Se former à la cuisine végétale

Selon les dernières statistiques, les posts « food » représenteraient pas moins de 40% de l’ensemble des posts sur les réseaux sociaux ! C’est dire l’engouement du grand public pour la cuisine, la gourmandise et le fait-maison ! Idem pour les nombreuses émissions de télévision qui nous mettent l’eau à la bouche depuis notre canapé… D’ailleurs, peut-être êtes-vous, vous-même, adepte de la gastronomie ? Voire même en réflexion quant à une possible reconversion dans ce milieu qui fait tant rêver ? Si c’est votre cas, cet article est pour vous ! Je vous y livre un aperçu de mon métier de consultante et formatrice culinaire spécialisée dans le 100% végétal et vous explique pourquoi et où se former à la cuisine végétale.

La Véganista : la passion du végétal

La Véganista est née il y a 5 ans avec un seul objectif : partager ma passion de la cuisine éthique et durable au plus grand nombre ! Mon envie était alors de rencontrer le public (sur les salons, les événements culturels, dans les magasins bio…) et de lui démontrer par le goût que la cuisine végétale était une cuisine à part entière.

De l’envie de rencontrer le public…

Bien sûr, la cuisine végétale soulève d’autres enjeux : l’éthique animale, la santé – davantage préservée que dans le cadre d’une alimentation dite omnivore – et l’environnement. Mais je ne souhaitais pas aller sur ces terrains parce que je suis (et reste) convaincue d’une chose : il est plus facile de modifier son comportement alimentaire en tombant amoureux d’une gastronomie… Plutôt que d’essayer de se convaincre avec des arguments rationnels ! C’est ainsi que je suis moi-même devenue végétarienne puis végétalienne il y a plusieurs années maintenant. Vous retrouverez toutes les informations liées à mon parcours sur mon site.

Toujours avec l’envie de vulgariser la cuisine végétale, j’ai écrit le livre « Vegan pas à pas », édité par la maison Ulmer en 2018. Celui-ci s’adresse véritablement aux novices qui souhaitent comprendre comment s’initier et comment s’organiser facilement au quotidien. La plus jolie critique que j’ai reçue à propos de mon livre a été de le qualifier de « pédagogique ». En effet, ce mot résumait à merveille la démarche que je me suis imposée pendant l’écriture. Pari réussi !

Livre Vegan pas à pas, Stéphanie Bartczak

… A la formation !

Même si j’ai encore l’occasion de rencontrer le public lors d’événements en lien avec l’alimentation (le SIAL, le SIRHA, le Veggie World, par exemple), je collabore aujourd’hui avec les professionnels, la restauration et les marques de l’agro-alimentaire. De même, je travaille main dans la main avec des organismes de formation comme Restau’Co et le Centre Européen de Formation. J’ai d’ailleurs géré pour ce dernier l’ingénierie de 2 formations en lien avec la cuisine et la pâtisserie végétales.

Pourquoi se former à la cuisine végétale ?

Mille et une (bonnes) réponses à cette question ! Ainsi, l’envie de (faire) découvrir une cuisine colorée, savoureuse et surprenante ; de respecter la vie sous toutes ses formes ; réduire le risque sanitaire dans l’assiette ; préserver l’environnement… Et bien d’autres !

Vous pouvez ainsi désirer maîtriser les techniques et les bases de la gastronomie végétale pour un usage personnel, quotidien, notamment si vous engagez une transition alimentaire. Mais cela peut aussi s’inscrire dans le cadre d’un projet professionnel : l’ouverture d’un restaurant ; snack ; salon de thé ; bar à thèmes…

Deux possibilités s’offrent à vous : opter pour un cursus classique, diplômant mais qui offre une spécialisation dédiée. Ou choisir une formation plus courte et opérationnelle, entièrement consacrée à la cuisine végétale mais non sanctionnée par un diplôme.

Notez qu’aujourd’hui, végétalien.ne convaincu.e ou non, vous vous devez de proposer une offre adaptée en restauration ! En effet, selon le cabinet CHD Expert, « 46% des Français souhaiteraient que les restaurants classiques de type restaurant à table proposent 1 ou 2 plats végane(s) à leur carte ». Et d’ajouter ensuite : « 43% des Français souhaiteraient que les restaurants classiques de type restauration rapide proposent 1 ou 2 plats végane(s) à leur carte ».A bon entendeur !

Où se former à la cuisine végétale ?

L’offre de formation dans ce domaine très pointu est, disons-le, assez peu riche en France.

Le Centre Européen de Formation

Je vous conseille de vous orienter vers le Centre Européen de Formation pour passer soit un CAP Cuisine (spécialisation Cuisine Végétale), soit un CAP Pâtisserie option végétale (formation qui sera commercialisée dès cet été). L’avantage du CEF ? Vous travaillez et apprenez à votre rythme, à distance et vous obtenez un diplôme reconnu.

Les formations La Véganista

Vous pouvez par ailleurs suivre l’une des formations grand public que je propose. 20 heures de cours pour tout connaître (ou presque) de la cuisine végétale . Je vous explique ainsi comment sublimer les légumes ; proposer des sauces et des accompagnements dignes d’un étoilé ; travailler les légumineuses…

La prochaine session a lieu les 15,16 et 17 juin mais celle-ci est déjà complète. J’anime les cours en live, à distance et limite les sessions à 8 participants pour vous offrir la même qualité d’accompagnement qu’en présentiel.

Jetez un œil sur ma page Facebook : le prochain module (court) de formation aura lieu le 18 juillet. Ce sera l’occasion d’apprendre à sublimer les légumes !

Alors, le végétal, vous vous y mettez demain ?

Stéphanie, consultante et formatrice culinaire chez La Véganista

Laisser un commentaire