illustration

Comment bien préparer ses vacances d'été ?

Vous languissez le moment d’enfiler votre paire de tong, et de profiter du farniente ? Il va falloir préparer notre peau, sortir nos petons, passer par la case épilation (ou pas), bien sur sortir le barbecue ! 

Une alimentation adaptée
Les aliments riches en béta carotènes, comme les épinards, la carotte, les abricots secs seront vos alliés pour préparer votre peau à recevoir les rayons du soleil. Et comme toujours hydratez-vous ! De préférence avec de l’eau, des tisanes et/ou des thés plutôt que des sodas riches en sucre, qui vont nous faire regretter ce si beau bikini acheté en vue des vacances.

Des compléments alimentaires
Afin de préparer votre peau à l’exposition solaire, il est conseillé d’augmenter votre consommation de vitamines antioxydants A, C et E. Les huiles d’onagre et de bourrache ou encore d’urucum, en interne en cure de 2 mois seront également de précieuses alliées contre le dessèchement de la peau.

On fait peau neuve !
On gomme, on exfolie, au moins une fois par semaine, bref, on se débarrasse de nos peaux mortes ! On insistera particulièrement sur les pieds qui ont passé tout l’hiver enfermés.

On prépare sa peau

On use et on abuse de l’huile de carotte et d’urucum, qui non seulement donneront une jolie couleur dorée à notre peau, mais nous prépare aussi à l’exposition aux UV (attention ces deux huiles ne remplacent pas une crème solaire). Vous les utiliserez directement sur la peau ou vous ajouterez simplement quelques gouttes à votre crème hydratante.

Pour réaliser votre propre huile d’urucum : dans un pot propre couvrez 10g de poudre d’urucum avec 100ml d’huile végétale de votre choix, et agitez vigoureusement. Un mois plus tard, filtrez et transférez dans un flacon propre : c’est prêt !

Attention peau lisse !
Que vous soyez adeptes de la cire, de l’épilateur, de la crème, de la décoloration ou du rasoir, pensez à bien exfolier votre peau avant d’agir ! Une fois le pelage éradiqué, soulagez les rougeurs avec un gel d’aloé vera et limitez la repousse avec des produits adaptés !

Protégez-vous !
On ne le dira jamais assez, méfiez-vous du soleil entre 11h et 17h ! Sa morsure peut être très néfaste, allant du coup de soleil au cancer de la peau... Les plus petits, et les plus agés resterons bien à l'ombre, et les autres utiliserons une protection solaire de qualité.