et bien sûr, de curcuma, qui lui confère sa couleur dorée si attrayante. Loin de se cantonner au simple plaisir des yeux, cette boisson nous offre 1001 vertus de par la synergie des ingrédients qui la composent. Ainsi, chacun d’eux ayant été sélectionné non seulement pour ses qualités propres, mais aussi pour sa complémentarité avec le curcuma, ingrédient phare de la boisson. Attardons-nous sur les qualités complémentaires des ingrédients qui gravitent autour :

Le poivre noir :
Lait d'or : poivre

Riche en pipérine, le poivre noir permet une meilleure absorption du curcuma (plus précisément, de la curcumine) par notre organisme. Cette molécule ne se contente pas seulement d’être anti-inflammatoire et hépato-protectrice. Ainsi, elle inhibe les enzymes qui empêchent la pénétration d’autres molécules dans notre organisme. Ce faisant, elle favorise le franchissement de la barrière intestinale par la curcumine.

L’huile végétale :
Huile végétale

L’huile végétale favorise quant à elle la dilution du curcuma, que l’on dit hyposoluble (soluble dans l’huile). En principe, pour la conception d’un lait d’or, on utilise l’huile de coco, riche en acide laurique. Ceci dit, vous pouvez sans problème lui substituer une autre huile végétale de votre choix. Ainsi, vous pouvez commencer par de l’huile d’olive (à la teneur élevée en omégas 9) si vous n’avez que celle-ci à disposition !

Le lait végétal
Lait végétal

Dans une moindre proportion par rapport aux huiles végétales, le lait végétal contient du gras. Or, celui-ci permet donc d’assurer la bonne dissolution du curcuma, et d’apporter de la consistance à la boisson. En général, c’est le lait d’amande bio qui est utilisé. Mais, comme pour l’huile végétale, vous pouvez utiliser la boisson végétale qui vous convient (ou que vous avez sous la main !).

Le miel ou sirop d’agave (optionnel) :
Miel

Certains recommandent par ailleurs d’y ajouter du miel (ou sirop d’agave pour les végétaliens). Il offrirait en effet d’en rehausser le goût s’il n’était pas déjà suffisamment corsé et d’apporter au lait d’or une touche sucrée.

Variantes épicées

Lait d'or

Si la recette traditionnelle du lait d’or contient comme seule épice du curcuma, une variante consiste à y ajouter du gingembre (idéalement frais). Celui-ci permettrait en effet d’accroitre encore les effets de cette bienfaisante boisson.

Quel intérêt ? Si l’on connaît – à tort ou à raison – le gingembre pour les effets qu’il aurait sur la libido, cette petite racine présente bien d’autres qualités ! Issue comme le curcuma de la famille des zingibéracées, le gingembre agit en tant que fortifiant et tonifiant pour notre organisme (ce qui lui vaut sa réputation d’aphrodisiaque). Il agit par ailleurs sur la sphère gastro-intestinale. Ce, notamment en luttant contre les nausées et vomissements, en facilitant la digestion et en permettant le maintien de la flore intestinale.

Et, surtout, associé au curcuma (qui présente, vous l’aurez noté, des propriétés similaires), il permet d’en décupler les effets puisqu’il augmente la perméabilité de nos cellules : le curcuma est ainsi bien mieux absorbé par notre organisme ! D’autres variantes existent également, pour adapter notre lait d’or à nos envies et besoins, ou tout simplement selon les saisons. Ainsi, pourquoi pas un peu de cannelle, réputée antivirale, ou encore citron et miel pour lutter contre les petits maux d’hiver ?

Ma recette de riz au lait d’or

Riz au lait

Le riz au lait d’or peut être une belle idée de dessert pour les Fêtes de fin d’année…. Ou pour réchauffer les longues soirées automnales puis hivernales. Ainsi, il est joliment doré, économique (moins de 1€ par personne), facile à réaliser… Ce sans compter qu’il convient à tous les régimes car vegan et sans gluten. Enfin, vous pouvez le présenter en verrines sur un buffet, alliant alors la fraîcheur d’un fruit et la gourmandise du riz au lait.

Les ingrédients :

Riz rond blanc, Markal
Curcuma poudre, Greenweez

Le pas à pas :

  • Placer les épices dans une petite casserole à fond épais avec la gousse de vanille coupée en deux et grattée.
  • Laisser torréfier à sec quelques minutes à feu doux pour développer les arômes.
  • Ajouter la boisson végétale à l’avoine, le lait de coco et le sucre de canne blond. Remuer et porter à ébullition puis verser le riz rond.
  • Laisser mijoter 40 min à feu doux. N’oubliez pas de remuer de temps en temps pour éviter que le riz n’accroche au fond de la casserole.
  • Laisser refroidir puis ajouter de la boisson végétale à l’avoine pour détendre le riz au lait, c’est-à-dire pour obtenir une texture plus crémeuse et onctueuse, plutôt que dense et pâteuse. Verser la quantité nécessaire jusqu’à obtenir la texture qui vous convienne.
  • Ajouter le curcuma et la maca en poudre. Remuer.
  • Verser dans des pots ou verrines, puis terminer avec quelques dés de mangue fraiche.
  • Placer au réfrigérateur ou déguster tiède.

Et vous, avez-vous déjà succombé aux charmes du riz au lait d’or ? Sinon, comment savourez-vous votre lait d’or ?

Priscilla, auteure du blog Mangez-Moi.fr