Mon menu de Noël végan et savoureux

Menu de Noël vegan

Cette année, c’est décidé, mon menu de Noël sera végan ! Envie de délaisser la traditionnelle dinde de Noël au profit d’un menu plus éthique ? Félicitations ! En France, les traditions sont solides, mais la gastronomie végétale a gagné ses lettres de noblesse. Pourquoi de grand chefs étoilés (Alain Passard, Alexis Gauthier,etc) bannissent la viande de leur cuisine ? Vous vous sentez prêt(e) à vous lancer ? Je vous invite à découvrir le menu de Noël vegan que j’ai concocté pour vous !

Un apéritif végétalien : sortons des sentiers battus

Mes petits toasts aux émincés de carottes

Pain de céréales germées, Gaia

Mon savoureux faux gras

Menu de noël végan faux gras, Gaïa

Si vos convives sont fermés à la découverte, ou ont des a priori sur l’alimentation non carnée… Misez sur des valeurs sûres. Évitez, par exemple, de proposer des cubes de tofu mariné (la texture du tofu étonne toujours de prime abord). Ou préparez des petites quantités pour que chacun puisse goûter et donner son avis.

Pour un apéritif de fêtes, servez du « faux gras » sans toutefois le présenter comme une alternative au foie gras. En effet, présenter un aliment comme substitution à un autre peut forcer la comparaison … Avec des saveurs de truffes, de cognac et de vin blanc, ce produit mérite sa place sur nos tables !

Ma tartinade gourmande aux tomates séchées

Tomates séchées, Bio Organica
  • Mixez d’abord 60g de tomates séchées marinées à l’huile avec 50g d’amandes salées et fumées (au rayon apéritif). Mixez de façon à conserver des petits morceaux d’amandes, la tartinade ne doit pas être lisse.
  • Ajoutez ensuite les épices : 1 cuillère à café de thym, de curcuma et de curry, un soupçon d’ail en poudre.
  • Enfin, versez un peu d’huile du bocal de tomates afin d’obtenir une tartinade qui s’étale bien sur du pain grillé.

Très parfumée, cette préparation fera l’unanimité !

Remarque : pour le champagne, pensez bien à vérifier auprès de votre caviste que la clarification est bien d’origine végétale. (Voir l’article : “Vin vegan : un peu d’amour, beaucoup de raisin…”)

Menu de Noël végan : les entrées

Soupe de panais au menu de noËl végan

Vous craignez de ne pas viser juste avec une entrée sans protéines animales ? Offrez un choix à vos invités ! Et peut-être que, finalement, ils choisiront les deux options. Je vous propose deux recettes que je compte bien refaire cette année : un velouté de panais et un vol-au-vent végétalien. Présenté dans une petite cocotte, le velouté invite à la dégustation. Et ses épices nous confortent dans cette ambiance conviviale et joyeuse de Noël.

Mon velouté de panais

Menu de Noêl vegan : velouté de panais
  • Pour 5-6 petits bols : épluchez d’abord un gros oignon blond et faites-le revenir dans un faitout avec un filet d’huile d’olive.
  • Épluchez ensuite 300g de panais et la même quantité de pommes de terre.
  • Coupez-les en gros cubes, puis jetez-les dans le faitout.
  • Couvrez alors de bouillon de légumes, à fleur.
  • Faites cuire le tout à petits bouillons jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  • Mixez ensuite dans votre blender, à pleine puissance, de sorte d’obtenir une texture lisse et veloutée.
  • Ajoutez ensuite 25cl de lait de coco et les épices : une pincée de cannelle, une graine de cardamome, du sel et du poivre à votre convenance.
  • Mixez de nouveau.
  • Enfin, servez cette soupe chaude, accompagnée d’un filet d’huile d’olive et des pommes séchées.

Mon vol-au-vent végétalien

Menu de Noël vegan : vol au vent de champignons de Paris
  • Pour 2 personnes, lavez d’abord 10 champignons de Paris et émincez-les.
  • Ensuite, réhydratez 30g de protéines de soja texturées dans un bol d’eau chaude.
  • Puis, épluchez et émincez un oignon blond.
  • Dans une poêle bien chaude, versez un filet d’huile d’olive puis faites revenir l’oignon, les champignons et les protéines réhydratées.
  • Mélangez sans cesse, puis versez 20cl de crème de riz et enfin, 5cl de vin blanc sec.
  • Ôtez du feu quand la préparation commence à faire des petits bouillons.
  • Garnissez 2 bouchées feuilletées (sans beurre, à base d’huiles végétales).
  • Servez sur un lit de chou kale mariné dans une vinaigrette de votre choix (pour attendrir les feuilles).

Menu de Noël végan : les plats

Légumes anciens pour un menu de noël végan

Le plat principal servi à Noël se doit d’être généreux, visuellement attractif et … en sauce. Je vous ai récemment donné toutes mes astuces pour réussir votre rôti de seitan à la maison. (Voir l’article : “DIY : faire son propre seitan”)

Le seitan est une excellente idée pour occuper la place des protéines dans un repas de fêtes. Il apprécie la compagnie des champignons, des châtaignes ou d’une sauce forestière ou au vin rouge. En revanche, si vous préférez une alternative qui ne soit pas une substitution à la viande, optez plutôt pour les galettes végétales.

Mes galettes végétales

Menu de Noël vegan : marrons entiers cuits et pelés, Priméal

Pour 5 galettes, mixez :

  • Vous obtenez alors une texture poudreuse.
  • Ajoutez de l’eau au fur et à mesure jusqu’à former une boule ni trop sèche ni trop collante. 
  • Façonnez 5 galettes pas trop épaisses, puis faites-les cuire dans une poêle huilée, 2 minutes sur chaque face.

L’avantage de cette recette ? Vous pouvez préparer la pâte la veille et même plus en amont, à condition de la congeler.

Ma cocotte gourmette de légumes anciens

Cocotte en fonte, Lacor

Pour accompagner ces galettes aux saveurs subtiles, je vous invite à opter pour une cocotte de légumes anciens. Pas de règle ici, prenez ce que vous trouvez chez votre primeur. Pourquoi pas du navet boule d’or, de la patate douce, de la carotte rainbow, du topinambour, du rutabaga… Il vous faut des légumes à la chair ferme, et de saison. Et aux jolies couleurs !

  • Calculez d’abord l’équivalent d’une paume de main de légumes par personne pour les quantités, en fonction du nombre d’invités.
  • Épluchez les légumes, puis émincez-les à l’aide d’une mandoline.
  • Disposez-les ensuite dans une cocotte en verre, fonte ou céramique allant au four. 
  • Arrosez-les généreusement d’huile d’olive, puis versez une pincée de sel et de poivre.
  • Mélangez alors avec vos deux mains pour bien enrober chaque légume. 
  • Ajoutez également quelques feuilles d’estragon frais. 
  • Enfournez pendant 45 minutes environ dans un four à 200°.
  • Déglacez à mi-cuisson avec, au choix, du vin blanc ou du tamari.
  • Enfin, servez votre plat avec une pomme au four coupée en deux. Arrosez-la d’un filet d’huile de truffe ou d’une crème végétale épaisse salée.

A présenter dans des cocottes individuelles pour le côté chic !


Menu de Noël végan : les desserts

Incontournable la bûche de Noël ? Peut-être pas … Pour les irréductibles qui ne voudraient manquer à la tradition, retrouvez ma recette de bûche ultra gourmande chocolat/amandes. (Voir l’article : “bûche vegan : ma recette vegan ultra gourmande !)

Forêt de cupcakes – Mon beau sapin

Moule à muffins, Vogue

Pour 8 cupcakes :

Là encore, cette recette peut se préparer à l’avance : les cupcakes, sans le topping, se congèlent en effet facilement.

Pour le topping, préparez une crème :

Sucre glace, Jean Hervé
  • Mélangez d’abord le même volume de sucre glace que de margarine végétale.
  • Ajoutez ensuite un colorant vert (vegan).
  • Mixez le tout dans un robot muni d’une lame en S.
  • Sur chaque cupcake, posez un mini cornet de glace à l’envers (qui symbolisera un sapin de Noël).
  • A l’aide d’une poche à douille garnie de la crème verte, décorez le sapin et le socle.
  • Terminez par un soupçon de sucre glace façon « neige romantique ». 
Menu de Noël vegan : truffes au chocolat, Belvas

Cette forêt de sapins créera le « whaou effect » que vous attendez. Et pourquoi ne pas les accompagner de quelques douceurs au chocolat avec des truffes véganes ?

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne préparation de votre menu de Noël végan. Et de très joyeuses fêtes de fin d’année !

Stéphanie, consultante et formatrice culinaire chez La Véganista