illustration
On n'a jamais autant parlé savon qu'en 2020 ! En effet, la situation sanitaire nous a définitivement réconciliés avec le lavage des mains. Et entre les pro savon solide, les supers fan du savon de Marseille et les accros au gel douche, comment est ce qu'on s'y retrouve ?

Le gel douche
Alors accrochez vous, le gel douche n'est pas un savon liquide ? Le gel douche est principalement composé d'eau. Il contient ensuite des tensioactifs, qui permettent de décrocher la salissure, et de l'entrainer dans l'eau de rinçage. Certains tensioactifs sont très décriés, autant pour leur impact sur la peau que sur l'environnement, comme par exemple le Sodium Lauryl Sulfate (SLS). Mais rassurez-vous les produits certifiés en Bio n'autorisent pas ce type de tensioactifs. Ensuite, on retrouve dans leur composition des huiles végétales, et/ou des extraits végétaux qui vont lui conférer des propriétés, tonifiantes, hydratantes, exfoliantes, etc... Le PH des gels douche est proche de celui de la peau (5), ce qui en fait un produit de lavage adapté à tous les types de peau, même les plus sensibles.

Le savon liquide
Tout comme son cousin le gel douche, le premier ingrédient du savon liquide est l'eau. En revanche, point de tensioactifs dans ce type de produit. Il s'agit simplement de savon "dilué". La petite astuce pour le repérer facilement, dans sa composition vous retrouverez le mot potassium. En effet un savon liquide est toujours composé de corps gras, en général des huiles et beurres végétaux et de potasse qui permet la réaction de saponification.

le savon solide "à chaud"
Les deux plus célèbres sont ceux d'Alep et de Marseille. Si le premier bénéficie d'une origine géographique controlée, ce n'est pas le cas du second. Dans les deux cas, il sont issus d'une réaction chimique entre un ou plusieurs corps gras et d'hydroxide de sodium (la soude caustique). On parle de saponification à chaud car le mélange est chauffé dans un énorme chaudron, ce qui accélère le principe de saponification. Le savon de Marseille contient 72% d'huile végétale (principalement olive, mais on retrouve parfois coco et/ou palme). Celui d'Alep, sur une base d'huile d'olive, est enrichi en huile de baies de Laurier, ce qui en fait un must pour les peaux délicates.

le savon solide "à froid"
Comme pour ses cousins les savons à chaud, le savon à froid est un mélange de corps gras et d'hydroxyde de sodium. Par contre dans ce cas précis, les huiles ne sont pas chauffées afin de préserver toutes leurs qualités. Ces savons sont naturellement riches en glycérine et cela leur confère des propriétés hydratantes. Avec ce type de savons, fini la sensation de peau qui tire ! Ils seront donc particulièrement adaptés aux peaux les plus sensibles et délicates.