La propolis, alliée de l’hiver

Propolis

De plus en plus connue du grand public, la propolis est une denrée naturelle très intéressante pour augmenter vos défenses immunitaires. Elle s’utilise à chaque changement de saison, plus souvent à l’approche des périodes hivernales. Comment le consommer, pourquoi et de quoi se compose-t-il ? Nous vous présentons un aperçu de ce complément alimentaire miracle en période hivernale.

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est une substance résineuse qui vient du grec « pro » qui veut dire « avant » et « polis » qui vient de « cité ». Les abeilles l’utilisent pour sceller les fissures de la ruche, pour rendre cette dernière étanche, imperméable au monde extérieur. On appelle souvent la propolis « colle d’abeilles ».

Les abeilles butineuses récoltent cette substance résineuse à l’extérieur de la ruche. Elle se trouve notamment sur des espèces végétales comme les conifères, le boulot ou le hêtre. Ces dernières mélangent leur récolte avec de la cire et de la salive pour former la propolis.

La composition de la propolis varie donc en fonction des saisons, des espèces butinées, du climat et de l’environnement.

A quoi sert la propolis dans la ruche ?

Propolis ruche

Sa composition résistante et hermétique est très utile pour protéger les abeilles de toutes agressions extérieures.

Il y a de la propolis sur toutes les parois de la ruche, des alvéoles où se trouvent les œufs, aux lieux de stockage du pollen et du miel. Elle sert également d’isolant contre les températures froides de l’hiver et chaudes de l’été.

Les ouvertures par lesquelles passent les abeilles butineuses sont aussi enduites de propolis de façon à ce qu’elles se « désinfectent » à chaque entrée et sortie de la ruche. L’hygiène dans une ruche est primordiale car c’est un milieu chaud et humide propice aux infections.

Etant antibactérienne et antifongique, la propolis est un élément indispensable à la bonne survie d’une ruche. Elle sert également à neutraliser, en les momifiant, certains éléments indésirables, comme des intrus qui pourraient se trouver dans la ruche.

De quoi est-elle composée ?

La propolis se compose de résine, de pollen et de cire d’abeille. Elle est riche en flavonoïdes, polyphénols, vitamines et minéraux. C’est une substance antioxydante très intéressante pour lutter contre les nombreux radicaux libres présents en excès dans l’organisme. En fonction du format choisi, elle peut être additionnée à du miel, à des huiles essentielles ou à de la gelée royale par exemple.

Pourquoi la consommer ?

Propolis

Les hommes utilisent depuis très longtemps la propolis. Elle trouve sa place autant dans le domaine pharmacologique que cosmétique. Elle stimule les défenses immunitaires et renforce la résistance de l’organisme aux agressions extérieures. Très utile, elle permet également de soulager les brûlures et de faciliter la cicatrisation de certaines plaies.

En détail, elle est qualifiée notamment d’être une substance :

  • Antibactérienne et antivirale, elle est très efficace en cas d’affections ORL et atteintes respiratoires. On l’utilise souvent pour soulager et soigner les maux de gorge.
  • Antifongicide, antiparasitaire, elle agit sur l’apparition de certains champignons comme Candida.
  • Cicatrisante et régénératrice, on l’utilise souvent en cas de brûlures ou pour la cicatrisation de certaines plaies.
  • Antioxydante et anti-inflammatoire, grâce à sa teneur en flavonoïdes qui lutte au quotidien contre les radicaux libres.

En cosmétique, on la retrouve dans des crèmes, des gels, des baumes, laits corporels ou des savons. Purifiante, régénératrice et assainissante, elle trouve facilement sa place dans les soins anti-imperfections ou apaisants de la peau.

Apaisante et adoucissante, on la propose également en soin pour apaiser les démangeaisons et aide à lutter contre le vieillissement cutané. On trouve aussi certains shampoings pour apaiser les rougeurs ou irritations du cuir chevelu par exemple.

Comment consommer la propolis ?

Sirop propolis verte bio, Propos' Nature

Il est important, pour faire votre cure sans contrainte, de choisir le format qui vous convient le mieux au quotidien et par chance, la propolis existe sous différentes formes. Vous retrouverez la propolis en sirop, en gouttes, en spray, en gélules, en teinture mère ou en gomme à mâcher.

Propolis gouttes, Aagaard propolis

Si vous souhaitez consommer de la propolis pure, la forme « liquide » est la plus répandue. Vous pourrez la consommer directement pure sous la langue ou mélanger à une boisson chaude ou à une cuillère de miel par exemple. Cela dépendra de vos goûts, car la propolis a un goût fort et prononcé. Veillez à bien choisir ce format BIO idéalement.

gommes de propolis bio, Propolia

Vous retrouverez aussi la forme « à mâcher ». Celle-ci va alors ressembler davantage à des gommes, reconditionnées et souvent additionnées de miel, ou directement à la sortie de la ruche comme des chewing-gums. Mais encore faut-il accepter le goût de cette dernière !

Spray propolis blanche, Ballot-Flurin

En spray buccal, il faudra vous référer à la notice en fonction des différents sprays pour connaitre le nombre de pulvérisations nécessaire.

Propolis gélules, Natura Force

En gélules, l’avantage est au niveau du goût ! Vous ne ressentirez pas ce goût si particulier de la propolis !

Prenez soin de vous cher Greenweezers, “boostez” vos défenses immunitaires naturellement !

LE BERRIGAUD Laureline, Diététicienne de l’Assiette Pensante